La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Film] La graine et le mulet

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
100%
 100% [ 1 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: [Film] La graine et le mulet   Lun 28 Fév - 14:28




La graine et le mulet







Date de sortie cinéma : 12 décembre 2007
Film déjà disponible en DVD depuis le : 10 septembre 2008
Réalisé par Abdellatif Kechiche
Avec Habib Boufares, Hafsia Herzi, Faridah Benkhetache
Long-métrage français . Genre : Comédie dramatique
Durée : 02h31min
César du Meilleur film français de l'année









Synopsis

Sète, le port. Monsieur Beiji, la soixantaine fatiguée, se traîne sur le chantier naval du port dans un emploi devenu pénible au fil des années. Père de famille divorcé, s'attachant à rester proche des siens, malgré une histoire familiale de ruptures et de tensions que l'on sent prêtes à se raviver, et que les difficultés financières ne font qu'exacerber, il traverse une période délicate de sa vie où tout semble contribuer à lui faire éprouver un sentiment d'inutilité. Une impression d'échec qui lui pèse depuis quelque temps, et dont il ne songe qu'à sortir en créant sa propre affaire : un restaurant. (Allociné)






Mon avis

Ce n’est pas un film que j’attendais particulièrement au départ, mais en avoir entendu autant de bien m’a tout de même rendue curieuse, j’ai donc profité de son passage à la télé pour le regarder, et je n’ai pas regretté le voyage.

Il y a bien quelques petites longueurs par moment, mais on n’a tout de même pas le temps de s’ennuyer, puisque je n’aurais jamais pensé que le film faisait 2h30 avant de le voir écrit sur sa fiche.
Je pensais en le voyant que ces petits flottements venaient d’une grande part d’improvisation dans les dialogues, mais après recherche, ce n’est apparemment pas le cas, tout a été très écrit.
Les dialogues sont parfois un peu répétitifs ou pas très constructif, du coup, certaines scènes trainent un peu. Pas que autour des dialogues d’ailleurs, toutes les scènes sont assez longues, souvent un peu trop. C’est un parti pris du réalisateur je pense, ça donne un rythme intéressant au film, mais je pense qu’il n’aurait rien perdu à réduire quelques scènes, ça m’aurais évité d’en attendre la fin. Smile

Paradoxalement, je trouve par contre la fin un peu abrupte, je ne m’attendais pas à ce que cela ce termine de cette façon, surtout de la part d’un réalisateur qui laisse tout le long du film chaque scène se dérouler infiniment jusqu’à son terme et même au-delà.

Ceci dit, ça reste juste un petit défaut, dans l’ensemble, le film m’a beaucoup plu. Je n’avais encore jamais vu de film de ce réalisateur, mais en dehors de cette petite gêne que j’ai ressentie avec le rythme, j’ai beaucoup aimé son travail.
L’ambiance du film, ses personnages très attachants et aussi les thèmes qu’il aborde sont très intéressants. Bien sûr, ce n’est pas le premier à les aborder, d’ailleurs, au début, j’ai presque trouvé un peu lourd qu’on vienne encore me montrer cette société de m***** dans laquelle on vit et que je vois déjà tous les jours. Mais finalement, je trouve que ça reste important de le faire, surtout que de cette façon, c’est une réelle immersion dans la vie de cet homme à laquelle on a droit, les injustices, les difficultés auxquelles il doit faire face et la manière dont il tente de les surmonter.

Le personnage est intéressant aussi d’ailleurs, presque muet, on dirait qu’il se laisse un porter par la vie et par ceux qui l’entourent, et pourtant, il avance malgré tout.

A travers les nombreux personnages, le film aborde aussi tout un tas d’autres sujet, souvent lié à la famille, comme par exemple la difficulté d’y trouvé sa place quand on est une pièce rapporté qu’on regarde de travers….

Les acteurs (pour la plupart débutants) sont tous très bons je trouve, aucun ne sonne faux ou n’en fait trop.

Je pense tout même que le film aurait été plus riche avec quelques minutes en moins au compteur, mais à par ça, j’ai passé un très bon moment auprès de cette famille attachante.
A voir donc, même si je ne pense pas que le reverrais trop souvent non plus.

PS : Par contre, il donne faim ce film ! On sent presque l’odeur du bon couscous maison dans nos naseaux à force de les voir le cuisiner et le manger ! Miam !



Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
 
[Film] La graine et le mulet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La graine et le mulet - Abdellatif Kachiche
» Kosksi bil Bouri (Couscous au mulet)
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Gears of War - Le Film
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Autres dimensions :: Films / Séries :: Autres-
Sauter vers: