La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_lcap10%Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_lcap10%Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_lcap10%Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_lcap1100%Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Vote_rcap
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8541
Date d'inscription : 31/08/2009

Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Empty
MessageSujet: Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda   Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Icon_minitimeJeu 3 Sep - 2:57

Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda Jpg_le_reve_de_miranda

Lentement, Martin tourna la tête et fit face à l'oeil figé d'un pélican qui l'observait, la tête penchée, l'air renfrogné.
«Laissez-moi tranquille, s'il vous plaît !
- Allons bon, a-t-on déjà entendu chose pareille ! lui répondit le pélican en gonflant ses plumes.
- Partez, je vous en prie ! fit doucement Martin.
- Je dois vous conduire à la grande réunion des animaux. C'est ma mission et, jusqu'à
présent, j'ai toujours mené à bien mes missions.
- Mais je ne veux pas aller avec vous ! Je veux rester seul !»
Le pélican fit claquer son bec pour marquer sa désapprobation. «Cette réunion est très importante. C'est une question de vie ou de mort.»

Avis personnel :

A voir la couverture si jolie, je suis partie avec une très bonne impression en ouvrant ce livre. Impression qui s'est hélas démentie dès les premières pages. Quand j'ai su ce qu'était ce Grand Rêve, j'avoue que je n'ai franchement pas été convaincue, l'idée en elle-même ne m'inspirait vraiment pas, donc j'ai eu énormément de mal à entrer dans l'univers où évoluaient les personnages. La frontière entre réel et imaginaire est assez difficile à appréhender et ça m'a pas mal gêné.
A côté de ça, l'écriture de l'auteur ne me plaisait pas. Je ne sais pas si c'est du à la la traduction, mais le style n'est franchement pas terrible. Les changements de perspective d'un personnage à l'autre m'ont semblé particulièrement maladroits.
Quant au récit lui-même, c'était un peu le grand fouillis. Effectivement, on est censé se trouver dans un pays imaginaire soumis à des règles sans cesse changeantes et incompréhensibles. L'ennui, c'est que ça s'éparpille dans tous les sens. Le petit garçon et ses amis animaux sont bringuebalés sans aucun contrôle d'aventures en mésaventures et on perd sans cesse de vue le but original qui est de sauver Miranda et le Grand Rêve.
Il y a une révélation assez conséquente vers les trois quarts du livre, mais ça n'a fait que m'embrouiller davantage, puisqu'elle a altéré encore plus le peu de compréhension que je pensais avoir du Grand rêve.
Cela dit, c'est tout de même la partie du livre que j'ai préféré. Le personnage de Martin se fait plus authentique, plus sympathique, car jusque-là, le petit garçon m'agaçait plus qu'autre chose. Les morales et leçons de vie dont est émaillé le récit prennent également plus de sens et perdent heureusement ce côté un peu vide et emphatique que je leur trouvais jusque-là.
Le livre est clairement destiné à un public très jeune, et bien que j'aime beaucoup la littérature jeunesse généralement, je l'ai trouvé trop naïf et pas assez conséquent tant au niveau de l'intrigue que des personnages pour pouvoir m'immerger dans l'histoire.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda 042



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
 
Eschbach Marianne - Le rêve de Miranda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MISERABLE MIRANDA d'Isabel Wolff
» objectif miranda ???
» Marianne toute seule
» Marianne de Cocteau ....
» La Poste de plus en plus timbré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: