La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2

Aller en bas 
AuteurMessage
Opale
Novice
Novice
Opale

Messages : 71
Date d'inscription : 17/02/2011
Age : 29

Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2 Empty
MessageSujet: Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2   Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2 Icon_minitimeLun 7 Mar - 18:12

Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2 19341210

L'auteur :
Herbjorg Wassmo, née en Norvège en 1942, vit à Hihnöy, une petite île située au nord du cercle polaire. Très populaire dans les pays scandinaves, cette ancienne institutrice férue de poésie se consacre à la littérature depuis vingt ans. Après la trilogie de "Tora" (La Véranda aveugle, La Chambre silencieuse, Ciel Cruel), elle connaît un grand succès avec la trilogie "Le Livre de Dina" (Les Limons vides, Les Vivants aussi, Mon Bien-aimé est à moi), puis Fils de la Providence. Herbjorg Wassmo achève l'épopée de la flamboyante Dina avec la trilogie "L'Héritage de Karma" (Mon péché n'apparrtient qu'à moi, Le Pire des silences, Les femmes si belles). "Le Livre de Dina" a depuis été porté à l'écran par le metteur en scène danois Ole Bornedal, avec Gérard Depardieu, Maria Bonnevie et Pernilla August dans les rôles principaux.

L' Histoire :
Pour cadre de cette saga, le nord extrême de la Norvège, au-delà du Cercle polaire, entre Tromso et les îles Lofoten, un pays de fin du monde, de mer et de montagnes, de bruyère et de mûres blondes. Aveuglantes, les nuits d'été ne sont que " lumière et cris de mouettes ". L'hiver, par les nuits glacées de pleine lune, Dina, maîtresse du domaine de Reinsnes, se barricade dans un pavillon pour vider des bouteilles, vêtue de sa grande houppelande fourrée. Ou, défiant toutes les conventions de l'époque, cette Walkyrie parcourt au galop les chemins de côte sur un étalon noir nommé Lucifer, puis, rentrée dans la grande demeure, elle chevauche son violoncelle, dont elle tire des accents sauvages, affolant toute la maison. [...] Un long poème épique nourri de Bible et traversé par les bourrasques, tels les orages d'un Giono nordique. Un livre qui ferait un poète de n'importe quel lecteur et qui, la dernière page tournée, lui insuffle sa force et sa vérité.


Mon avis :
La suite bouleversante de la vie de Dina. Racontée chronologiquement, sa vie reste toujours aussi passionnante dans cet endroit sauvage et magnifique qu'est le nord de la Norvège. Les malheurs continus de tomber sur Reinsnes et la personnalité effarante de Dina attire toujours autant les histoires !
Un film qui reprend les trois premiers tomes existent. Il est bien mais trop rapide bien sûr. Il aurait été superbe s'il y en existait un pour chaque tome.

Quelques extraits que j'adore :

Je suis Dina. Tout le monde disparaît. 'L'enfant qui tempère son chagrin' a disparu. J'ai décroché Hjertrud du mur. Ses yeux l'ont quittée. Je ne peux pas regarder un tableau sans yeux. Le chagrin, c'est les images qu'on ne peut pas voir, mais qu'il faut porter quand même.

Benjamin la suivait des yeux. Quand elle était comme ça, comme un petit oiseau, il avait aussi envie de pleurer.
_ C'est pas un malheur pour ceux qui sont morts. C'est un malheur pour les vivants, dit Dina.
Mère Karen ne dit plus rien au sujet du malheur des morts.
Mais Benjamin comprit qu'il y avait bien dautres choses à dire et grimpa sur ses genoux. Pour la consoler.
Il sentait Dina comme un grenier sombre, et se tint à l'écart le reste de la journée.

Lorch était là. Elle les avait tous réunis à Reisnes. Lorch aussi. Il était à elle. Cette découverte était comme un grondement de la mer. Un son de violoncelle mélancolique. Des tons de basse venant des éboulis et de la montagne. Une impression de désir et de besoin sans retenue.

Elle rejeta ses cheveux en arrière comme un cheval qui veut voir le soleil. Il y avait une large déchirure bleue dans le ciel.
Elle rencontra alors un regard étranger.

Je suis Dina. Mes pieds sont des piliers dans le sol. Ma tête est sans poids et reçoit tout : les bruits, les odeurs, les couleurs.
Les images bougent autour de moi. Les gens. Le vent. Une oeudr piquante de bois brûlé et de suie. D'abord il y a les yeux, sans tête ni corps. Comme faisant partie de ma fatigue. Dans lesquels se reposer. Je n'ai jamais rencontré un tel homme. Un pirate ? Non ! Il vient du livre de Hjertrud ! C'est Barabbas ! Où ai-je été si longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Herbjorg Wassmo - Les Vivants aussi - Le Livre de Dina T2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Livre de Dina de Herbjorg Wassmo
» Herbjorg WASSMO (Norvège)
» Herbjorg Wassmo - Mon bien-aimé est à moi - Le Livre de Dina T3
» Nous aussi on veut apprendre "la photo de fumée" ( 28/01/13)
» VIVANTS de Isaac Marion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: