La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Selemion
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I   Mer 25 Aoû - 17:57


Les Chroniques de l'Empire I : La Marche du Nord suivi de Un port au Sud, Georges Foveau

Résumé
Jeune fonctionnaire imbu de lui-même, Soze est envoyé bien loin de Dlée, capitale raffinée et vénéneuse, pour une enquête qui le mène au cœur d'une étrange forêt médiévale : la Marche du Nord. Rien ni personne n'y obéit aux lois de l'Empire. Soze découvre alors un autre monde, sauvage et presque oublié. Il n'en sortira pas indemne... Cinq ans plus tard, le jeune enquêteur est chargé de démanteler une organisation criminelle à Pahar-Rémaé, le plus grand port au sud de l'Empire. Confronté à des Méridionaux peu respectueux de l'autorité impériale, Soze doit décapiter l'obscure organisation qui assassine ses alliés et mettre au jour un terrifiant complot. Par-delà les rebondissements des enquêtes policières dans une civilisation médiévale imaginaire, Georges Foveau porte un regard acéré sur les relations entre les hommes et les passions qui les animent.

Avis
Il s'agit de deux nouvelles (ou petits romans en fait) narrant des passages de la vie d'un enquêteur impérial (charge qui porte bien son nom) envoyé loin de la capitale pour effectuer son travail. Il y est question de différences de cultures, de spiritualités, d'humanité et de cheminement initiatique. Tout cela est teinté d'une légère trace d'enquête qui se veut au départ policière mais qui, à mon sens, s'en éloigne pour devenir (en tout cas dans la première nouvelle), une recherche tournée vers l'intérieur. L'histoire est servie par un style intéressant et parfois complexe que je trouve agréable, pouvant être relativement chantant comme... assez obscur sur quelques phrases. Cela donne un style poétique mais néanmoins efficace. L'auteur est, entre autre, féru de mythologie celte et de chamanisme, ce qui transparaît fortement à la lecture de ces chroniques.

Un extrait
Mon supérieur hiérarchique m'apprécie. Il connaît mon ambition dévorante. Magnanime, il me choisit pour cette délicate mission où la réputation de notre armée est mise en cause. Il ne me reste qu'à lui exposer que l'avancement de ma carrière peut bien attendre un peu. L'amour passe avant tout. Je saurais bien lui expliquer. Me voilà devant lui, parangon de la réussite par l'abnégation... Comment lui dire l'amour... Comment lui demander de désigner un autre... Et...
Puisque le devoir m'exige, je pars. Silencieuse résignation falsifiée par la fierté d'avoir été choisi. Petit à petit, au long de cet itinéraire de plusieurs jours, ma curiosité atténue un peu la nostalgie de ma dulcinée tandis que je remonte le cours des saisons. A notre départ, la capitale était toute fleurie et l'ardeur de l'été commençait déjà à inonder les marchés de nouvelles couleurs, de nouvelles odeurs et nouvelles saveurs toutes juteuses de généreuses voluptés. Mais nous retournons vers le nord et la saison est encore jeune. Je quitte des fruits et aux abords de la Marche du Nord, je ne trouve que des bourgeons. Le long des cours d'eau, les saules pleureurs affichent leur liesse de toute leur impertinente verdure. Maigres, les peupliers commencent à se remplumer. Les sévères sapins se tachent parcimonieusement de touffes plus claires. Les marronniers bourgeonnent à peine. Imposants mais prudents, ils ne veulent pas exposer leurs nouveaux feuillages aux perfidies de gelées tardives. Les oiseaux ne craignent pas le retour du froid. Ils gazouillent joyeusement et, serein, le vol du faucon dans le soleil scelle définitivement l'hiver cruel au fond d'une caverne humide dont il ne surgira plus avant que son tour ne revienne.
Ramassée et hérissé comme le cadavre d'un porc-épic grouillant d'une vie larvaire, la citadelle se poisse de brume. Je quitte mon habit de voyageur et je me drape dans la dignité de ma fonction officielle. Le voyage se termine.
Que commence l'Enquête !


Dernière édition par Selemion le Mer 25 Aoû - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zahila
Initié
Initié
avatar

Messages : 1626
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I   Mer 25 Aoû - 18:25

Je viens d'acheter le nouveau roman de Foveau, qui se passe dans le même univers, du coup va falloir que je relise les Chroniques d'abord Smile (et ça me permettra de mettre un avis plus constructif que "je me rappelle que j'ai bien aimé" Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
http://zahlya.wordpress.com
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I   Mer 25 Aoû - 19:54

à découvrir ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foveau Georges - La Marche du Nord & Un port au Sud - Les Chroniques de l'Empire I
» Les marches du pouvoir de Georges Clooney
» Bernard CLAVEL - Le Royaume du Nord, Tome 1, Harricana
» scooter club du nord
» Le japonais, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: