La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Film] L'étranger en moi

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
100%
 100% [ 1 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: [Film] L'étranger en moi   Sam 15 Jan - 10:44




L'étranger en moi







Date de sortie cinéma : 17 novembre 2010
Réalisé par Emily Atef
Avec Susanne Wolff, Johann von Bülow, Maren Kroymann
Titre original : Das Fremde in mir
Long-métrage allemand . Genre : Drame
Durée : 01h39min










Synopsis

Rebecca (32 ans) et son ami Julian (34 ans) attendent leur premier enfant et en sont ravis. Lorsque Rebecca donne naissance à un petit garçon en parfaite santé, leur bonheur semble complet. Mais Rebecca ne ressent pas l'amour maternel inconditionnel qu'elle était censée éprouver et elle ne sait plus du tout où elle en est. Ne sachant pas vers qui se tourner, elle désespère d'autant plus que son propre bébé est pour elle un parfait étranger. À chaque jour qui passe, son incapacité à s'occuper de son enfant devient de plus en plus évidente. Ne pouvant en parler à quiconque, même pas à Julian, elle sombre dans le désespoir, au point de réaliser qu'elle constitue une menace pour son enfant. (allociné)






Mon avis

La dépression post-natale à longtemps été tabou, sans doute parce que la plupart des gens préfère ignorer que parfois, l’amour d’une n’est pas aussi simple que cela, mais ces dernières années de nombreux reportages ou de documentaires ont été fait sur le sujet, ce qui est une très bonne chose. Ceci dit, je trouve que d’aborder ce thème à travers la fiction est aussi très intéressant. Cela permet de rentrer vraiment au cœur du sujet, des sentiments, des émotions ressenties et peut-être même, d’aider un peu à comprendre de quoi il s’agit.

Cela doit vraiment être quelque chose d’horrible à vivre, se réjouir pendant neuf mois de la future naissance de son enfant, et se rendre compte en le voyant, qu’on ne parvient pas à l’aimer et à être une mère.
J’ai eu la chance de ne jamais vivre cela jusqu’à aujourd’hui, mais, comme tout les parents, j’ai vécu des moments qui m’ont paru insurmontable (surtout dans les premières semaines, qui, la fatigue aidant, peuvent être très éprouvantes et déstabilisantes), je peux donc imaginer la souffrance que ça doit être de devoir s’occuper de son enfant alors qu’on est perdu à ce point face à lui.

Ce film est vraiment très fort. Plus que seulement de la dépression post-natale, il nous parle aussi de la difficulté qu’a la mère à la surmonter alors que tous ses proches se détournent d’elle, se méfie d’elle. Cette souffrance énorme qu’elle ressent face aux autres, à leur jugement, leur colère. On ne peut pas leur reprocher leur méfiance bien sûr (je pense que je ne serais pas la dernière à réagir mal en pensant protéger l’enfant), ils le sont par amour pour l’enfant, ils pensent le protéger en agissant de la sorte, mais en même temps, les voir tenter de séparer une mère de son enfant au moment où ils ont le plus besoin l’un de l’autre est vraiment terrible et révoltant, ce doit être vraiment dur à vivre pour la mère, surtout qu’elle est alors déjà très fragilisée.
C’est peut-être encore plus difficile lorsque cela se passe en Allemagne comme c’est le cas ici, parce que les allemands ont  plus que beaucoup d’autres cette image de la mère qui doit être parfaite, dévouée totalement à sa progéniture et ne jamais défaillir, ils jugent donc d’autant plus durement ce qu’ils estiment comme des fautes de la part d’une mère, j’ose donc à peine imaginer leur réaction face à un cas comme celui-ci…

Je trouve aussi le personnage du père très intéressant, parce que même si au départ, il a l’air plutôt quelconque (voir un peu con, il faut bien le dire), finalement, on se rend aussi compte de la difficulté de sa position, partagé entre son amour pour sa femme et son amour pour son fils, ce doit être un terrible déchirement.
Spoiler:
 

Le jeu des acteurs est excellent lui aussi, et très subtile je trouve, les choses ne se passent pas tellement par les dialogues, mais plus par les regards, les gestes, les silences, ce qui nous fait ressentir d’autant plus fortement leurs émotions je trouve.

Pas grand-chose à dire sur la réalisation elle-même, c’est sobre, mais pas dépouillé pour autant, bien fait et simplement au service du propos, ce qui est parfait pour ce film.

J’ai donc été très touchée par cette histoire, qui, plus que de s’adresser aux femmes qui peuvent être amenées à vivre cette situation, devrait surtout je pense être vu par tous, afin que si un jour, une femme de notre entourage était confronté à cela, l’on puisse y réfléchir à deux fois avant de la juger et de la rejeter. Wink



PS: Il est rediffusé dans la nuit de lundi à mardi sur Arte, à 2h10. Wink





Dernière édition par Anaëlle le Dim 14 Déc - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8473
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: [Film] L'étranger en moi   Dim 6 Fév - 8:54

C'est un thème vraiment sensible... arf, ça me tente, mais en même temps... ^^"

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: [Film] L'étranger en moi   Dim 6 Fév - 9:05

Je te le recommande vraiment, c'est vrai que c'est un thème très difficile, mais il est vraiment magnifiquement traité dans ce film. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Film] L'étranger en moi   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Film] L'étranger en moi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Les acteurs du film
» Gears of War - Le Film
» Mode d'envoi étranger : SAL vs EMS
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Autres dimensions :: Films / Séries :: Autres-
Sauter vers: