La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 King Stephen - Simetierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: King Stephen - Simetierre   Mer 2 Déc - 11:02



Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque " simetierre " où des générations d'enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce " simetierre ", tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses.

Avis personnel :

J'ai trouvé la première partie un peu longuette, quoique intéressante parce que ça plante le décor et permet de faire connaissance avec les perso, mais la deuxième est une tuerie.
J'ai du enclencher les essuies-glaces, parce que bonjour le déluge. J'en avais mal physiquement, une vraie boule au coeur.
Spoiler:
 
J'ai eu l'impression d'être plongée dans un tourbillon d'horreur absolue qui est allé en s'amplifiant jusqu'à la toute dernière ligne. Après l'avoir lu, je l'ai placé direct dans mon top 5 de l'auteur.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Mer 2 Déc - 11:20

J'ai découvert Stephen King par ce livre. J'ai flippé comme jamais je n'avais flippé en lisant un livre mais j'avais une envie incontrôlable de poursuivre la lecture. Je n'ai pas eu de mal avec la première partie mais je comprends que ça puisse poser quelques problèmes Smile
J'ai enchainé les livres de cet auteur après celui là sans jamais retrouver une telle intensité mais ça c'est du à mon histoire et non à l'auteur. Notre sensibilité varie d'un moment à l'autre ^^
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Jeu 3 Déc - 8:41

J'ai vraiment adoré ce livre ! Terrifiant, bouleversant, l'un des plus intenses de SK je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Sam 5 Déc - 8:41

Simetierre figure, aux cotés de Ca et Désolation, dans mon TOP5 Stephen King.
La "faute" à un scénario réussi, à des personnages forts et surtout, une psychologie très poussée, qui nous propulse en plein dans l'horreur. Certains voient ce roman comme une bête histoire
Spoiler:
 
D'autres comme un livre d'horreur sympa mais un peu cliché, d'autres encore comme un drame humain bouleversant sur fond d'épouvante et en creusant, on pourrait même y trouver des traces de folkore indien, avec ces allusions
Spoiler:
 
Pour ma part, si Simetierre est aussi bon et intense, c'est parce qu'il est un peu de tout ça à la fois : roman terrifiant sur la perte d'êtres chers, lieu surnaturel aux propriétés aussi incroyables qu'effrayantes, et tout ça sur fond de mythes indiens, enrobé de l'odeur âcre des Winchester du vieux Jud Crandall...
Le tout premier Stephen King que j'ai lu (je devais avoir 10-11 ans à l'époque), je l'ai devoré d'une traite tout en flippant ma race et aujourd'hui encore, ça reste un de mes préférés pour les mêmes raisons.
Une véritable perle noire !

P.S : Et je ne parle même pas de cette fin géniale-plus-sombre-tu-meurs What a Face
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Sam 5 Déc - 9:42

Steve a écrit:
Pour ma part, si Simetierre est aussi bon et intense, c'est parce qu'il est un peu de tout ça à la fois : roman terrifiant sur la perte d'êtres chers, lieu surnaturel aux propriétés aussi incroyables qu'effrayantes, et tout ça sur fond de mythes indiens, enrobé de l'odeur âcre des Winchester du vieux Jud Crandall...

D'accord à 200 % !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Sam 5 Déc - 10:29

scifi a écrit:
Steve a écrit:
Pour ma part, si Simetierre est aussi bon et intense, c'est parce qu'il est un peu de tout ça à la fois : roman terrifiant sur la perte d'êtres chers, lieu surnaturel aux propriétés aussi incroyables qu'effrayantes, et tout ça sur fond de mythes indiens, enrobé de l'odeur âcre des Winchester du vieux Jud Crandall...

D'accord à 200 % !

Tout idem !
C'est le tout premier SK que j'ai lu et c'est aussi celui qui m'a fait le plus flipper !
Peut-être que si je le relisais aujourd'hui, il se placerait dans mon Top 5 SK !
Revenir en haut Aller en bas
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Sam 5 Déc - 13:09

Je n'ose pas le relire car j'ai peur que ça me plaise beaucoup moins maintenant. Je garde tous mes souvenirs de ce livre précieusement dans ma mémoire et je m'abstiens Smile
Revenir en haut Aller en bas
sorciere_de_salem
Novice
Novice
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Lun 10 Mai - 18:44

eh oui c 'était encore l 'époque de l "escellent" S.KING perso je trouve qu il ne s améliore pas au fil du temps mais ce n est que mon avis. Simetierre est un bijou.
Revenir en haut Aller en bas
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 33
Localisation : Québec

MessageSujet: Simetierre   Dim 15 Aoû - 2:21

Tout à fait extra! Horrible, fou, mais intence!

Stephen King est trop extra! cheers Frisons garantit dans mon cas! Ce livre appartenait à ma mère auparavent, lorsque j'étais tout jeune. J'ai bien fais de le garder toutes ses années! Je l'ai dévoré!

- Kaboume -
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2399
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Ven 27 Avr - 1:29

Il y a vraiment longtemps que je voulais lire ce livre. Je me souviens, lors de mon adolescence, que ma mère s'était procuré ce roman et que j'ai tenté à plus d'une reprise de le lire... sans jamais le terminer. Peut-être n'étais-je simplement pas assez mature pour bien apprécier le style de Stephen King. J'ai donc commencé cette lecture avec une certaine crainte d'être déçu d'avance...

Maintenant que j'ai terminé ce roman, je peux dire que je suis loin d'être déçu! Le début comporte certaines longueurs (peut-être que ce sont justement ces longueurs qui ont eut pour effet que je n'avais jamais terminé ce roman lors de mon adolescence). Je ne sais pas si c'est le fait que je suis maintenant adulte, ou peut-être parce que je commence a apprivoiser le style de Stephen King, mais cette fois je ne pouvais plus m'arrêter une fois sur ma lancée et j'avais toujours terriblement hâte de connaître le prochain chapitre.

Oui il y a des longueurs en début de roman. Seulement, une fois qu'on a compris le style de l'auteur, il faut avouer que ces « longueurs » sont finalement très importantes pour bien implanter les décors où se joueront plus tard des scènes souvent atroces et macabres. On a l'impression que ce sont des petits riens, mais une fois ces petits riens placés l'un à la suite de l'autre, on se rend compte que la descente aux horreurs se fait beaucoup plus vite que prévu. Ces longs chapitres du début, permettent aussi de comprendre chaque personnage et de s'attacher à eux, tellement qu'il nous est facilement possible de ressentir toutes les souffrances - ou même les joies parce qu'il y en a aussi! - que ces personnages peuvent ressentir tout au long de l'histoire. On s'accroche à eux si facilement que nous finissons par accepter leur faits et gestes même s'ils sont souvent déplacés, voir même carrément effrayants par moment.

Spoiler:
 

L'écriture de Stephen King est toujours aussi poignante. Il maîtrise toujours aussi bien son texte et sait doser de façon méticuleuse l'action, le côté psychologique des personnages et le stresse grandissant que le lecteur peut éprouver tout au long de sa lecture. C'est une histoire psychologiquement très dure que le King nous raconte et il y insère parfaitement un côté violence et un côté sombre qui glace le sang de par leur détails.

Certains diront qu'il n'y a rien d’exceptionnel dans ce roman. Et c'est peut-être vrai. De mon côté – peut-être est-ce parce que
Spoiler:
 
mais j'aime à penser que ce n'est pas seulement pour ça – cette histoire m'a terrifié. Non pas parce que les mots m'ont fait peur, mais plutôt parce que c'est écrit d'une façon si simple. On s'imagine aisément à la place du personnage principal et c'est sûrement ce qui m'a fait le plus froid dans le dos. Stephen King s'amuse parfaitement bien avec les angoisses de tout un chacun sur un sujet si simple - mais que l'homme rend si compliqué - à savoir
Spoiler:
 
Sujet souvent tabou mais qui touche tout le monde un jour ou l'autre.

C'est un roman sombre et terrible où le désespoir et le doute humain prend toute la place... mais où ces terribles sentiments négatifs sont pourtant si bien compris par le lecteur qui ne peut qu'accepter le récit tel qu'il est sans jamais vouloir – ou peut-être même pouvoir – contredire ce que les personnages vivent, puisque le style parfaitement ficelé de l'auteur ne le permet tout simplement pas!

Ce n'est pas un coup de coeur, mais pas loin! What a Face J'adore découvrir de bons romans comme celui-ci pour la première fois!

-Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Ven 27 Avr - 9:17

Je m'en souviens plus trop, mais tu me donnes sacrément envie de le relire!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 33
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Ven 27 Avr - 13:06

Erestor a écrit:
Il y a vraiment longtemps que je voulais lire ce livre. Je me souviens, lors de mon adolescence, que ma mère s'était procuré ce roman et que j'ai tenté à plus d'une reprise de le lire... sans jamais le terminer. Peut-être n'étais-je simplement pas assez mature pour bien apprécier le style de Stephen King. J'ai donc commencé cette lecture avec une certaine crainte d'être déçu d'avance...

C'est moi qui l'ai Very Happy J'ai toujours gardé ce livre de mom Razz Et moi aussi en le commençant, j'avais peur d'être déçu.. mais c'est un de mes préféré de King.

Erestor a écrit:
Spoiler:
 

Je crois que j'ai été pas mal ébranlé par cette scène... De la façon qu'elle est décrite

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Je suis content qu'il t'ai plu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Ven 27 Avr - 13:34

Oui, je pense qu
Spoiler:
 
joue beaucoup...
Perso, je me rappelle plus des longueurs au début. Au contraire j'avais adoré l'ambiance (le coin isolé, l'attaque de "l'abeille" et les mystères qui plannent autour du "simetierre" indien ne font pas présager de meilleur lol).
Par contre j'avais pas aimé la fin que j'ai trouvé kitch. Je l'ai lu y'a longtemps alors peut-être que mon avis changerait. Comme Anaëlle, ton avis me donne follement envie de le relire Erestor.
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2399
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Ven 27 Avr - 20:51

Héhé merci ! C'est si facile de parler en bien d'un livre qui nous a plu. Wink

Pour ce qui est de la fin, moi j'ai bien aimé.

Spoiler:
 

Je crois fortement que lors de mon adolescence, je n'étais tout simplement pas encore prêt à apprivoiser SK. Mais maintenant, j'en redemande toujours plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   Sam 28 Avr - 16:42

Moi c'est justement dans ma (jeune) adolescence que j'ai découvert SK et c'est peut-être pour ça que je suis si attaché à cet auteur, qui m'a suivi - ou plutôt le contraire - une bonne partie de ma vie. Après c'est sûr, en étant trop jeune on passe forcément à coté de petites subtilités, mais c'est aussi pour ces raisons qu'il est si bon de relire les romans de cet auteur : ils vieillissent et "murissent" avec nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King Stephen - Simetierre   

Revenir en haut Aller en bas
 
King Stephen - Simetierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [King, Stephen] Simetierre
» King, Stephen - Simetierre
» [King, Stephen] Brume la faucheuse
» King Stephen - Minuit 2
» King Stephen - Sac d'Os

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: