La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 King Stephen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: King Stephen   Sam 14 Nov - 12:51



Stephen Edwin King, plus connu sous le nom de Stephen King, est un écrivain américain né le 21 septembre 1947 à Portland, dans le Maine (États-Unis).

Il a écrit plus de deux cents textes dont plus de cinquante nouvelles d'horreur ou fantastiques. Il reçoit en 2003 la médaille de la National Book Foundation pour sa remarquable contribution à la littérature américaine et, en 2007, l'association des auteurs de romans policiers américains Mystery Writers of America lui décerne le titre de « grand master ».

King possède une grande connaissance de la littérature d'horreur, comme on peut le voir dans son essai Anatomie de l'horreur qui retrace plusieurs décennies d'un intérêt prononcé pour l'épouvante à travers la littérature, le cinéma, la télévision et la radio. Il a aussi écrit des ouvrages appartenant à d'autres genres comme les recueils de nouvelles Différentes Saisons, ou Cœurs perdus en Atlantide, et les romans La Ligne verte, Les Yeux du dragon, et son magnum opus, la série La Tour sombre. Dans le passé, Stephen King a écrit sous les noms de Richard Bachman et John Swithen (une seule fois sous ce dernier pseudonyme).

Biographie

Jeunesse

Stephen King a deux ans lorsque son père, Donald Edwin King, abandonne le domicile conjugal. Sa mère, Nellie Ruth Pillsbury, élève seule Stephen et son grand frère adopté David, dans des conditions financières souvent très difficiles. La famille s'installe à Durham (Maine), ville d'origine de Ruth, mais passe aussi de courtes périodes à Fort Wayne (Indiana) et Stratford (Connecticut).

Enfant, Stephen King a été témoin d'un accident traumatisant - un de ses amis a été heurté par un train sur une voie ferrée. L'hypothèse a été émise que cet accident ait pu inspirer ses créations sombres et dérangeantes, bien que King lui-même ait réfuté cette idée.

King est allé à l'école élémentaire de Durham puis au lycée de Lisbon Falls. Jeune garçon, il était un lecteur assidu des bandes dessinées publiées par EC Comics et notamment des Contes de la Crypte qui furent à l'origine de son amour de l'horreur. Son scénario de Creepshow rendra plus tard hommage à ces bandes dessinées. Il auto-publie ses premières nouvelles en 1962 à l'aide d'une machine à ronéotyper que son frère utilisait pour publier un journal Dave's Rag auquel King contribuait. King vendait ses écrits à des amis mais ses professeurs désapprouvèrent et le forcèrent à rembourser ce qu'il avait gagné.

Il travaille ensuite sur son premier roman, resté inachevé : The Aftermath (1965). La première histoire qu'il publie est In a Half-World of Terror qui paraît dans un fanzine publié par Mike Garrett de Brimingham, Alabama.

De 1966 à 1971, King étudie à l'université du Maine à Orono. Il y écrit des nouvelles dans une rubrique intitulée King's Garbage Truck dans le magazine de l'université Maine Campus, il en écrit trois en 1968 et trois en 1969. Il y rencontre Tabitha Jane Spruce avec qui il se mariera le 2 janvier 1971. Trois enfants naîtront de cette union. Sa vie au campus transparaît de manière évidente dans la deuxième partie de Cœurs perdus en Atlantide, et les boulots particuliers qu'il effectue pour payer ses études, dont un dans une laverie industrielle, inspireront plus tard certains de ses écrits, comme la nouvelle La Presseuse ou Chantier.

Il achève son roman Marche ou crève dès 1967 mais ses premiers romans ne paraîtront que durant les années 1980 sous le pseudonyme de Richard Bachman.

Après avoir obtenu sa Licence en littérature anglaise en 1970, King enseigne l'anglais à l'école secondaire de Hampden (plus ou moins l'équivalent du lycée en France), Maine. Lui et sa famille vivent alors dans une caravane et il écrit des nouvelles fantastiques, qu'il publie principalement dans des magazines masculins. Pour boucler ses fins de mois, il est contraint de retourner travailler à la laverie. Ces problèmes, alliés à ses difficultés à se faire publier, le conduisent à chercher un réconfort dans la boisson, créant une dépendance qui durera plusieurs années.

C'est dans ces conditions difficiles qu'il commence à écrire Carrie. Mais, doutant de son talent, il jette bientôt le manuscrit à la poubelle. Par miracle, sa femme le trouve et le lit. Enthousiasmée par sa découverte, elle le pousse à achever le roman.

Début de la célébrité

King présente Carrie à un éditeur en janvier 1973. L'éditeur Doubleday programme la publication du roman en 1974 et cède les droits pour l'édition en livre de poche, générant 200 000 dollars de revenus pour Stephen King dès mai 1973. Ce dernier décide alors d'arrêter sa carrière d'enseignant et de se consacrer uniquement à l'écriture. Carrie est finalement publié le 5 avril 1974. Peu après la publication de son livre, sa mère meurt d'un cancer de l'utérus. Sa tante Emrine lui fait la lecture du roman avant qu'elle ne meure.

Dans Écriture, mémoires d'un métier, King admet qu'à cette époque-là il était souvent ivre, et même qu'il était sous l'emprise de drogues pour l'oraison funèbre de sa mère. Il raconte également que c'est ce qui l'a inspiré pour le personnage du père alcoolique dans Shining, l'enfant lumière même s'il ne l'admettait pas à l'époque, pas même à lui-même.

Peu après la sortie de Les Tommyknockers, sa famille et ses amis interviennent pour lui faire prendre conscience de sa dépendance aux drogues en vidant devant lui ses poubelles qui contiennent des canettes de bière, des mégots de cigarettes, de la cocaïne, du Xanax, du Valium, du Nyquil, du dextromethorphan et de la marijuana. Selon ce que King a relaté dans ses mémoires, il a alors cherché de l'aide, a arrêté toute forme de drogue dans la fin des années 1980 et est resté sobre depuis.

King ne dédicacera jamais de photos en personne car à ses yeux c'est quelque chose qui est réservé aux stars de films. Cependant certains de ses fans ont reçu des photos dédicacées rien qu'en le demandant.

En jouant sur les peurs primaires des gens, il enchaîne les romans à succès, dont les plus connus sont Ça, Simetierre, Shining, l'enfant lumière, Le Fléau, Carrie, Christine, Les Tommyknockers. La plupart de ses écrits appartiennent au registre de l'horreur et du fantastique, souvent intimement mêlés dans son œuvre. Toutefois, il n'hésite pas à s'éloigner à plusieurs reprises du genre qui a fait sa renommée (citons ici Différentes saisons ou Chantier).

Sur le modèle de Carrie, Stephen King a inspiré bon nombre de réalisateurs de cinéma, en particulier Brian De Palma (Carrie au bal du diable), Stanley Kubrick (Shining), John Carpenter (Christine), David Cronenberg (Dead Zone), Rob Reiner (Stand by me, Misery) et Frank Darabont (Les Évadés, La Ligne verte, The Mist).

Il aime créer des interactions entre ses livres où certains faits, certains personnages se croisent (Dolores Claiborne et Jessie sont un exemple flagrant ainsi que le diptyque Désolation et Les Régulateurs). Ses œuvres ayant beaucoup de personnages et lieux communs (comme la ville de Castle Rock). La Tour Sombre, constitué de sept volumes, est un cycle qui lui permet de lier tous ces romans à une seule réalité, plutôt que de considérer ses crossover comme anecdotiques. L'un des personnages de King qui revient le plus fréquemment est Randall Flagg, qui est une des incarnations du mal dans plusieurs de ses œuvres ; il est ainsi l'homme en noir dans la Tour Sombre, le démon dans Black House, le sorcier maléfique dans les Yeux du dragon ainsi que le principal antagoniste du Fléau.

King a également écrit sous le pseudonyme de Richard Bachman. Ce dernier est « tué » en 1985, il serait alors mort d'un cancer. On apprend quelque temps plus tard que Bachman et King ne font qu'un et les ventes des ouvrages de Bachman explosent. King reprend l'identité de Richard Bachman pour l'ouvrage Les Régulateurs (1996). Le manuscrit est présenté comme découvert par sa veuve en 1994. Cette expérience avec un « double littéraire » a inspiré à King le roman La part des ténèbres (1989), dans lequel le pseudonyme d'un écrivain prend vie alors qu'il décide d'en abandonner le nom comme Stephen King l'a fait pour Bachman.

Le samedi 19 juin 1999, Stephen King est victime d'un grave accident survenu à proximité de chez lui, dans le Maine (États-Unis). Il a été renversé par une camionnette alors qu'il marchait sur le bord de la route. Souffrant de nombreuses fractures, il est resté hospitalisé trois semaines durant lesquelles il a subi de nombreuses interventions chirurgicales. Il a racheté le véhicule qui fut à l'origine de cet accident... pour le détruire à coups de masse. Et bien sûr aussi, afin qu'il ne puisse pas être revendu sur des sites de ventes aux enchères à des fans un peu trop intéressés par le côté "proximité tragique" avec leur auteur favori.

Dans le remake de L'Hôpital et ses fantômes (de Lars von Trier), il scénarise la série Kingdom Hospital (appelée ainsi en souvenir du Royaume, terre sur laquelle est construite l'hôpital) pour la télévision américaine. King ouvre le premier épisode par l'accident d'un artiste (peintre) renversé par un camion alors qu'il faisait son jogging...

Il est propriétaire de deux stations de radio à Bangor. WZON (en), station d'informations sportives, et WKIT (en), station de rock classique.

Fin 2006, les revenus générés par les redevances de ses différentes œuvres se montent à 40 millions de dollars par an.

Atteint d'une prédisposition génétique à la dégénérescence rétinienne, il sait devoir affronter à l'avenir la possibilité de devenir aveugle.

Récemment

En 2000, King publie un roman intitulé The Plant sur internet, contournant ainsi l'impression sur papier. Les ventes furent infructueuses et l'auteur abandonna le projet. En 2002, King annonce qu'il souhaite arrêter d'écrire, motivé par ses blessures, lesquelles provoquent des douleurs et un accroissement de la fatigue.

Depuis 2003, King partage sa culture populaire dans une colonne de l'Entertainment Weekly, environ toutes les trois semaines. Cette colonne est appelée « The Pop of King » (« la pop de King ») en référence au « The King of Pop » (« le roi de la pop »), Michael Jackson.

En octobre 2005, King signe un accord avec Marvel Comics pour publier une série de bandes dessinées intitulée La Tour sombre ("The Gunslinger Born"). Les "comics" se concentrent sur la jeunesse de Roland Deschain. Le premier tome est sorti le 7 février 2007 aux États-Unis et le 6 février 2008 en France.

King, partisan de la petite édition, a récemment autorisé la publication de deux romans en édition limitée. La Ligne verte et Colorado Kid vont recevoir ce traitement spécial de deux petites maisons d'éditions. La moitié des travaux de King ont été re-publiés en édition limitée.

Le 14 février 2007, Joblo.com annonce que des projets étaient en cours pour une adaptation de la Tour Sombre par J.J. Abrams, co-créateur de Lost.

En juin 2007, King publie son roman Blaze, lequel a été écrit à la fin des années 1970, sous son pseudonyme Richard Bachman. Le roman est sorti le 2 avril 2008 en France. Un autre roman, Duma Key, publié sous son nom cette fois-ci, est sorti en janvier 2008 aux États-Unis et au Royaume-Uni (avril 2009 en France).
Revenir en haut Aller en bas
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: King Stephen   Sam 14 Nov - 12:59

Oeuvres :

Salem (Salem's lot, 1975)
Shining, l'enfant lumière (The Shining, 1977)
Rage (1977) - écrit sous le pseudonyme de Richard Bachman
Danse macabre (Night Shift, 1978) - Recueil de nouvelles
Le Fléau (roman) (The Stand - Unabriged, 1978) - Première édition
Marche ou crève (The Long Walk, 1979) - sous le pseudonyme de Richard Bachman
Dead Zone (ou "L'accident") (The Dead Zone, 1979)
Charlie (Firestarter, 1980)
Cujo (1981)
Chantier (Roadwork, 1981) - sous le pseudonyme de Richard Bachman
Anatomie de l'horreur, tome I (Danse Macabre, 1981) - Essai
Creepshow (1982) - Bande dessinée, illustrée par Berni Wrightson, d'après le film-éponyme
La Tour sombre I : Le Pistolero (The Dark Tower I: The Gunslinger, 1982)
Différentes Saisons (Different Seasons, 1982) - Recueil de nouvelles, dont Un élève doué)
Running Man (The Running Man, 1982) - sous le pseudonyme de Richard Bachman
Christine (1983)
L'Année du loup-garou (Cycle of the Werewolf, nouvelles, 1983, illustrées par Berni Wrightson), suivi de Peur bleue (Silver bullet, 1983, scénario.)
Simetierre (Pet Sematary, 1983)
Les Yeux du dragon (The Eyes of the Dragon, 1984)
La Peau sur les os (Thinner, 1984) - sous le pseudonyme de Richard Bachman
Le Talisman : Le Talisman des territoires, tome 1 (1984) - écrit avec Peter Straub
Brume (Skeleton Crew, 1985) - Recueil de nouvelles contenant la nouvelle éponyme Brume
Ça (It, 1986)
Misery (1987)
Les Tommyknockers (The Tommyknockers, 1987)
La Part des ténèbres (The Dark Half, 1989)
La Cadillac de Dolan (Dolan's Cadillac, 1989) - édition limitée; reprise dans le recueil de nouvelles Rêves et Cauchemars
My Pretty Pony (1989, édition limité)
Le Fléau (The Stand: The Complete & Uncut Edition, 1990) - édition intégrale, « développée » selon l’auteur.
Minuit 2 (Two Past Midnight, 1990), - deux romans : Les Langoliers, Vue imprenable sur jardin secret
Minuit 4 (Four Past Midnight, 1990) - deux romans : Le Policier des bibliothèques, Le Molosse surgi du soleil
La Tour sombre II : Les Trois Cartes (The Dark Tower II: The Drawing of the Three, 1991)
Bazaar (Needful Things, 1991)
La Tour sombre III : Terres perdues (The Dark Tower III: The Waste Lands, 1992)
Jessie (Gerald's Game, 1992)
Dolores Claiborne (1993)
Rêves et Cauchemars (Nightmares & Dreamscapes, 1993) - Recueil de nouvelles
Insomnie (Insomnia, 1994)
Rose Madder (1995)
Umney's Last Case (1995)
La Ligne verte (The Green Mile, 1996)
Désolation (Desperation, 1996)
Les Régulateurs (The Regulators, 1996) - sous le nom Richard Bachman
Six Stories (1997, recueil)
La Tour sombre IV : Magie et Cristal (The Dark Tower IV: Wizard and Glass, 1997)
Sac d'os (Bag of Bones, 1998)
La Tempête du siècle (Storm of the Century, 1999) - scénario publié
La Petite Fille qui aimait Tom Gordon (The Girl Who Loved Tom Gordon, 1999)
The New Lieutenant's Rap (1999) - édition limitée
Cœurs perdus en Atlantide (Hearts in Atlantis, 1999)
Blood and Smoke (1999) - livre audio
Un tour sur le bolid' (Riding the Bullet, 2000) - nouvelle publiée électroniquement
The Plant (Stephen King Publishing of The Plant, 2000) - publié électroniquement (inachevé)
Secret Window (2000)
Écriture : Mémoires d'un métier (On Writing: A Memoir of the Craft, 2000) - essai et autobiographie
Dreamcatcher (2001)
Territoires (Black House, 2001) - Suite du Talisman, écrit avec Peter Straub
Tout est fatal (Everything's Eventual: 14 Dark Tales, 2002) - recueil de nouvelles
Roadmaster (From a Buick 8, 2003) - roman écrit pendant sa convalescence, très inspiré de son accident
La Tour sombre V: Les Loups de la Calla (The Dark Tower V: Wolves of the Calla, 2003)
La Tour sombre VI: Le Chant de Susannah (The Dark Tower VI: Song of Susannah, 2004)
La Tour sombre VII: La Tour sombre (The Dark Tower VII: The Dark Tower, 2005) ISBN 2-290-33251-8
The Colorado Kid (2005)
Cellulaire (Cell, 2006)
Histoire de Lisey (Lisey's Story, 2007)
The Dark Tower - mini-série de six bandes dessinées publiée par Marvel (2007)
Blaze (2007) - sous le pseudonyme de Richard Bachman
Duma Key (2008) - roman
Under the Dome (2009 - sortie américaine) - roman
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen   Dim 15 Nov - 8:35

Mon écrivain préféré dans ce genre ! J'ai tout aimé de lui, je n'arrive pas à citer un livre qui ne m'ait pas plu. Certains m'ont bien sûr plus touché que d'autres, plus effrayé aussi mais même si les histoires étaient moins passionnantes, je retire toujours quelque chose d'une lecture de Stephen King Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: King Stephen   Lun 16 Nov - 17:33

Alalah I love you I love you
J'ai pas pu m'empêcher de commencer hier La peau sur les os... Pourtant j'ai plein de boulot mais j'arrive pas à me contenir.. T__T

D'ailleurs hier, j'ai appris que ma "belle-mère" adore Stephen King, du coup je suis repartie avec Dead Zone (pour ne rien arranger)... lol

J'ai très souvent du mal à me décrocher de l'histoire et j'ai toujours un petit pincement au cœur quand je fini l'un de ses bouquins...
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: King Stephen   Lun 16 Nov - 19:10

Le seul écrivain que j'aurais jamais lu en douce XD
Ma mère ne voyait pas d'un très bon oeil que je lise ce genre de littérature à l'âge de 12 ans, ce qui m'y a d'autant plus incité.
C'est également mon écrivain préféré dans ce genre. Il me reste une demi-douzaine de livres que je n'ai pas lu, et je ne me presse pas trop car je crains horriblement le jour où ayant fait le tour de son œuvre, je devrai me résoudre à attendre chaque nouvelle sortie.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: King Stephen   Jeu 19 Nov - 22:49

Aaaaaaaaah, Stephen King !
S'il manquait un auteur dans cette rubrique, c'est bien celui-là ! Il y a tant de choses à dire sur cet écrivain, même si tout a déjà été dit. Je résumerais juste en disant ceci : c'est un de mes auteurs favoris depuis que je suis gosse et il l'est toujours aujourd'hui. Rares sont les écrivains qui peuvent nous suivre ainsi pendant autant d'années et le talent n'y est pas pour rien Wink
Bref : Stephen King un jour, Stephen King toujours !
Revenir en haut Aller en bas
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: King Stephen   Mar 1 Déc - 9:28

Quand je regarde la liste de ses œuvres, je me dis que je n'en ai pas lu beaucoup. Tout juste une dizaine. Les autres ne m'ont jamais fait envie. Je crois que j'ai fais une overdose à trop vouloir en lire de suite Suspect
J'ai découvert son talent avec Simettiere qui m'a vraiment fait flipper ( on venait de perdre notre chien )
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: King Stephen   Mar 1 Déc - 18:51

tabula rasa a écrit:
Je crois que j'ai fais une overdose à trop vouloir en lire de suite Suspect

Je les ai enchaînés les uns après les autres quand je l'ai découvert et même si mes horizons se sont élargis, je crois que je ne pourrais jamais faire d'overdose de SK. Smile

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: King Stephen   Mar 1 Déc - 23:49

Le fléau a eu raison de moi affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: King Stephen   Jeu 10 Déc - 12:37

Ah Steve (je parle de King hein ! pas de Tak )

Je ne suis pas du genre à être le fan débile qui poirrote des heures et des heures pour apercevoir son idole juste deux secondes, mais je crois bien que si demain j'apprenais qu'il vient en France, je serai capable de monter sur Paris rien que pour lui dire merci. Merci de m'avoir prit la main quand ça n'allait pas et de m'avoir fait passer de longues nuits solitaires à me faire flipper, rire, pleurer, trembler au fond de mon lit. Le premier livre que j'ai lu est d'ailleurs mon préféré. La part des ténèbres. Depuis, même si je ne les ai pas encore tous lu, je ne me lasse pas de me replonger dans certains rien que pour le plaisir.
Il a une manière de décrire les choses bien à lui. Et parfois, même dans les situations les plus ignobles, une touche de poésie nous aide à avaler la pilule
Spoiler:
 
Ce que j'aime le plus chez lui, c'est cette façon qu'il a d'amener une situation tout à fait banale en pire chose qui peut vous arriver. Enfin bref ! SK est mon auteur favoris et je crois qu'il le restera encore un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 13:17

Pas mal de gens de mon entourage lisent des livres de cet auteur, et j'aimerai bien m'y mettre aussi, rien que par curiosité.
Mais je pense que, le jour où mon père voit un Stephen King dans la maison, ça n'ira pas très bien pour moi ^^'

J'vais bientôt passer une semaine seule chez ma tante, qui doit avoir toutes les oeuvres de cet auteur
J'vais essayer d'en profiter pour lire un de ces livres ^^
En espérant qu'elle ne soit pas dans le même esprit que mon père O_o
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 13:30

un auteur fabuleux mais attention quand tu t'y mets tu deviens accro Razz
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 13:31

Ah, ça, ça risque d'être problématique avec mes parents Razz

Bon, j'irai en vacances chez ma tante plus souvent xD
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 13:57

Arya a écrit:
Ah, ça, ça risque d'être problématique avec mes parents Razz

Bon, j'irai en vacances chez ma tante plus souvent xD

J'ai eu le même problème. J'en aurais entendu des trucs, du genre "c'est pas sain ce genre de lecture", "tu es trop jeune pour lire ça". Je peux néanmoins comprendre pourquoi ça ferait grincer des parents des dents; mais bon franchement, si on est vraiment décider à le lire, il n'y a pas grand-chose qu'ils puissent faire l'empêcher^^.
Juste pour exemple, j'en ai lu en douce pendant des mois. XD

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 14:00

xD
Chez moi, c'est plutôt " Déjà que tu dors pas beaucoup, tu vas plus du tout dormir avec cet auteur ! " "Non, c'est trop violent "

Mais j'aimerai au moins en lire un ! Un tout petit, pitiéééé T.T
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 14:03

Ils ne sont pas tous forcément violents. Par exemple, dans "La petite fille qui aimait Tom Gordon", c'est l'histoire d'une ado de 12 ans qui s'égare dans une immense forêt. Wink

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 14:07

Sauf que mon père n'a lu que "Jessy", qui, il paraît, est un des plus violents ... Et il a du mal à se faire à l'idée que tous ne sont pas comme ça...
Bon, c'est sûr, je ne vais pas commencer par les plus violents de ses livres, en même temps !

Et il me semble avoir déjà entendu parler de La petite fille qui aimait Tom Gordon =)

Je verrais bien chez ma tante, de toutes façons ! J'y serais dans une semaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 14:16

Arya a écrit:
xD
Chez moi, c'est plutôt " Déjà que tu dors pas beaucoup, tu vas plus du tout dormir avec cet auteur ! "
Il n'a pas forcement tort car si tu deviens accro, tu vas passer tes nuits à lire
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 30 Juil - 14:24

Tabula Rasa a écrit:
Arya a écrit:
xD
Chez moi, c'est plutôt " Déjà que tu dors pas beaucoup, tu vas plus du tout dormir avec cet auteur ! "

Il n'a pas forcement tort car si tu deviens accro, tu vas passer tes nuits à lire


Oh, tu sais, je n'ai pas besoin de Stephen King pour ça
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: King Stephen   Ven 6 Aoû - 15:08

J'avais pas vu qu'il y avait eu une discussion récemment Shocked

Arya : tu peux tenter "Les yeux du Dragon". Tu peux dire à ton père que Stephen King l'avait écrit pour sa fille pour ta défense Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arya
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 20
Localisation : In my Dreams =3

MessageSujet: Re: King Stephen   Sam 7 Aoû - 16:50

Bon, je suis chez mon oncle et il ne retrouve pas "La petite fille qui aimait Tom Gordon" T.T

Donc oui, Lucy, je vais essayer "Les yeux du dragon", merci =)
Mais je sens que ce n'est tout de même pas gagné T.T
Revenir en haut Aller en bas
http://xxx-apostrophe-xxx.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King Stephen   

Revenir en haut Aller en bas
 
King Stephen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [King, Stephen] Brume la faucheuse
» King Stephen - Minuit 2
» King Stephen - Sac d'Os
» King Stephen - Le Talisman - Le Talisman des Territoires T1
» [King, Stephen] Les Tommyknockers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Conseil des sages :: Auteurs-
Sauter vers: