La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sebold Alice - La nostalgie de l’ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
100%
 100% [ 1 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Sam 31 Oct - 22:22



La nostalgie de l’ange
De Alice Sebold

Présentation de l'éditeur :
Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l’âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973... Au-delà de l’horreur, de la souffrance, Alice Sebold raconte aussi et surtout le pardon, la renaissance et la vie. Depuis le Ciel , elle observe avec tendresse et ironie ceux qui restent et se déchirent autour de sa mort : son meurtrier et le policier chargé de l’enquête, sa mère qui fuit au loin ou son père anéanti, sa sœur chérie qui découvre l’amour ou encore l’adolescent avec qui Susie n’a pu qu’échanger un premier baiser... Plus encore qu’un thriller, un roman d’amour à la fois déchirant, émouvant, surprenant... un livre plein de grâce et d’une subtilité envoûtante, où l’humour n’est pas absent.

Mon avis :
Après plusieurs déceptions, voici  -enfin !- un livre que j’ai vraiment savouré !
Je ne me souviens pas avoir déjà lu un livre qui mélange aussi bien les genres que celui-ci !

Il est difficile à décrire, disons que c’est un peu un thriller-fantastique avec un soupçon de biographie ! Et c’est tellement bien fait, que tout ça se marie parfaitement !
La poursuite du meurtrier nous tiens en haleine et nous angoisse.
Les rapports entre les morts et les vivants, la découverte de ce « paradis », cet univers  des âmes, nous fait voyager quelque part entre l’imagination de l’auteur et la notre.
Et les moments banals de vies qui sont racontés, nous font rire, nous touchent, nous tirent la larme à l’œil.
Tout ça est merveilleusement complémentaire. S’il avait manqué un seul de ces ingrédients, ou s’ils n’avaient pas été si bien dosés, le livre aurait été tout autre et la magie n’aurait sans doute pas opérée, mais là, c’est passionnant ! Captivant ! Emouvant ! Un feu d’artifice d’émotions !

La souffrance de tout ceux qui restent après la mort de cette jeune fille  est vraiment très touchante je trouve, on ne peut que s’identifier à eux, on à tous perdu, ou eu peur de perdre quelqu’un qui nous est cher.
Moi le père m’a particulièrement émue (parce que je suis mère et que je pensais à mon mari dans une telle situation), il voit sa 2ème fille Lindsey grandir, avec comme tout les pères, un mélange de fierté et de regret de la voir partir. Mais à cela s’ajoute la souffrance énorme de la voir faire tout ce que celle qui est morte, Susie,  ne fera jamais faute d’avoir eue la possibilité de continuer à grandir. Et la ressemblance des deux sœurs est un déchirement supplémentaire de chaque instant, autant pour le père qui regarde sa fille que pour Lindsey quand elle croise son reflet dans un miroir…
Spoiler:
 

Rien n’est pire, plus inhumain, plus injuste et horrible que de perdre un enfant. Ce livre parle de cette souffrance si particulière, mais aussi de toutes les autres, perdre quelqu’un de proche, que ce soit la sœur, la mère, les amis, ils ont chacun leur façon de réagir.
Et puis l’histoire parle aussi de cette douleur que ressent celui qui est mort de devoir quitter ceux qu’il aime. L’approche est intéressante, voir  cette jeune fille qui papillonne autour de sa famille en se raccrochant à tout ce qu’elle a vécu auprès d’eux et tout ce qu’elle tente de vivre à travers eux, est vraiment très touchante.
J’ai été un peu surprise au début de voir le titre français (le titre original étant « The lovely bones », rien à voir), mais finalement, ça correspond très bien à ce que ressent le personnage je trouve.

J’ai aussi bien aimé la description et les moments qu’elle raconte de son paradis, un genre de pays imaginaire un peu féérique. Mais sans aucune bondieuseries (ce qui est rare dans ce genre d’histoires…), c’est très plaisant, surtout quand on est athée comme moi et que ce genre de choses nous saoule vite !

Le seul tout petit point faible pour moi, c’est un petit ralentissement arrivé au ¾ du livre (quand les années défilent), je suis bien contiente que c’est nécessaire pour faire avancer le temps, mais ce passage m’a paru un peu inachevé, les choses ne sont qu’effleurées, du coup, certaines paraissent un peu inutiles. Enfin, ça dur pas longtemps et il était difficile de faire autrement je pense. J’ai ressenti ça comme si l’auteur avait du mal à en finir avec cette histoire, du mal à la laisser s’achever, et comme je la comprends, j’ai moi-même eu le ventre noué en lisant les derniers mots, non pas par ce qu’ils disaient, mais parce je n’avais pas envie de me séparer de ce livre !

Bref, je vous recommande ce livre qui même s’il est très émouvant, n’est pas triste pour autant, j’ai vraiment passé un bon moment avec lui !!

Pour info, le livre a été adapté pour le cinéma par Peter Jackson, la date de sortie en salle  est le 27 janvier 2010 pour la France, voici la bande-annonce (qui me met l’eau à la bouche…)


 


Dernière édition par Anaëlle le Dim 7 Déc - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Dim 1 Nov - 8:48

Il a l'air interressant ! Je le note Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Dim 1 Nov - 10:22

J'en ai lu quelques pages par curiosité au rayon livre d'un supermarché une fois. Je n'ai pas eu le temps d'aller bien loin, mais suffisamment pour que ça m'ait horrifié, car les circonstances de la mort de l'adolescente y étaient décrites.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Dim 1 Nov - 10:33

scifi a écrit:
J'en ai lu quelques pages par curiosité au rayon livre d'un supermarché une fois. Je n'ai pas eu le temps d'aller bien loin, mais suffisamment pour que ça m'ait horrifié, car les circonstances de la mort de l'adolescente y étaient décrites.
Oui, c'est vrai que ce passage est assez difficile, mais comme je le disais, ce n'ai vraiment pas le ton prédominant du livre, si tu en as le courage, ça vaut vraiment le coup d'aller au-delà. Maintenant, je peut tout-à-fait comprendre que certaines personnes ne puisse pas supporter de lire ça, et dans ce cas, mieux vaut ne pas se forcer. Wink
D'ailleurs je viens de lire une petite bio de l'auteur, et ça explique bien toute la sensibilité du livre: elle s'est fait violer quand elle avait 15 ans, dans des circonstances horrible apparemment... Neutral Elle a réussi à refaire surface en écrivant son 1er livre "Lucky" et plus tard celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Opale
Novice
Novice
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 7 Mar - 19:05

J'ai beaucoup aimé ce livre et toute sa mélancolie qui nous étreint tout le long de la lecture. Quelques passages sont longs et la fin avec la scène d'amour est pour moi est bizarre et inutile... mais je n'en dirais pas plus pour ne rien dévoiler.
Le film par contre ne m'a pas tellement plu. Bizarrement le livre ne m'a pas fait pleurer alors que pendant le film je n'ai pas arrêté pour toutefois finir par une déception ! Le paradis créé par Peter Jackson est assez moche et ne ressemble pas au livre. Toute la continuité de l'histoire qui est si intéressante est complètement coupée, la psychologie des personnages pas aussi abouti... Bref le livre vaut son pesant de pages mais le film ne vaut pas la perte de temps occasionné par son visionnage !
Revenir en haut Aller en bas
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 7 Mar - 22:10

Opale a écrit:
Bref le livre vaut son pesant de pages mais le film ne vaut pas la perte de temps occasionné par son visionnage !

Oh... Moi j'ai vu le film il y a de cela quelques semaines et j'ai adoré à un point tel que le livre m'intéresse vraiment! Je ne trouve pas que ce film est une perte de temps... mais je n'ai pas lu le livre alors je ne peu comparrer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Opale
Novice
Novice
avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 7 Mar - 22:16

Je trouve le film trop larmoyant en lui-même. Après comparé au livre tu verras que tout y est tellement détaillé, les personnages plus profond... que le film semble un résumé bien court du roman ! C'est simple : le livre se passe sur des années et des années !
Revenir en haut Aller en bas
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 7 Mar - 22:58

Ah ok oui je comprend! Mais je suis sur que le livre doit être bien meilleur! Si j'ai aimé le film, je me dit que le livre je vais aussi l'aimer!? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Mar 8 Mar - 8:31

Tu aimeras peut-être même encore plus le livre! Razz
Sinon, je vais rentrer dans les détails (il y a un sujet sur film ici: http://labiblioinvisible.forumsactifs.net/t1951-film-lovely-bones?highlight=lovely+bones où je dis ce que j'en pense...), mais je suis d'accord avec Opale, il manque au film toute l'âme du livre et je le trouve terriblement niais! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Mar 8 Mar - 14:19

Alors il me donne encore plus envis de me l'acheter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Mar 8 Mar - 14:44

Bon, en même temps, je dis ça, mais j'ai pas aimé le film, alors peut-être que tu n'aimeras pas le livre!
Mais c'est souvent plus facile dans ce sens-là, on est souvent déçu par un film quand on a lu le livre avant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Mar 8 Mar - 15:01

oui je suis d'accord! C'est plus difficile de faire vivre certaines émotions via un film que via un livre! Le film tu n'as pas le choix de vivre l'émotion comme le réalisateur la démontre, tandisque le livre, tu peux vivre l'émotion à ta propre façon! Mais il y a des livres que j'ai moins aimé que les films Razz
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2387
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Mar 8 Mar - 15:15

J'avais bien aimé le film moi aussi. Le livre s'annonce donc intéressant. Smile

-Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1399
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 30 Mai - 10:35

Ah là là... enfin un livre coup de cœur après les derniers qui m'avaient tant déçue!
Je n'avais pas pleuré sur un bouquin depuis la ligne verte, c'est dire si c'est vieux!

J'avais vu et adoré le film, et je ne regrette pas d'avoir lu le livre seulement après, ce qui m'a permis d'apprécier les deux supports de l'histoire. Personnellement, je n'avais pas trouvé le film larmoyant, et j'avais adoré le paradis de Jackson, mais parlons du livre dont c'est le topic.
Une histoire abominable vécue à travers les yeux d'une ado de 13 ans, sans les lourdeurs auxquelles on pourrait s'attendre. Le sujet est traité un peu de loin, comme si la victime voulait elle-même s'en détacher. ça empêche, je pense, de tomber dans l'excès d'émotion, même face à des situations aussi dures. La plume est assez légère, et le style étrange, avec des sauts constants entre le présent et le passé, la terre et le paradis. Pourtant, on ne se perd pas une seconde.
Les personnages sont très attachants (sauf la mère, vraiment, je n'ai pas pu... et évidemment l'ordure d'Harvey) et on suit ce qu'il leur arrive avec beaucoup d'intérêt, même si, comme le dit Su, il y a des longueurs vers la fin.
On pourrait s'attendre à ce que la mort prenne une place énorme dans le bouquin, alors que c'est tout le contraire. Le livre traite des vivants que l'on perçoit dans la plume de l'auteur comme des petites lumières de vie qui continuent à brûler tant bien que mal après la perte d'un être cher. C'est ce qui est si touchant et déchirant dans cette histoire, la façon dont ces lucioles font front et vivent les unes pour les autres.
J'en ai eu le cœur brisé à la fin, forcément, on fait le transfert avec les êtres qui nous sont chers.

Bref, un très joli moment d'émotion, mais à déconseiller aux âmes trop sensibles ou dans des situations de perte récente...
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 30 Mai - 11:23

Contente que ça t'ai autant plu qu'à moi! Very Happy
T'as plus qu'à lire ses autres livres maintenant! Twisted Evil Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1399
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   Lun 30 Mai - 17:28

Franchement, ça sera avec plaisir, d'autant plus que ma PAL est lamentable en ce moment!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebold Alice - La nostalgie de l’ange   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebold Alice - La nostalgie de l’ange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sebold, Alice] La nostalgie de l'ange
» Alice Sebold - La Nostalgie de l'ange
» LA NOSTALGIE DE L'ANGE d'Alice Sebold
» LA NOSTALGIE DE L'ANGE
» Lovely Bones (La Nostalgie de l'ange d'Alice Sebold)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: