La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wells Herbert George - La machine à explorer le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
100%
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Sam 15 Jan - 10:04




La machine à explorer le temps

De Herbert George Wells





Résumé

Londres, à l'extrême fin du XIXe siècle. Dans la maison d'un savant, un groupe d'amis écoute celui qui prétend être le premier voyageur du temps narrer ses aventures.

Le voyageur du temps commence son récit en décrivant le monde de l'an 802 701. La Terre est habitée par les Éloïs, descendants des hommes. Androgynes, simplets et doux, ils passent leur temps à jouer tels des enfants et à manger des fruits dans le grand jardin qu'est devenue la Terre. À la surface de celle-ci, ne subsiste plus aucune mauvaise herbe, ni aucune autre espèce animale. Le monde semble être devenu un paradis. (Wikipédia)



Mon avis

Je n’avais pas de grandes attentes par rapport à ce livre, j’étais juste curieuse de découvrir cette œuvre qui a tant inspiré, mais au final, j’ai tout de même été assez déçue.

Je pensais que l’histoire serait fascinante, mais elle m’a plutôt ennuyée.
L’idée de départ était pourtant excellente et promettait de bons moments, mais le narrateur nous conte ses « aventures » d’une façon tellement plate et molle, que j’ai eu vraiment du mal à m’y intéresser.
D’autre part, sa façon de raconter est si détachée des évènements, qu’il m’a transmis à peu prêt autant d’émotion que m’en procure une liste de courses…
D’ailleurs, quand il parle de ses émotions, c’est avec des phrases si froides et détachés que ça n’a aucun sens.

Le passage qui précède le récit de l’Explorateur du temps est finalement sans aucun intérêt, au lieu de ça, l’auteur aurait mieux fait de nous dire 2-3 trucs sur le personnage principal, histoire qu’on ai un petit peu envie de s’intéresser à lui et à ce qu’il lui arrive par la suite…

De plus, l’auteur s’égare dans des descriptions et des détails sans aucun intérêt (ce qui est quand même un comble dans un livre aussi court…). Le récit est parfois incohérent, voir incompréhensible. Wells passe d’une chose à une autre sans qu’on comprenne comment, le récit est censé être linéaire, mais par moment, le personnage change de lieu sans que l’on nous explique pourquoi.
J’ai aussi parfois été obligée de relire certains passage parce que je m’ennuyais tellement que mon esprit divaguait et que je n’avais rien compris à ce que je venais de lire !

Avec tout cela, la première partie du livre m’a carrément ennuyée, et quand à la seconde, même si elle éveille une certaine curiosité de par les évènements racontés, elle n’est absolument pas parvenue à m’emporter ni même à me toucher. Les trente dernières pages sont un peu plus intéressantes (à peine), mais à ce moment-là, c’était déjà trop tard pour me récupérer.

De plus, le point de vu de l’auteur (si on peu appeler cela un point de vu…) n’offre pas vraiment de réflexion, alors que pourtant, il y avait matière à nous faire réfléchir, sur l’avenir de l’humanité par exemple…

C’est dommage, l’histoire aurait pu être fascinante, certaines idées, si elles avaient été développées différemment auraient offert un univers presque poétique, et le style de l’auteur n’est pas vraiment désagréable en soi, mais le ton employé est si détaché et dénué de passion, que le lecteur le demeure également.
Je crois que c’est ce qui m’a vraiment gênée en fait, ce manque de passion. J’ai eu l’impression que l’auteur s’ennuyait lui-même à me raconter son histoire (ce qui ne risque pas de me donner envie de l’aimer, forcément).

Je ne sais pas si Wells écrit toujours de cette façon, mais ça expliquerais pourquoi j’avais complètement oublié avoir déjà lu « L’homme invisible »…

Bref : heureusement, ce livre ne fait « que » 166 page !! Razz


Dernière édition par Anaëlle le Dim 7 Déc - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Sam 15 Jan - 16:11

Je garde un bon souvenir de "La guerre des mondes" mais bon je ne sais pas si je vais lire celui-là, enfin si j'ai l'occasion je tenterais aprés tout il ne fait que 166 pages Razz (même si quand on s'ennuie ça parait beaucoup plus !)
Revenir en haut Aller en bas
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Sam 15 Jan - 18:47

Je l'avais également trouvé trop léger si je me souviens bien, je ne me suis pas ennuyée mais un peu déçue de la superficialité de l'ensemble : la réflexion pas approfondie, le voyage assez uniforme, la machine dont on ne parle pas beaucoup alors que c'est le titre (je m'attendais à plusieurs voyage, pas un seul long, à cause du titre...)
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Sam 15 Jan - 19:41

Oui, moi aussi, je m'attendais à plus de voyages, et puis je suis d'accord à propos de la réflexion, y'a vraiment pas grand chose derrière, pourtant, il y avait matière à, c'est dommage. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Mar 15 Fév - 18:43

Oh oui, moi aussi j'ai été plus que déçu ! Je m'attendais vraiment à autre chose quand j'ai ouvert le bouquin et finalement, ça a été un parcours du combattant pour le terminer.
Beaucoup trop léger pour un amateur de SF comme moi. C'est vrai qu'il y a matière mais finalement, il n'y a pas grand chose à tirer de ce livre, dommage...
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Mar 15 Fév - 18:58

Je me souviens avoir apprécié pour ma part. Bon, ça ne révolutionne rien, c'est clair mais je me suis plu à essayer de visualiser ce que décrivait le narrateur. Vu que le livre n'est vraiment pas long, je n'ai donc pas eu le temps de m'en lasser et de m'ennuyer.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   Mar 15 Fév - 19:54

Ah ben moi, j'ai eu le temps de m'ennuyer malgré que livre soit très court ; c'est ça qui m'a choqué affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wells Herbert George - La machine à explorer le temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wells Herbert George - La machine à explorer le temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wells Herbert George - La machine à explorer le temps
» [Wells, H.G.] La machine à explorer le temps
» La Machine à Explorer le Temps
» L'HOMME INVISIBLE de Herbert George Wells
» Wells, Herbert George - La Guerre des mondes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: