La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Barjavel René - L'enchanteur

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
Barjavel René - L'enchanteur Vote_lcap10%Barjavel René - L'enchanteur Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Barjavel René - L'enchanteur Vote_lcap10%Barjavel René - L'enchanteur Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Barjavel René - L'enchanteur Vote_lcap10%Barjavel René - L'enchanteur Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Barjavel René - L'enchanteur Vote_lcap10%Barjavel René - L'enchanteur Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8541
Date d'inscription : 31/08/2009

Barjavel René - L'enchanteur Empty
MessageSujet: Barjavel René - L'enchanteur   Barjavel René - L'enchanteur Icon_minitimeMer 2 Sep - 14:03

Barjavel René - L'enchanteur Enchan10

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.

Avis personnel :

Etant donné que je sais déjà plus ou moins comment tout se termine, il est rare que je lise des ouvrages sur le mythe arthurien. Néanmoins, la quête du Graal racontée par Barjavel a tout de même réussi à me surprendre. Tout et tous étaient là, la Table ronde, Arthur, Camelot, Guenièvre, Lancelot, Morgane, Viviane et bien sûr Merlin. Mais l'auteur se les est appropriés et en a réussi à en faire du neuf, en lui gardant tout le charme de l'original. Les petites pointes d'humour semées ici delà et les anachronismes qui se mêlaient mine de rien au récit m'ont particulièrement plu.
Une lecture que j'ai entamée sans réel enthousiasme mais qui en définitive a été une agréable surprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
 
Barjavel René - L'enchanteur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: