La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
100%
 100% [ 1 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
1001bouquins
Thaumaturge
Thaumaturge
avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 28

MessageSujet: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 26 Mai - 9:35


Quatrième de couverture:

« "J'ai toujours voulu voir un Martien, dit Michael. Où ils sont, p'pa ? Tu avais promis.
- Les voilà", dit papa. Il hissa Michael sur son épaule et pointa un doigt vers le bas.
Les Martiens étaient là. Timothy se mit à frissonner.
Les Martiens étaient là - dans le canal - réfléchis dans l'eau. Timothy, Michael, Robert, papa et maman.
Les Martiens leur retournèrent leurs regards durant un long, long moment de silence dans les rides de l'eau...»

Mon avis:

Très bon livre avec une connotation anthropologique très forte.
En effet, comme le dit l'auteur, ce livre n'est pas vraiment de la science-fiction, mais d'avantage une série de mythes.
Ces histoires sont toutes indépendantes les unes des autres mais, si on les lit à la suite, nous montre l'évolution de deux planètes: Mars et la Terre.

Je parle d'anthropologie parce que la lecture de chaque histoire nous montre une chose différente quand à la nature humaine, commençant par des thèmes assez généraux comme la jalousie, la folie ( n'est pas toujours fou qui l'on croit^^) et la manipulation des sentiments, pour aller vers des thèmes relatifs aux problèmes de la société, comme la bureaucratie, la censure, la folie des hommes de pouvoir,...
Tout cela dans un contexte très bien tourné qui rend le livre très divertissant et qui nous fait aimer, haïr, redouter,... les personnages de chacune de ces nouvelles.

Deux petits défauts néanmoins:
Premièrement, il arrive que certaines des histoires soient assez lourdes à lire, mais c'est assez rare^^
Et ensuite, comme les nouvelles datent assez, il y a un petit problème à certains niveaux.
Ainsi, au niveau de la technologie, on se retrouve en 2037 avec des technologies parfois inférieures à celles de maintenant et aussi au niveau de l'humanité. En effet, cela fait bizarre de voir, dans notre futur, des noirs traités comme il y a 50 ans aux Etats-Unis...
Mais cela peut néanmoins être assez amusant^^

En bref, bon livre, à recommander, et d'avantage aux amateurs d'anthropologie que de science-fiction
Revenir en haut Aller en bas
http://1001bouquins.skyrock.com/
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8435
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 26 Mai - 9:49

Ah tiens, j'aurais cru qu'on l'avait déjà chroniqué celui-là, un vrai classique du genre.
Je l'ai lu il y a pas mal de temps et je me rends compte que mes souvenirs sont assez flous. Mais je me rappelle avoir bien aimé la plupart des nouvelles. Me semble qu'il y en avait une avec une espèce de maison évolutive dans un désert, non ?
Je le mets sur ma liste "à relire" en tout cas.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
1001bouquins
Thaumaturge
Thaumaturge
avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 26 Mai - 9:54

Oui, en effet, il s'agit de l'une des premières nouvelles du livre (je pense que c'est la première mais je n'en suis pas certain).

C'est vrai que c'est un classique, j'ai été assez étonné de ne pas l'avoir vu déjà présenté^^
Revenir en haut Aller en bas
http://1001bouquins.skyrock.com/
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8435
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 26 Mai - 10:01

Un oubli à présent réparé ! Smile

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 31
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 26 Mai - 14:46

il me tentait pas parce que ce sont des nouvelles, mais à force de lire que des compliments dessus je vais craquer un jour ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1692
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mar 17 Aoû - 14:04

Je suis tombé sur ce livre par hasard chez un bouquiniste. J'ai longuement hésité à l'acheter car je ne suis pas fan des recueils de nouvelles. Je me suis finalement décidé en me disant "pour ce prix là..." (1€50).
Je dois dire que j'ai été agréablement surpris par cette lecture. Cela doit venir du fait que les nouvelles se suivent chronologiquement et que l'auteur nous dépeint une évolution de la vie sur les deux planètes. J'ai donc plus eu l'impression de lire un roman avec des sauts dans le temps qu'une suite de nouvelles. Certaines nouvelles sont effectivement un peu lourde à lire surtout l'avant-dernière
Spoiler:
 
.
Ce mélange d'anthropologie et de science-fiction est très réussi. Je ne regrette vraiment pas mon achat Smile

1001bouquins a écrit:
Et ensuite, comme les nouvelles datent assez, il y a un petit problème à certains niveaux.
Ainsi, au niveau de la technologie, on se retrouve en 2037 avec des technologies parfois inférieures à celles de maintenant et aussi au niveau de l'humanité. En effet, cela fait bizarre de voir, dans notre futur, des noirs traités comme il y a 50 ans aux Etats-Unis...
Mais cela peut néanmoins être assez amusant^^
C'est un problème récurrent avec les livres de SF/anticipation qu'on lit plus de 50 ans après leur écriture.
Revenir en haut Aller en bas
1001bouquins
Thaumaturge
Thaumaturge
avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 18 Aoû - 6:19


tabula rasa a écrit:

1001bouquins a écrit:
Et ensuite, comme les nouvelles datent assez, il y a un petit problème à certains niveaux.
Ainsi, au niveau de la technologie, on se retrouve en 2037 avec des technologies parfois inférieures à celles de maintenant et aussi au niveau de l'humanité. En effet, cela fait bizarre de voir, dans notre futur, des noirs traités comme il y a 50 ans aux Etats-Unis...
Mais cela peut néanmoins être assez amusant^^
C'est un problème récurrent avec les livres de SF/anticipation qu'on lit plus de 50 ans après leur écriture.

Oui c'est sur, le monde change vite What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://1001bouquins.skyrock.com/
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1692
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mer 18 Aoû - 7:16

A l'origine les chroniques s'étalaient entre 1999 et 2026. L'édition a été révisée en 1997 pour décaler les dates de 31 ans. Lors de cette révision ils ont également ajoutés des nouvelles qui avaient été publiées en dehors de ces chroniques ou qui étaient inédites.
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   Mar 22 Jan - 17:54


Ray Bradbury
Chroniques Martiennes

Synopsis :
En cette fin de siècle, la Terre colonise Mars. C’est ainsi que passent et trépassent, dans une vision de beauté fugace, les derniers survivants d’une race qui s’éteint.
« Dans des bateaux bleus et légers, se dressaient des formes violettes, des hommes masqués, des homme aux visages d’argent, avec des yeux d’étoiles bleues, des oreilles d’or sculpté, des joue d’étain et des lèvres serties de rubis, des hommes aux bras croisés, des Martiens. »
Bradbury, au fil de ces chroniques extraordinaires, nous offre, en même temps que des aventures et des visions singulièrement prenantes, une revanche sur la vie.
Car dans son rêve poétique, il met fin au mythe de l’extra-terrestre hideux et belliqueux. Il réserve ce mauvais rôle à l’homme, colonisateur et mercenaire impitoyable.
Les qualités du message comme de l’écriture font des Chroniques Martiennes un des plus célèbres romans de la science-fiction moderne.

Commentaire personnel :
Les romans de Science-Fiction ont la fâcheuse manie de mal vieillir. En effet, ce qui a été écrit il y a longtemps ne correspond en général plus du tout avec la réalité d’aujourd’hui. Chroniques Martiennes de Ray Bradbury ne fait pas exception à la règle. En date d’aujourd’hui, notre technologie est sur plusieurs points supérieurs à ce que décrit l’auteur dans ses chroniques. Mais si les dates ne correspondent pas à la réalité, entendons-nous pour dire que c’est très minime et que ça n’empêche pas du tout le lecteur d’apprécier sa lecture. Une nouvelle version de ce roman a d’ailleurs été « revisitée » pour y ajouter quelques années afin de rendre le tout plus acceptable.

En fait, le plus gros problème avec ce roman est le fait qu’il y a plusieurs discordances notables dans les écrits de l’auteur. En effet, on ne peut que parler du nombre d’habitant sur la Terre qui est – et de loin – inférieur à ce que nous connaissons aujourd’hui. On parle ici d’une différence de quelque cinq milliards ! Citons aussi l’utilisation des phonographes qui n’existe plus depuis belle lurette, faire un plein d’essence pour moins de deux dollars ou même le fait que les esclaves noirs sont encore plus que présent dans la vie de tous les jours.

Toutefois, bien que plusieurs fois la technologie décrite dans ce livre est déjà désuet et que sur plusieurs points les situations décrites font partie du passé depuis longtemps, on ne peut qu’admirer l’imagination de l’auteur pour un roman écrit il y a déjà plusieurs décennies.

En faisant abstraction de tous ce qui est différent de nos jours, l’histoire en tant que tel est réellement très bien menée. Écrit à la façon de petites nouvelles, le roman démontre au lecteur un réalisme vraiment impressionnant. Chaque chapitre se passe quelques mois ou quelques années après le précédent, et ne raconte pas nécessairement la suite directe de ce qui vient de se passer. Mais bien que ce soit un nouveau lieu ou de nouveaux personnages à chaque chapitre, le roman représente une histoire complète où chaque scène a son importance pour bien assimiler la totalité du récit. La fin est extraordinaire et très marquante et complète à merveille l’histoire de la planète Mars.

Oui, les récits de Science-Fiction vieillissent bien mal la plupart du temps, mais si le lecteur est capable de passer outre ces petits détails, il y verra beaucoup plus de points positifs que négatifs. Ray Bradbury démontre avec ses Chroniques Martiennes un véritable tour de force qui réussira tout de même à marquer l’imaginaire de tout amateur de S-F !

Je ne pouvais pas résister à ce roman lorsque je l'ai vu en livre d'occasion. Une vieille édition des années '80, c'est toujours intéressant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bradbury, Ray - Chroniques Martiennes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: