La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bradbury Ray - Fahrenheit 451

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
50%
 50% [ 1 ]
coup de cœur
50%
 50% [ 1 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8312
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Lun 12 Juil - 12:02


451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.
Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Des rêves dangereux à une époque où se balader à pied relève de l'excentricité, où les gens passent leur temps avec leur "famille" télévisuelle, ou la vitesse minimum autorisée est de 80 km/h.

Avis personnel :

Ce livre est une vraie claque. On a du mal à croire qu'il a été écrit voilà plus de cinquante ans tellement le sujet traité est d'actualité. Le monde qui y est décrit, c'est l'enfer sur Terre selon moi. Pas seulement parce qu'on y brûle les livres (ce qui est déjà terrible en soi), mais également à cause de la société qui y est décrite, et des légumes qui y végètent. Affreux.
Un livre que je conseillerais à tous.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur


Dernière édition par scifi le Dim 30 Nov - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Lun 12 Juil - 15:24

Mon copain l'a mais j'ai beau me dire que c'est un "classique" et que beaucoup de gens l'apprécie, je n'arrive pas à envisager une lecture éventuelle. Pas envie Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
1001bouquins
Thaumaturge
Thaumaturge
avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Lun 12 Juil - 17:09

Aaaaaaaahhhhhh je voulais le proposer comme lecture commune quand ce serait mon tour (je crois que je dois faire aout, c'est ça, scifi?).
Maintenant c'est foutu je vais devoir me rabattre sur autre chose^^ Pas grave, il y a tellement de bons livres en attente que ça devrait pas être compliqué
Revenir en haut Aller en bas
http://1001bouquins.skyrock.com/
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Lun 12 Juil - 18:26

C'est sûr que celui là, à peu près tout le monde l'a déjà lu Razz
Il est extraordinaire. Je l'ai eu dans les mains par un très gros hasard (il était pas dans le bon rayon à la biblio), je connaissais pas du tout mais j'ai été séduite par le livre parce qu'il était neuf (^^) et ça a été un très gros coup de coeur ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8312
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Mar 13 Juil - 19:52

Pour ceux qui serait intéressés, il y a une série anime pas mal du tout, "Toshokan Sensou", clairement inspirée par Fahrenheit 451. Il y a même l'un des épisodes où l'on parle du livre.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Mar 13 Juil - 20:52

je crois que le bouquin a aussi été adapté en comics, d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2377
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Mar 13 Juil - 21:45

Il y a longtemps que je veux me procurer ce livre. Avec vos commentaires, ça donne le goût !

-Erestor
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Jeu 21 Oct - 8:30

Comme tout le monde sans doute, j’avais depuis longtemps beaucoup entendu parler de ce livre, maintenant que je l’ai lu, je ne regrette que 2 choses : qu’il ne soit pas plus long et de ne pas l’avoir lu plus tôt !
C’est vraiment un excellent livre, l’histoire est horrible, mais tellement intéressante. Il est de ceux, trop rares et indispensable, qui nous touchent vraiment et nous font réfléchir sur notre monde.

Plus qu’un livre de SF, c’est un livre militant, engagé, un véritable cri d’alerte, qui, même s’il a été écrit dans les années cinquante, est malheureusement plus que jamais d’actualité…

Le pire dans ce monde que l’auteur nous dépeins, ce n’est pas tant que l’on les empêche les gens de lire des livres (même si ce serais horrible pour moi !), mais le fait d’ôter aux gens la possibilité de rêvasser, de flâner, de penser (ce qui m’a beaucoup fait penser à nôtre propre société, d’une certaine façon), afin qu’ils ne pensent qu’à être efficace, rentables et utiles à la société (tout en leur donnant l’impression que l’idée vient d’eux bien sûr…). Les gens sont devenus de vrais zombies…

C’est le premier livre de Ray Bradbury que je lis, mais ce ne sera certainement pas le dernier, en plus de son histoire fascinante, j’ai beaucoup aimé son style, à la fois très sombre, et un brin poétique.
Au début, j’ai eu un peu peur des métaphores qui sont vraiment très nombreuses dans les premiers paragraphes (quand c’est trop abstrait, j’ai parfois tendance à décrocher de l’action), mais ensuite, ça s’atténue, et le style est vraiment très agréable à lire.
Je lui ai trouvé un petit lien de parenté avec « La route » de McCarty. Le style et l’histoire n’ont absolument rien à voir bien sûr, mais il y a un je-ne-sais-quoi… peut-être dans le désespoir, la lassitude des gens, la façon dont ils subissent ce qu’il se passe sans réussir à régir.

Le seul défaut que je peux trouver à ce livre, c’est qu’il est beaucoup trop court à mon goût ! J’aurais aimé en savoir plus sur ce monde captivant et inquiétant et sur les personnes qui y vivent. Malgré sa noirceur, j’aurais aimé y passer plus de temps, en savoir plus, peut-être aussi parce qu’il nous en apprend beaucoup sur nôtre propre société.

J’ai beaucoup aimé aussi à la fin, l’idée de ces hommes et de ces femmes
Spoiler:
 

Vous l’aurez compris, cet œuvre fait déjà pour moi partie de celles qu’il faut lire absolument !
Ce monde est si ressemblant au nôtre en un sens, j’aimerais croire qu’on en arrivera jamais là, mais j’en doute, et finalement, je me dis que c’est peut-être aussi ce dont aurait besoin notre monde : aller jusqu’au bout de sa bêtise, pour pouvoir, après l’enfer, espérer renaitre, autrement.


Ps : Évidemment, j’ai maintenant très envie de voir le film qui en a été inspiré ! Very Happy

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8312
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Jeu 21 Oct - 13:11

Anaëlle a écrit:
Le pire dans ce monde que l’auteur nous dépeins, ce n’est pas tant que l’on les empêche les gens de lire des livres (même si ce serais horrible pour moi !), mais le fait d’ôter aux gens la possibilité de rêvasser, de flâner, de penser (ce qui m’a beaucoup fait penser à nôtre propre société, d’une certaine façon), afin qu’ils ne pensent qu’à être efficace, rentables et utiles à la société (tout en leur donnant l’impression que l’idée vient d’eux bien sûr…). Les gens sont devenus de vrais zombies…

C'est une version très convaincante de ce que pourrait être l'enfer je trouve...

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Jeu 21 Oct - 14:18

Tout-à-fait. Neutral

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
yao
chaman
chaman
avatar

Messages : 899
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Sam 21 Mai - 10:47

J'ai bien aimé Fahrenheit 451.
Les personnages sont très intéressants, l'univers est bien développé et assez effrayant puis le déroulement de l'histoire est intriguant... mais je suis toutefois un peu déçu par la fin.

Si je trouve que ce monde est bien étudié, il n'est malheureusement pas autant approfondi que "le meilleur des monde" ou encore "1984". Mais je dois admettre que l'écriture est beaucoup plus prenante et que le personnage principal est bien plus captivant que ceux du "meilleur des mondes".

Au final, c'est un bon livre d'anticipation. On voit bien que Ray Bradbury a beaucoup réfléchit pour bâtir ce monde épouvantable avec ses technologies et la moralité des gens tout à fait insensée.

A lire pour passé un bon moment Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livresfantastiques.fr
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Sam 21 Mai - 12:57

Je l'ai trouvé trop court moi aussi, j'aurais aimé qu'il ai le temps de plus développer les choses, je pense que ça aurait pu beaucoup apporter à l'histoire. Mais bon, je l'ai tout de même beaucoup aimé tel quel. Very Happy

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2377
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   Jeu 7 Juil - 21:39

Mon opinion sur ce livre est un peu mitigé.

Les romans d’anticipation offrent toujours au lecteur une vision du futur qui est propre à chaque auteur. On aime ou on n’aime pas. Le plus gros défaut de ce genre de récit est que la plupart vieillissent très mal. Ce qui est tout de même normal puisque même aujourd’hui il nous est impossible de connaître l’évolution de la technologie, et donc de prédire son développement dans les prochains 50 ans. Outre cette discordance, il est malgré tout possible d’apprécier pleinement l’histoire…

… Ce qui n’est peut-être pas le cas ici pour moi. L’histoire en tant que tel est très bien. Comme tous lecteurs, j’aime bien les livres et de ce fait, lire un récit sur un futur où tous les livres sont interdits est certes attirant. Mais le début m’a paru terriblement long, presque ennuyant par moment. C’est un peu comme si le début est absent puisque nous sommes immédiatement plongé dans ce futur sans réellement comprendre. C’est en tournant beaucoup de pages que nous finissons par saisir. L’auteur nous explique un peu tardivement et un peu gauchement où mène l’histoire, et finalement, quand l’action commence, nous voilà déjà à la fin. À l’instar du début, cette fin est très précipitée, comme si l’auteur voulait en finir le plus vite possible. Une conclusion aussi hâtive n’a pas réussit à combler mes attentes, ce qui est dommage puisque, comme je l’ai mentionné, l’histoire est vaguement intéressante.

Entre ce début et cette fin, l’auteur nous décrit un monde qui fait tout de même froid dans le dos. Une société où tout est totalement différent d’aujourd’hui, autant pour la technologie que pour la mentalité des citoyens. Un lavage de cerveaux à grande échelle serait peut-être l’expression qui s’approche le plus de ce qui est décrit dans ce livre. L’auteur à le grand mérite d’écrire son texte presque de façon poétique par moment tout en étant légèrement voilé et sombre. On ressent donc très bien le désespoir du personnage principal lorsqu’il décide de contrevenir à la loi. Malgré tout, je suis resté sur ma faim. L’histoire n’est pas assez approfondie pour me permettre d’apprécier pleinement ce roman.

Je crois que les romans d'anticipation ne sont pas fait pour moi. Rolling Eyes

-Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bradbury Ray - Fahrenheit 451   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bradbury Ray - Fahrenheit 451
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bradbury, Ray] Fahrenheit 451
» Bradbury Ray - Fahrenheit 451
» FAHRENHEIT 451 de Ray Bradbury
» Fahrenheit 451 [Bradbury, Ray & Hamilton, Tim]
» Fahrenheit 451 - Ray Bradbury

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: