La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Cornwell Patricia - Trompe-l’œil

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_lcap10%Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_lcap10%Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_lcap10%Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_lcap1100%Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Vote_rcap
 100% [ 1 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Empty
MessageSujet: Cornwell Patricia - Trompe-l’œil   Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Icon_minitimeLun 28 Mar - 14:13

Cornwell Patricia - Trompe-l’œil Book_c10


Trompe-l’œil

De Patricia Corwell







Résumé

L'inspecteur Win Garano se voit confier une affaire bien déroutante : enquêter sur la mort, quarante-cinq ans plus tôt, d'une jeune Britannique - victime, dit-on, de l'Étrangleur de Boston. Tandis que Garano déterre des secrets profondément enfouis, Monique Lamont, son chef, prend des risques mettant leurs vies en danger. Garano la soupçonne de poursuivre un objectif secret. Plus il avance dans sa mission, plus il a le sentiment de s'aventurer dans une galerie de miroirs déformants : où qu'il pose le regard, il doute de la réalité. " Le mensonge règne ", lui rappelle sa grand-mère. Mais il peut aussi tuer...



Mon avis

Même si ses derniers livres m’avaient déçus, j’ai eu tout même encore une fois l’envie de retenter l’expérience, de lui laisser une dernière chance, comme en souvenir du bon vieux temps, parce que j’avais tellement aimé découvrir les histoires que nous comptait Patricia Cornwell…

Au final, je regrette vraiment mon achat, et cette fois je peux le dire, ce livre sera bien le dernier de l’auteure que je lirais.

L’histoire est très courte, il n’y a absolument aucun suspens (pour celle qui nous offrait à ses débuts des thrillers haletants, c’est quand même décevant…). Il n’y a d’ailleurs même pas d’enquête (pour un roman policier, c’est quand même un comble…), juste un tour aux archives à la 110ième page (sur 180…) qui résoudra l’affaire dont on a presque plus reparlé depuis le début du livre.

Alors certes il y de nouveaux personnages (qui n’avait été présents que dans un seul livre de Cornwell jusqu’ici), mais ils sont tellement ressemblants aux précédents que ça n’en a pas beaucoup d’intérêt : la femme riche, influente et arrogante, le flic fauché, un brin looser (même s’il est beau cette fois-ci), etc… Bon, ils restent intéressants, mais je ne vois pas trop l’intérêt d’en changer si c’est pour refaire exactement la même chose…
Même les relations entre les différents personnages sont totalement prévisibles (et identiques aux Scarpetta). Et ça n’a que d’autant moins d’intérêt de faire ça pour revenir  directement après ce livre à ses personnages récurrents (Scarpetta et cie) dans ses deux livres suivants…

Il n’y a même pas d’histoire, ce livre est vide, sans intérêt. Ça ressemble plus au début d’un roman, avec la mise en place des personnages à la limite.
On s’ennuie tout du long pour finir par aboutir dans les 15 dernières pages à une grande discussion-révélation final, qui est sans doute censée nous laisser bouche bée, mais qui est sans queue ni tête et à laquelle on ne croit pas du tout.
Pour moi ce livre est une arnaque, 180 pages pour rien.

J’en viens à me demander si Patricia Cornwell ne fait pas maintenant reposer son succès sur son seul nom en se disant qu’il n’est plus nécessaire de nous offrir des histoires de qualité (à moins qu’elle n’ait simplement plus rien à raconter…). C’est vraiment dommage, c’était un de mes auteurs préférés pourtant.
Je relirais encore certainement ses premiers livres avec beaucoup de plaisir, mais ce qui est sûr, c’est qu’après celui-ci, je n’ai plus du tout envie de découvrir ses nouveautés.
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
 
Cornwell Patricia - Trompe-l’œil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cornwell, Patricia] Kay Scarpetta - Tome 3: Et il ne restera que poussière
» mai 04 fresque trompe l'oeil
» Trompe l'oeil ??
» ORIGINE SUSPECTE de Patricia Macdonald
» La trompe de l'éléphant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: