La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Silverberg Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Silverberg Robert   Dim 20 Juin - 19:01


Prolifique Robert !

Robert SILVERBERG démarra très tôt et très fort : il a publié sa première nouvelle à 18 ans et reçu à 20 ans le prix Hugo de l’auteur le plus prometteur [personne d’aussi jeune n’a jamais remporté ce prix, avant ou après lui.]
Dans la première partie de sa carrière, il innonde les magazines de quantités de nouvelles - assez commerciales. Il publie tellement qu’il est obligé de prendre quantité de pesudonymes : on lui connait plus de 25 noms de plume différents !

Une nouvelle par jour...

On raconte qu’à l’époque il était capable de pondre une nouvelle en une journée, sur le thème commandé et de la longueur souhaitée par l’éditeur. Entre 1957 et 1959, il écrit ainsi plus de 220 textes courts et 11 romans, presque tous republiés ensuite... Pourtant, lassé et frustré par la mauvaise qualité générale de ses écrits, il annonce en 1959 qu’il se retire de la Science-Fiction.

C’est Frederik POHL, alors rédac-chef du magazine Galaxy, qui réussit à le convaincre qu’une SF plus littéraire peut trouver son public...
Une deuxième carrière s’ouvre, pendant laquelle SILVERBERG oublie les poncifs de la SF, les clichés des monstres de l’espace, les happy-end obligatoires. Il devient introspectif, prête attention à la psychologie de ces personnages, adopte un ton pessimiste, plus personnel.

Durant cette période, qui couvre toutes les années 70, il écrit plusieurs chef-d’oeuvres, des drames humains dans des mondes aussi effrayants que l’intérieur d’une cerveau névrosé : des personnages coincés, qui cherchent une issue malgré l’incompréhension des autres. Citons les plus connus : "L’homme dans le labyrinthe", "L’oreille interne", "Les monades urbaines" ou "Les ailes de la nuit"... Autant de chef-d’oeuvres qui appartiennent aujourd’hui à l’Histoire de la Science-Fiction.

Un petit tour... et puis revient
En 1973, il se lasse à nouveau du monde de l’édition, ses romans lui demandent trop d’effort, l’inspiration n’est plus là... En 1978, pour la deuxième fois de sa carrière, SILVERBERG annonce son intention de se retirer de la SF...

Quatre ans plus tard, il se lance avec la "Trilogie de Majipoor", dans une nouvelle série où l’on retrouve sa finesse d’esprit et son originalité, au service d’un univers fantasmagorique. Il imagine un royaume complexe, régi par le rêve et le souvenir, à mi-chemin entre le space-opera et la fantasy.
Sans doute poussé par le succès, il a, plus récemment, donné à ce Cycle un quatrième, un cinquième et un sixième tomes... Enfin, il a en 2004 publié une uchronie étonnante, "Roma AEterna", située dans un univers où la l’Empire romain n’a jamais décliné.

Robert SILVERBEG vit aujourd’hui à San Francisco, et il continue d’écrire tous les jours...


Romans
Spoiler:
 

Valentin de MajipoorLE CYCLE DE MAJIPOOR
Spoiler:
 

GILGAMESH
Spoiler:
 

LE NOUVEAU PRINTEMPS
Spoiler:
 

avec Isaac ASIMOV
Spoiler:
 

Recueils
Spoiler:
 

Les chants de l'été (1981 - J’ai Lu 1392)
Spoiler:
 

Compagnons secrets (1989 - Denoël Présence du futur 490)
Spoiler:
 

L’appel des ténèbres (1991 - Denoël Présence du futur 518)
Spoiler:
 

Le nez de Cléopâtre (1994 - Denoël Présences ou Présence du futur 621 ou Folio SF 70)
Spoiler:
 

Voir l'invisible (Pocket 5032, le grand temple de la science fiction)
Spoiler:
 

L’homme descend du songe (1996 - Omnibus, Chute dans le réel)
Spoiler:
 

Les éléphants d'Hannibal (1996 - Denoël Présence du futur 573 ou Folio SF 63)
Spoiler:
 

Tous les chemins mènent à l'homme (1998 - Omnibus, Voyage au bout de l'esprit)
Spoiler:
 

Le chemin de la nuit - nouvelles au fil du temps (1953-1970)Nouvelles au fil du temps (1953-1970)
Spoiler:
 

Les jeux du capricorne - nouvelles au fil du temps (1971-1981)
Spoiler:
 

Voile vers Byzance - nouvelles au fil du temps (1981-1987)
Spoiler:
 

Nouvelles
Spoiler:
 

Source : Noosfere

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Zahila
Initié
Initié
avatar

Messages : 1629
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Silverberg Robert   Lun 21 Juin - 8:38

J'ai adoré son cycle de Majippor! Ses monades urbaines sont dans ma PàL, il paraît que c'est un de ses chef d'oeuvre Smile Par contre, L'homme dans le labyrinthe, je n'ai pas trop apprécié. Et vu comme il a été prolifique, il y a encore largement de quoi découvrir^^


Dernière édition par Zahila le Lun 21 Juin - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://zahlya.wordpress.com
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Silverberg Robert   Lun 21 Juin - 13:06

J'adore cet écrivain. C'est un vrai puits d'imagination, c'est le cas de le dire ! Razz
Majipoor me tente beaucoup, je me lancerai sûrement à l'occasion !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silverberg Robert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silverberg Robert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Silverberg Robert - L'homme dans le labyrinthe
» Silverberg Robert - Lettres de l'Atlantide
» Silverberg Robert
» Silverberg Robert - Le temps des changements
» Silverberg Robert - Les conquérants de l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Conseil des sages :: Auteurs-
Sauter vers: