La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Vous avez aimé
un peu
50%
 50% [ 1 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 20 Juil - 14:50


Lorsqu'on a onze ans, le monde est un endroit étrange...
Et quand ce monde se compose d'un ours, de singes savants et de serpents, l'étrange devient le quotidien. Car Arlis est un forain, et sa maison est la route.
Il vit heureux en compagnie d'Emmett et de Lindy, qui dirigent la caravane, de Jared, le cul-de-jatte, d'Aaron et de Katrina. Si seulement Arlis savait ce qu'il fait parmi eux. Car il ignore tout de ses origines ou de sa famille.
Un jour, alors que les forains atteignent la petite bourgade de Bailey Creek, Arlis fait la connaissance de Faith, la fille du pasteur. Ils se lient d'amitié et deviennent complices, au coeur des blés, sous la lune et le vent.
Mais Faith n'est pas non plus une fille comme les autres. Elle connaît les secrets des champs de blés. Elle initie Arlis à d'étonnants sacrifices dédiés à l'épouvantail qui règne en maître sur ces lieux. Autour d'eux plane une présence invisible et effrayante.
Oui, lorsqu'on a onze ans, le monde est un endroit étrange, où peuvent surgir la violence et la mort, et changer votre vie à tout jamais...

Avis personnel :


Premier livre de cette auteure que je découvre à l'occasion d'une lecture commune. "Arlis et les forains" me laisse une impression plutôt mitigée. J'ai pourtant bien apprécié le début du roman, avec la présentation de la petite troupe de forains vu à travers les yeux de Arlis, la description plutôt détaillée de son quotidien au gré de cette vie de nomade.
Puis petit à petit, mon intérêt est doucement retombé et si je ne me suis pas totalement ennuyée, je ne peux pas dire que je me suis follement amusée non plus.
Déjà un détail qui m'a agacée tout du long, c'est que je me demandais quel âge avait le Arlis qui racontait l'histoire. Etait-ce le petit garçon de onze ans? Et auquel cas, on suivait donc ses impressions au pas à pas. Ou était-ce Arlis adulte, ou en tout cas plus âgé qui se remémorait ses souvenirs? Les deux solutions ne me conviennent pas.
La première parce que j'ai du mal à croire qu'un petit garçon de onze ans puisse se lancer dans considérations philosophiques aussi poussées que celles qu'on croise dans le livre. Je veux bien concevoir qu'un petit garçon sans ami et habitué à la solitude soit porté à l'introspection et j'avoue que certains de ses monologues internes m'ont fait sourire. Mais d'autres étaient vraiment trop pointus à mon sens pour un enfant aussi jeune.
Et dans ce cas-là, si on les doit à un Arlis adulte, rien à part le côté trop adulte de ces réflexions ne permet de le penser. Je suis donc restée dans le flou quand à l'âge réel du narrateur.
L'aspect fantastique du roman ne m'a pas vraiment convaincu lui non plus, et si je n'arrive pas à y croire, difficile de me sentir embarquer par l'histoire.
Mais ma plus grosse déception vient sans doute du personnage de Faith, la seule que je trouvais vraiment bien campée. Fanfaronne, une imagination débordante et bien morbide, remplie de colère envers son père, sa ville, le monde entier, dure comme une pierre, fière jusqu'à la moelle. Ca donnait un mélange assez réjouissant. Jusqu'à ce que tout ce dégonfle comme un soufflet dans le dernier paragraphe. Les bras m'en sont tombés de déception tellement son revirement de personnalité m'a paru peu naturel et non crédible.
Avec ça, j'avais vu venir certains points de la conclusion de loin, donc pas vraiment d'effet de surprises - sauf peut-être pour Rosie - pour rehausser un peu tout ça. Et la fin... Pour moi ça n'en est pas une. J'ai eu l'impression d'avoir été laissée en plan à me débrouiller avec ce qu'il y avait en guise de conclusion et d'explications.
Heureusement que ça se lit vite. Autrement, je crois que j'aurais eu du mal à le terminer.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur


Dernière édition par scifi le Dim 7 Déc - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 20 Juil - 15:43

Outch ! La belle critique assassine

Je suis assez mitigée aussi pour ce livre. Contrairement à toi, je n'ai que moyennement aimé le début et j'ai apprécié la fin, malgré l'image too much
Spoiler:
 
Après, je pense que Mélanie Fazi voulait surtout se centrer sur le thème de la liberté qui oppose Faith et Arlis. Donc même cette fin que je trouve un peu pourritos sur les bord parait justifiée.

Dès le début je n'ai pas été charmé par l'atmosphère du livre, malgré la belle plume de l'auteur. C'est très subjectif mais ça me bloque... Peut être que cela vient du fait que, comme le souligne Scifi on ne sait pas sur quel pied danser : les pensées de Arlis peuvent être à la fois enfantine, comme totalement adulte.
Comme toi, je me suis demandée si le narrateur était Arlis adulte ou Arlis enfant... Finalement on reste dans le flou et la fin me fait penser qu'il s'agissait bien du discours d'un enfant de 11 ans...

Par contre, plus j'avançais dans le récit et plus j'aimais. On commence à comprendre les personnages, le réel caractère de cette Faith que je pouvais pas pifrer. Et vers la fin j'ai trouvé que cet enchâssement entre le réel et l'imaginaire était splendide. Mélanie Fazi s'est très bien dépatouillée : elle en a pas trop fait, c'était niiikel !

Finalement je dirais que c'est un joli petit livre, qui se lit très vite mais qui souffre de quelques paradoxes...
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 20 Juil - 17:09

Lucy a écrit:
Outch ! La belle critique assassine

C'est pour me venger de l'heure et demie que j'ai assassinée pour le lire.

Enfin, plus sérieusement, je suis vraiment déçue en fait. Je trouvais que c'était tellement bien parti !

Lucy a écrit:
le réel caractère de cette Faith que je pouvais pas pifrer
J'ai adoré la détester celle-là ! What a Face

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Zahila
Initié
Initié
avatar

Messages : 1626
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Jeu 22 Juil - 12:43

Rah je suis mal tombée dans mes propositions on dirait Sad J'ai lu les trois premiers chapitres, et pour le moment je ne suis pas emballée non plus ><
Revenir en haut Aller en bas
http://zahlya.wordpress.com
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Jeu 22 Juil - 15:24

Une lecture commune pourrie de plus cheers On est en train de réussir un grand chelem
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Jeu 22 Juil - 16:00

C'est vrai qu'on est pas trop gâté en ce moment...
Moi j'en suis environ à 100 pages, et pour l'instant, je suis ni vraiment horrifiée, ni vraiment emballée. Au début, l'univers me plaisait bien, mais je commence un peu à m'ennuyer... (d'ailleurs, j'avance plus trop! Razz)

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Jeu 22 Juil - 16:02

la prochaine fois, on en choisit des courts XD
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Jeu 22 Juil - 16:06

Ou on se le fais passer, ça fera des économies...

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Ven 23 Juil - 11:45

J'ai tout de même préféré celui-ci à "L'enfant du cinquième nord", ya pas photo !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Ven 23 Juil - 11:48

Il va être drôle le bilan de fin d'année pour les lectures communes
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Ven 23 Juil - 11:50

scifi a écrit:
J'ai tout de même préféré celui-ci à "L'enfant du cinquième nord", ya pas photo !
Tu me rassures un peu
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 13:08

Je viens de le finir (ouf! Razz).

Pour te répondre Scifi, à propos de l’âge du narrateur, moi, j’ai toujours eu l’impression que c’était lui à 11 ans qui racontait (et je suis d’accord, c’est pas très crédible…).


Sinon, j’ai été franchement déçue par ce livre, je me suis laissé abuser par un résumé alléchant qui ne reflète pas du tout le contenu du livre.

Ça commençais pourtant plutôt bien, cette petite communauté de forain avait l’air sympathique, et au début, le petit duo m’a fait penser à celui du film « Le grand chemin » (un petit gars largué et influençable et une fille qui prend les choses en main avec son caractère bien trempé), malheureusement, à celui-ci il manque l’essentiel : il n’est pas du tout attachant.
Ici, les personnages sont au mieux sans intérêt ou pénible, quand ils ne sont pas carrément désagréable…
En plus, je trouve qu’il n’y a rien de pire que des personnages qui n’ont aucunes nuances et ne se définissent que par une seule attitude (le mou et la chieuse en l’occurrence… Razz).

D’un côté, on a Faith, qui est vraiment une sale môme insupportable et méprisante envers tous ceux qui l’entourent. Malheureusement, on a oublié de lui ajouter un petit quelque chose de sympathique, ou faute de mieux, une raison valable à ses comportements.
De l’autre, on trouve Arlis, le petit tout mou qui se laisse indéfiniment marcher sur les pieds par la première. Pour lui, je vous laisse deviner ce qu’on a oublié de lui ajouter… Razz Ses actes sont en complète incohérence avec ses pensées, ses réflexions montrent clairement qu’il ne supporte pas Faith et qu’il n’est pas dupe de ses manipulations, pourtant, il la suit comme un bon chien-chien à sa mémère, sans avoir jamais un mot qui soit en rapport avec ce qu’il ressent.
Pour finir en beauté, on le voit d’un coup devenir un autre,
Spoiler:
 
ce qui ne correspond pas du tout au personnage.
Rien de tout ça n’a de sens.

On ne croit pas du tout à ce gosse de forain qui se laisse impressionner par cette petite peste bourgeoise.
Qu’il soit attiré par le mode extérieur en raison de ses origines et de l’attrait de la différence, c’est tout-à-fait logique, mais pourquoi choisirait-il une personne comme celle-là pour l’y accompagner ? Un gosse de forain vivant au milieu de personnalité aussi fortes que celles qui l’entourent aurait forcément plus de caractère que ça…
Et même en admettant que ce soit un parti-pris de l’auteure (inverser les rôles pour nous offrir autre chose que ce à quoi on se serait attendu), apporter quelques nuances à ses personnages n’était quand même pas incompatible…


L’histoire ne vaut guère mieux que ses personnages, elle est quasi inexistante. De plus, c’est vraiment du vol, parce que la 4ième de couverture nous vend une histoire fantastique dans le monde des forains, alors qu’en réalité, il n’y a que les premières pages (et un passage vers la fin) qui s’y situent, ensuite, on retombe dans un monde tout ce qu’il y a de plus banal et sans intérêt. Et en guise de magie, il faudra pendant la plus grande partie du livre se contenter des jeux vaudou de la princesse Faith…
De plus, qu’on ne nous explique rien sur la raison des évènements « fantastiques », passe encore, mais que le personnage principal ne se pose aucune question (à part une fois vers la fin…), ce n’est pas logique, n’importe qui vivant ce genre de choses se poserait légitimement un milliard de questions…
Le dernier tiers du livre est un poil moins ennuyeux, mais tellement bourré d’incohérence qu’on y prend pas plus de plaisir, et la fin n’offre pas vraiment de surprise non plus.

Alors oui, l’écrivain a un style plutôt agréable à lire, il est tout en douceur, avec quelques pincées de poésie. Mais franchement, malgré 1 ou 2 passage qui aurait pu être sympa, l’histoire n’a absolument aucun intérêt (et surtout, ce n’est pas le genre de littérature qu’on veut nous faire croire) et les seuls personnages qui ne sont pas tout-à-fait insupportables, sont les secondaires, ceux qu’ont ne voit presque pas (remarquez, si on nous en avait laissé le temps, on les aurait peut-être détesté autant que les personnages principaux !), ce qui ne les rend pas forcément captivant pour autant...

C’est dommage, il y avait pourtant là une belle occasion de confronter ces deux univers si différents et peut-être même de les rapprocher en nous parlant de ces gens qu’ont trouve si peu dans les livres en temps normal, mais l’auteure est passée complètement à côté…



PS : C’est fou le nombre de truc qui se passe à la lisière du champ de vision d’Arlis … Elle doit bien l’aimer cette phrase…

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 14:04

Anaëlle a écrit:
En plus, je trouve qu’il n’y a rien de pire que des personnages qui n’ont aucunes nuances et ne se définissent que par une seule attitude (le mou et la chieuse en l’occurrence… Razz).

J'aime beaucoup !

Anaëlle a écrit:
Qu’il soit attiré par le mode extérieur en raison de ses origines et de l’attrait de la différence, c’est tout-à-fait logique, mais pourquoi choisirait-il une personne comme celle-là pour l’y accompagner ? Un gosse de forain vivant au milieu de personnalité aussi fortes que celles qui l’entourent aurait forcément plus de caractère que ça…

Autant le personnage d'Arlis ne m'a pas du tout convaincue, autant j'ai trouvé celui de Faith intéressant. Elle était détestable, antipathique au possible, mais son personnage m'a vraiment paru très crédible. Contrairement à toi, je trouve tout à fait possible qu'Arlis se soit laissé entraîner par ses "jeux vaudou" (j'adore XD).
Le fait justement de vivre parmi des fortes personnalités peut inhiber ceux plus faibles de caractères, ou plus vulnérable. Etant le seul enfant parmi les adultes, un enfant trouvé qui plus est, le côté mou du genou d'Arlis ne m'étonne pas vraiment.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 15:14

Je suis d'accord avec toi, c'est vrai que les fortes personnalités qui l'entourent avait de fortes chances d'en faire quelqu'un de discret, mais de là à en arriver là! Razz T'as beau le retourner dans tous les sens, il est mou du genou de partout! Il aurait quand même pu avoir un dixième d'une c*****, ça aurait apporté un peu de piment à l'histoire et à son perso.
En plus, le faite de s'écraser dans sa "famille" aurait aussi pu le pousser à aller justement vers quelqu'un qu'il aurait pu écraser un peu avec son image de forain.

Mais c'est pas tant le fait qu'il la suive qui m'a dérangé, c'est surtout sa complète passivité. C'est limite si ça aurait pas été pareil s'il avait pas été là (alors que c'est quand même le perso principal du livre!!)

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2933
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 15:24

bon... j'étais déterminée malgré tout à le lire quand même mais là vous avez fini par avoir raison de moi Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 15:28

Sherryn a écrit:
bon... j'étais déterminée malgré tout à le lire quand même mais là vous avez fini par avoir raison de moi Razz

T'es sûre?! Je l'ai ajouté a mes livres à donner si tu veux...

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Lun 26 Juil - 15:33

J'ai même pas de remord Tu emploieras sûrement mieux le temps que tu aurais passé à le lire. lol!

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 8:53

Anaëlle a écrit:
Je viens de le finir (ouf! Razz).

Pour te répondre Scifi, à propos de l’âge du narrateur, moi, j’ai toujours eu l’impression que c’était lui à 11 ans qui racontait (et je suis d’accord, c’est pas très crédible…).


Sinon, j’ai été franchement déçue par ce livre, je me suis laissé abuser par un résumé alléchant qui ne reflète pas du tout le contenu du livre.

Ça commençais pourtant plutôt bien, cette petite communauté de forain avait l’air sympathique, et au début, le petit duo m’a fait penser à celui du film « Le grand chemin » (un petit gars largué et influençable et une fille qui prend les choses en main avec son caractère bien trempé), malheureusement, à celui-ci il manque l’essentiel : il n’est pas du tout attachant.
Ici, les personnages sont au mieux sans intérêt ou pénible, quand ils ne sont pas carrément désagréable…
En plus, je trouve qu’il n’y a rien de pire que des personnages qui n’ont aucunes nuances et ne se définissent que par une seule attitude (le mou et la chieuse en l’occurrence… Razz).

Oui, je suis complètement d'accord avec toi. J'avais du mal à comprendre les traits de caractère des personnages. Que ce soit les enfants et les adultes.
Par contre, là ou je ne suis pas d'accord, c'est que les nuances on les a, mais seulement à la fin. Et c'est pourquoi, je pense, Scifi n'a pas aimé : c'est fait de manière bien trop brutal et du coup on n'y croit pas.

Arlis devient plus violent, plus "homme" puisqu'il décide de sa propre vie (bon, à 11 ans ça m'a fait doucement rigoler) alors que Faith devient plus molle, plus douce. Comme si chacun avait pris un bout de caractère de l'autre.

Et au final, j'ai même trouvé Faith un "peu" touchante . La pauvre fille qui ne fait que s'inventer une autre vie ne pouvait qu'haïr et jalouser ce que représente Arlis. Arlis qui a d'ailleurs le "don", contrairement à elle. Tout le scénario s'écroule et elle devient seulement elle-même, c'est à dire une fille banale, ce qu'elle déteste. Pour moi, elle se montre sous son véritable "jour" à la fin (suite à l'effondrement des barrières autour d'elle qu'elle avait érigé) et c'est pourquoi ce revirement de caractère ne m'a pas aussi choqué que Scifi.

Anaëlle a écrit:

Qu’il soit attiré par le mode extérieur en raison de ses origines et de l’attrait de la différence, c’est tout-à-fait logique, mais pourquoi choisirait-il une personne comme celle-là pour l’y accompagner ? Un gosse de forain vivant au milieu de personnalité aussi fortes que celles qui l’entourent aurait forcément plus de caractère que ça…

Là non plus, je ne suis pas d'accord. (excusez-moi, m'dame ). Je ne vois pas la logique que tu as. Les fortes personnalités n'amènent pas nécessairement à une forte personnalité. On peut penser que ces fortes personnalités on eu un effet inhibiteur sur le développement d'Arlis, et notamment sur son caractère.
Aussi, peut être que l'auteur l'a fait sciemment pour montrer qu'Arlis ne venait pas de ce monde là et qu'il n'avait pas sa place dans la roulotte...

Je vous trouve franchement dur avec ce livre xD
Mais c'est compréhensible. J'ai moi-même été déçue Sad
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:17

Désolée, oui, c'est vrai, je suis sans doute trop dure, mais comme tu le le dit, je l'ai trouvé vraiment décevant.
De plus, comme les rares choses qui auraient pu me plaire arrivent à la fin, j'étais déjà trop dégoutée pour pouvoir les apprécier à leur juste valeur je pense... Neutral

Au sujet des personnages, pour moi, à la fin, c'est pas des nuances dans leur caractère, c'est juste un retournement de veste qui -pour moi- n'a pas été du tout crédible. Surtout en ce qui concerne Arlis, le voir d'un coup
Spoiler:
 
sans avoir aucun remords après, même si c'est pour en faire un homme, j'y crois absolument pas.

Pour le fait qu'il vienne des forains, comme je le disais à Scifi, je suis bien d'accord que ça a pu le brimer, mais bon, encore une fois, j'en reviens aux nuances, un minimum m'aurait aider à croire en lui.

Après, je ne peux pas nier que l'auteure à un certain talent, je la trouve agréable à lire, comme je le disais, c'est assez poétique, c'est sympa. Mais pour moi, des personnages aussi fade, c'est vraiment rédhibitoire, ça me gâche tout mon plaisir, et si en plus je ne crois pas à l'histoire et qu'elle m'ennuie... Neutral

C'est sans doute aussi ses qualités qui font que j'ai été aussi déçue. Un livre qui n'a rien de bon du tout, il ne nous touche pas et on va pas forcément être aussi dur avec l'auteur que quand -comme ici- on y sent beaucoup de qualités mais qu'on a la sensation qu'elles ont té gâchées... Sad

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:23

Anaëlle a écrit:
Au sujet des personnages, pour moi, à la fin, c'est pas des nuances dans leur caractère, c'est juste un retournement de veste qui -pour moi- n'a pas été du tout crédible.

Tout à fait mon ressenti.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:28

Anaëlle a écrit:
Désolée, oui, c'est vrai, je suis sans doute trop dure, mais comme tu le le dit, je l'ai trouvé vraiment décevant.
De plus, comme les rares choses qui auraient pu me plaire arrivent à la fin, j'étais déjà trop dégoutée pour pouvoir les apprécier à leur juste valeur je pense... Neutral

Au sujet des personnages, pour moi, à la fin, c'est pas des nuances dans leur caractère, c'est juste un retournement de veste qui -pour moi- n'a pas été du tout crédible. Surtout en ce qui concerne Arlis, le voir d'un coup
Spoiler:
 
sans avoir aucun remords après, même si c'est pour en faire un homme, j'y crois absolument pas.

Ce passage m'a paru au contraire "couler de source", si je puis dire. Cet enfant n'aurait jamais eu le cran de faire ça avant. Toute la rage qu'il avait accumulé s'est déversé sur Emmet. J'ai vu ça comme le "réveil" d'Arlis (enfin d'ailleurs, ça m'aurait fait trop mal qu'il reste comme il était venu : mou lol)

Par contre, je ne me suis pas ennuyé à la lecture. Et c'est clair qu'il y'a rien de pire que l'ennuie pour détester un livre.

Et pour le retournement de veste, je ne l'ai pas du tout ressenti comme vous (cf mon précédent post sur Faith)
Revenir en haut Aller en bas
tabula rasa
Initié
Initié
avatar

Messages : 1688
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:32

J'ai arrêté de lire vos commentaires il y a un bon moment. Je pense recevoir le livre aujourd'hui ou demain. Je le lirai donc prochainement Smile
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:34

Sur l'un des forum où je suis inscrite, l'auteure a laissé quelques commentaires sur le fil consacré au livre, dont celui-ci :

Mélanie a écrit:
xxx a écrit:
Je ne comprends pas tout de même, pourquoi, un gamin si jeune, qui de plus n'est pas allé à l'école, s'exprime aussi bien, ça choque un peu je trouve.
On me pose souvent la question. Dans mon idée, même si on voit l'histoire par les yeux d'Arlis à onze ans, la voix est celle d'un adulte. Comme s'il se rappelait cette histoire des années plus tard en essayant de retrouver les sensations qu'il avait vécues sur le moment. Je ne sais pas si je suis très claire, là... Et je ne sais pas non plus si c'était une bonne idée, vu que quand on me reparle du livre, c'est souvent sur ce point qu'il y a des réticences. Wink
Mais c'est une manière de raconter qui s'est imposée dès le départ. Pour moi, c'était impossible d'employer vraiment la voix d'Arlis enfant, ça n'aurait pas collé.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:47

Mouais. Cette façon de raconter l'histoire déboussole plus le lecteur qu'autre chose à mon avis. J'ai pas trouvé ça hyper convaincant, même si c'est une idée originale.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   Mar 27 Juil - 9:48

Intéressant Scifi, merci, c'est vrai que c'était pas évident. Smile


Lucy a écrit:
Ce passage m'a paru au contraire "couler de source", si je puis dire. Cet enfant n'aurait jamais eu le cran de faire ça avant. Toute la rage qu'il avait accumulé s'est déversé sur Emmet. J'ai vu ça comme le "réveil" d'Arlis (enfin d'ailleurs, ça m'aurait fait trop mal qu'il reste comme il était venu : mou lol)

C'est pas ce que j'ai voulu dire, pardon si je me suis mal exprimé: c'est pas ses actes qui m'ont choqués en eux-même, et j'en ai bien compris la signification. Ce qui m'a dérangé, c'est qu'il n'en avait pas le moindre remords,
Spoiler:
 

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fazi Mélanie - Arlis des forains [Lecture commune]
» Propositions Lecture Commune "Traditionnelle" - Avril 2012
» Lecture commune Juin/Juillet 2012: Halo, l'amour interdit d'Alexandra Adornetto
» Propositions lecture commune "Traditionnelle" - Décembre 2012
» Février 2013 : Willy Melodia de Alfio CARUSO - Lecture commune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: