La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bazin Hervé - La mort du petit cheval

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_lcap10%Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_lcap10%Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_lcap10%Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_lcap10%Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
lanfear
Archimage
Archimage
lanfear

Messages : 4979
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 43

Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Empty
MessageSujet: Bazin Hervé - La mort du petit cheval    Bazin Hervé - La mort du petit cheval  Icon_minitimeLun 14 Fév - 8:39

Bazin Hervé - La mort du petit cheval  48159410

Jean Rezeau a beau être maintenant éloigné de sa mère, la terrible Folcoche, sa tyrannie le poursuit. Des années de haine ne l'ont pas préparé à l'amour et il faudra qu'il fasse son apprentissage. A travers différentes expériences, Jena s'y appliquera et, peu à peu, il découvrira le bonheur.
La cruauté de l'analyse, le cynisme émouvant du héros et l'acidité du style font du roman d'Hervé Bazin un des meilleurs réquisitoires contre un certain type d'oppression familiale.

Mon avis

J'ai adoré ! A la base "Vipère au poing" est un de mes classiques préférés et retrouver Brasse Bouillon, 4 ans aprés les évènements de La Belle Angerie était trés interressant. Bien que son fils ne soit plus sous sa coupe (si tant est qu'il l'ait été  Wink ) Folcoche n'a pas pour autant cessé de vouloir régenter la vie de ses enfants, même de loin... Or Jean (qui s'est défait de son surnom) vient d'avoir son Bac et commence enfin à appréhender une certaine liberté, vous l'aurez compris nous suivons ce jeune garçon se confrontant avec l'humanité, si différente de ce qu'il connait ! Un personnage m'a déçu, c'est Fred (chiffe), il n'a plus rien du frère aîné qui était dans tous les coups pour enquiquiner Folcoche voire pire...
Voilà à ceux qui ont aimé "Vipère au poing" alors ce livre devrait vous plaire  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Bazin Hervé - La mort du petit cheval
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poème] - Petit Charlie est mort - PG
» petit bleue
» 28 sept- sac petit cadeau !
» Petit dictionnaire énervé de Tintin
» petit papa noel quand tu decendras du ciel n'oublie pas mon petit soulier..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: