La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sparks Beatrice - L’herbe bleue

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_lcap1100%Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_rcap
 100% [ 1 ]
beaucoup
Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_lcap10%Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_lcap10%Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_lcap10%Sparks Beatrice - L’herbe bleue Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Sparks Beatrice - L’herbe bleue Empty
MessageSujet: Sparks Beatrice - L’herbe bleue   Sparks Beatrice - L’herbe bleue Icon_minitimeSam 2 Avr - 16:17

Sparks Beatrice - L’herbe bleue Images10



L’herbe bleue

De Beatrice Sparks






Résumé

L'Herbe bleue (Go Ask Alice) est un livre publié anonymement comme un journal intime en 1971, mais qui a depuis été attribué à la psychologue américaine Beatrice Sparks. La traduction française, de France-Marie Watkins, est parue en 1972. C'est un journal intime dont l'auteur aurait 15 ans mais qui s'est révélé être une œuvre de fiction écrite par une psychologue américaine devenue ensuite éditrice.

Ce n'est que quelques années plus tard qu'elle reconnaît en être l'auteur. Elle explique alors, dans un interview, que le livre se composait en partie du journal intime d'une de ses patientes mais également d'événements fictifs inspirés par son travail avec d'autres adolescents en difficulté. (Wikipédia)



Mon avis

Un livre assez intéressant. Pas vraiment passionnant non plus, mais ça se laisse lire, et, même si l’époque a un peu changée, je pense qu’il peut apporter certaines réflexions aux ados et aux parents qui sont susceptible de le lire. Pas des solutions bien sûr, ce n’est pas le but du livre (et je ne crois pas qu’il y en ai réellement d’ailleurs, du moins, pas d’universelles), mais ça peut peut-être aider un petit peu certains parents à réfléchir sur ce qui -derrière les apparences- se cache dans la tête de leur enfant, et peut-être même parvenir à le comprendre un petit peu pour pouvoir tenter de renouer un dialogue qui devient toujours difficile à cet âge.

Sur la forme, la personnalité de la jeune fille donne un côté « journal intime de jeune fille en fleur » qui est parfois un peu pénible, surtout dans la première partie où elle est quand même souvent un peu niaise et naïve.
Ceci dit, je trouve quand même ça intéressant d’avoir choisi un personnage comme celui-ci pour traiter du sujet, c’est une façon de nous montrer que la drogue et les autres excès ou mises en danger par lesquels sont attirés certains jeunes ne touchent pas seulement ceux qu’on pourrait croire plus fragile.
Ça montre bien que la souffrance que ressentent ces ados n’a pas toujours une cause extérieur, une cause palpable (problèmes familiaux, traumatismes et autres violences subies), mais que cette souffrance (qui les poussent parfois à se détruire d’une manière ou d’une autre) peut tout aussi bien venir de l’intérieur et envahir des gens qui ont à priori « tout pour être heureux » (et sans que personne ne s’en aperçoive).

De plus, ici, l’échappatoire, c’est la drogue, mais je pense que ça aurait aussi bien pu être autre chose, le sujet, c’est avant tout la souffrance des adolescents, quelle que soit la forme qu’elle prend.
Ça nous rappel à quel point cet âge peut être difficile à surmonter pour certains, à quel point on y est fragilisé par nos questionnements et nos incertitudes.

Donc, malgré une forme qui rend certains passages parfois un peu ennuyeux, c’est un livre qui aborde des choses intéressantes et qui, même s’il n’apporte pas de solutions, permet certainement au moins au lecteur d’entamer une réflexion (si ce n’était déjà fait).


Dernière édition par Anaëlle le Lun 8 Déc - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8536
Date d'inscription : 31/08/2009

Sparks Beatrice - L’herbe bleue Empty
MessageSujet: Re: Sparks Beatrice - L’herbe bleue   Sparks Beatrice - L’herbe bleue Icon_minitimeSam 2 Avr - 17:19

Je l'ai lu il y a trèèèès longtemps. J'étais moi-même adolescente à l'époque et comme à chaque fois que je lis ce genre de témoignage (même si celui-ci s'est avéré n'être pas véridique après...), ça m'avait fait un coup au cœur.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.Sparks Beatrice - L’herbe bleue 042



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sherryn
Adepte
Adepte
Sherryn

Messages : 2962
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 32
Localisation : Beh chez moi -^.^-

Sparks Beatrice - L’herbe bleue Empty
MessageSujet: Re: Sparks Beatrice - L’herbe bleue   Sparks Beatrice - L’herbe bleue Icon_minitimeSam 2 Avr - 17:25

J'avais trouvé assez sympa, même si perso j'avais trouvé super voyant que c'était du faux... J'ai eu la confirmation seulement plus tard en essayant de vérifier. Mais c'est sympathique à lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Bouton d'or Stark
Apprenti
Apprenti
Bouton d'or Stark

Messages : 128
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 23

Sparks Beatrice - L’herbe bleue Empty
MessageSujet: Re: Sparks Beatrice - L’herbe bleue   Sparks Beatrice - L’herbe bleue Icon_minitimeSam 2 Avr - 18:41

(je précise que j'ai oublié une grande partie du livre vu que ma lecture date de quelques années) J'ai lu ce livre trop jeune, début adolescence, c'est pour ça que je n'ai pas tout compris. Pour moi ce monde de la drogue c'était loin, loin, loin Rolling Eyes je ne connaissais même pas un camarade dans mon entourage qui fumait, sans parler des mots comme "camés", je ne savais pas ce qu'ils signifiaient. Pourtant il y a tout de même un grand nombre de drogués chez les jeunes et ça reste une triste réalité. ce livre m'a "un peu" ouvert les yeux,

Spoiler:
 

mais je l'ai lu trop tôt, et c'est dommage. Peut être ferai-je une relecture si j'ai le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sparks Beatrice - L’herbe bleue Empty
MessageSujet: Re: Sparks Beatrice - L’herbe bleue   Sparks Beatrice - L’herbe bleue Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sparks Beatrice - L’herbe bleue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sparks Beatrice - L’herbe bleue
» Anoyme (L'herbe Bleue)
» L'Herbe Bleue
» Les sims Medieval
» [Charlaine harris] La communauté du sud tome 1 : quand le danger rôde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: