La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Film] Les Vies privées de Pippa Lee

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
100%
 100% [ 1 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: [Film] Les Vies privées de Pippa Lee   Dim 30 Jan - 17:07




Les Vies privées de Pippa Lee







Date de sortie cinéma : 11 novembre 2009
Film déjà disponible en DVD depuis le : 16 mars 2010
Réalisé par Rebecca Miller
Avec Robin Wright Penn, Julianne Moore, Winona Ryder
Titre original : The Private Lives of Pippa Lee
Long-métrage américain . Genre : Comédie dramatique
Durée : 01h33min









Synopsis

Pippa Lee s'est construite une vie confortable dans une atmosphère feutrée. Elle est dévouée à son mari plus âgé, ainsi qu'à ses enfants déjà adultes. Mais à l'approche de la cinquantaine, cette sérénité en apparence parfaite s'effrite. Pippa a connu une enfance tumultueuse et délurée où se sont mêlés sexe, drogue et rock'n'roll. Désormais, elle doit donc trouver un équilibre entre sa jeunesse troublée et la femme "trop rangée" qu'elle est devenue. (allociné)






Mon avis

Je sors assez partagée de la vision de ce film. Je ne sais pas trop si j’ai aimé ou non. Disons que j’ai aimé certains passages et d’autres moins.

Au départ, je me suis un peu ennuyée, parce que j’aimais bien les passages où Pippa racontait son passé, mais que je trouvais les moments de sa vie présente très pompeux et inintéressants.
Puis, petit à petit, c’est devenu mieux (et heureusement, puisqu’on reste de plus en plus dans le présent). Du coup, j’ai plus réussi à rentrer dans le film.
Dans l’ensemble, même si l’histoire est plutôt sympa et même touchante par moment, ces changements de ton donne un film un peu décousu auquel j’ai parfois eu du mal à m’accrocher (surtout au début).

En fait, je croire que le film aurait été plus passionnant s’il s’était concentré sur le passé de Pippa. En même temps, j’ai bien aimé la fin et voir ce qu’elle est devenue, c’est peut-être un problème avec le montage du film que j’ai eu alors, je ne sais pas trop…
D’un autre côté, cette structure est assez intéressante pour le personnage de Pippa, parce qu’au début, elle nous parait vraiment froide et trop parfaite, mais petit à petit, on la découvre, et elle devient de plus en plus touchante.

Sinon, les personnages sont sympa et attachants, et les acteurs excellents. On a droit à un sacré casting en plus !
A commencer par Robin Wright Penn, une actrice que j’aime beaucoup et qu’on voit trop rarement malheureusement. Elle offre vraiment une belle prestation, faisant évoluer son personnage au fil de ses révélations, on la voit s’ouvrir petit à petit, se laisser aller à être elle-même, c’est très beau.
J’étais aussi ravie de retrouver Keanu Reeves, surtout que son personnage est intéressant, et ce n’est pas trop le genre de rôle dans lequel on le voit d’habitude, pourtant, ça lui va très bien.
Je ne connaissais pas Blake Lively (qui interprète Pippa jeune), mais je suis vraiment tombée sous le charme, elle est jolie et à quelque chose de très attachant, de plus, elle joue très bien, ce qui ne gâche rien ! Razz
Maria Bello, offre aussi une belle prestation dans le rôle difficile de la mère de Pippa, elle nous prouve une fois de plus qu’elle n’est pas seulement jolie !
Pour les plus petits rôles (Winona Ryder, Monica Bellucci, Julianne Moore, etc…), rien à redire, tout le monde est très bien.

Visuellement, c’est plutôt réussi, les scènes en flashback sont les plus intéressantes de ce côté-là aussi je trouve. On a même quelques passages rigolos comme la brève partie « animée », qui m’a bien faite rire.
Les décors et les costumes sont sympas eux aussi.

Au final, c’était un film sympa, parfois touchant, mais pour moi, il lui manque un petit quelque chose et je le trouve un peu trop décousu pour qu’il me marque vraiment ou me donne envie de le revoir. Il ne m’a jamais totalement embarquée.





PS : Par contre, j’ai choisi l’affiche d’origine pour le sujet, je la trouve un peu mieux que la française qui est vraiment niaise et ne reflète pas du tout le film :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
 
[Film] Les Vies privées de Pippa Lee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Film] Les Vies privées de Pippa Lee
» Caroline eliacheff
» Vies privées (1931)
» [Film] La zona, propriété privée
» Les 10 vies du chat du Titanic [Film de 2007]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Autres dimensions :: Films / Séries :: Autres-
Sauter vers: