La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Senécal, Patrick - Le Vide

Aller en bas 

Vous avez aimé...
Un peu
Senécal, Patrick - Le Vide Vote_lcap10%Senécal, Patrick - Le Vide Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Beaucoup
Senécal, Patrick - Le Vide Vote_lcap1100%Senécal, Patrick - Le Vide Vote_rcap
 100% [ 1 ]
Coup de cœur
Senécal, Patrick - Le Vide Vote_lcap10%Senécal, Patrick - Le Vide Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Pas du tout
Senécal, Patrick - Le Vide Vote_lcap10%Senécal, Patrick - Le Vide Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Erestor
Adepte
Adepte
Erestor

Messages : 2509
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 37
Localisation : Québec

Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitimeDim 8 Mai - 20:51

Senécal, Patrick - Le Vide Vide1 Senécal, Patrick - Le Vide Vide2
Patrick Senécal
- Le Vide -

Synopsis :
Pierre Sauvé
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !

Commentaire :
Senécal, Patrick - Le Vide Attention Note : Le roman Le Vide de Patrick Senécal est disponible en un seul volume en grand format. Mais comme il est trop gros pour en faire de même en format poche, il a été coupé en deux. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de faire une critique pour le roman du début à la fin, bien que je l'ai lu en format poche, puisqu'il s'agit vraiment d'une seule et même histoire.

Patrick Senécal est un auteur qui utilise souvent l’horreur et le fantastique dans ses romans. Et il le fait bien ! Mais cette fois, bien qu’il y ait tout de même quelques scènes violentes dans ce récit, l’auteur utilise le réel pour y jouer son histoire à la façon d’un suspense noir où la dure réalité de la vie nous est dévoilée peu à peu.

Si les chapitres en désordre rendent le suivit quelque peu difficile en début de lecture, ils permettent aussi au lecteur de comprendre où s’en va l’histoire à un rythme contrôlé. Et Patrick Senécal a un contrôle parfait de son texte ! Peu à peu, le lecteur s’immerge donc dans le récit et c’est avec beaucoup de minutie que l’auteur nous entraîne dans son monde. De plus, les quelques courts chapitres Focalisation Zéro ramènent tout à niveau et nous assurent ainsi de bien comprendre le déroulement de l’histoire.

L’auteur tire grandement profit à changer de personnages régulièrement, ce qui nous permet de bien comprendre les différents points de vues de chacun d’eux, parfois pour un même extrait. Et ces personnages, très bien travaillés, sont plus que fascinants chacun à leur façon. Que ce soit le Sergent-détective Pierre Sauvé, le milliardaire Maxime Lavoie ou le psychologue Frédérique Ferland, ils possèdent tous une profondeur intéressante et présentent un vécu qui peut justifier leur comportement. Même les personnages secondaires réussissent à imposer leur présence et sont tout aussi intéressant et appréciés par le lecteur.

Et l’histoire, comment parler de l’histoire sans trop en dévoiler sur l’intrigue ? Je ne peux que dire qu’à la fin, on se rend compte que c’est gros… oui, très gros… beaucoup plus qu’on ne pouvait l’imaginer ! C’est un roman marquant qui nous pousse à se questionner sur ce qu’est devenue la vie moderne.
Et vous, ressentez-vous un Vide dans votre vie ?

Ais-je besoin de le dire encore ? Oui ?... okok... alors j'adore cet auteur ! Wink

-Patrick


Dernière édition par Erestor le Mer 19 Nov - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Lady Swan
Initié
Initié
Lady Swan

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Re: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitimeLun 9 Mai - 1:27

Je pense que je vais devoir réconforter mon porte-feuille! Avec tous ces Senécal que j'aimerais lire, il est en dépression!
Il a l'air vraiment super et ton avis il appuie ma première impression ^^
En plus il n'est jamais à la bibli grrr
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
Erestor

Messages : 2509
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 37
Localisation : Québec

Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Re: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitimeVen 27 Mai - 20:47

Je ne peux que le conseiller vivement. Surtout si tu aimes cet auteur. Smile

-Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Lady Swan
Initié
Initié
Lady Swan

Messages : 1956
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Re: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitimeLun 18 Juil - 22:14


J'avais oublié de poster mon avis!!


C'est avec hâte que j'ai entamé "Le vide" de Patrick Senécal, le premier volet de deux tomes. J'avais déjà lu cet auteur, auparavant et j'avais découvert un auteur exceptionnel. Je pourrais déjà le classer parmi mes coups de coeur de l'année 2011.

J'aime beaucoup le style d'écriture de l'auteur. Sans être simple, il est accessible à beaucoup de gens. Il dirige son récit avec assurance et nous savons qu'il sait ou il veut amener.
Il n'y a pas vraiment de longueurs interminables seulement des descriptions très précise des personnages et des lieux qui rendent la lecture beaucoup plus agréable. Patrick Senécal vient nous chercher par la violence de ses propos. Il s'introduit dans les pensées les plus secrètes que les humains peuvent cacher. C'est ce qui fait son art. Il n'embellit rien. Nous arrivons à nous reconnaître dans les actions des personnages et même parfois dans les personnages eux-même. C'est difficile à expliquer puisque ce n'est pas concret. Ce sont des passages, des réfléxions qui m'ont amener à voir cela. Patrick Senécal a su me chavirer et surtout me faire réfléchir sur le sens de la vie, en quelques sortes. Les sujets plus discrets qu'il aborde sont des sujets que les lecteurs peuvent vivre eux aussi. Ça rend le récit beaucoup plus vif et surtout beaucoup plus réaliste.

Les pages se tournent d'elles-même. Nous suivons l'enquête policière d'un côté mais aussi le cheminement des personnages. Nous voulons tout le temps en apprendre plus sur eux et surtout découvrir le lien qui les unis car ce lien n'est pas évident du tout au début.
C'est vers la fin que nous comprenons finalement.


L'histoire se place assez lentement. On s'introduit, tout d'abord dans le quotidien de Pierre Sauvé un sergent-détective de la police de Drummondville. Il est divorcé et père d'une fille de vingt ans. Il enquête sur le meurtre de 4 personnes, dont deux bébés de six mois.
Les apparences sont parfois trompeuses...C'est ce que va découvrir notre détective...

Je me suis beaucoup attaché à ce personnage. Il a été durement blessé par la vie et déchiré entre son travail et sa famille. J'ai éprouvé beaucoup de compassion pour lui. C'est un personnage très travaillé. Il ne sort pas l'ordinaire. Il est comme tout le monde. On entre dans ses émotions et plus précisément dans sa relation avec sa fille Karine. Cette relation est difficile à comprendre. Nous ne savons plus vraiment ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre.
De l'amour, certes, mais autre chose aussi. Comme s'ils avaient un très grand besoin de se parler et de communiquer mais que ni l'un ni l'autre ne le désirait vraiment.

Ensuite nous avons Frédéric Ferland un psychologue dans la cinquantaine. Il est père de deux enfants qu'il ne voit pratiquement pas et il cherche désespérement un vrai sens à sa vie.
Nous ressentons toute la lassitude qui l'habite. Un profond ennui, un vide...
Je ne sais toujours pas quoi penser de ce personnage. Je ne l'ai ni aimé ni détesté. Je me pose encore des questions sur lui et j'espère que le deuxième tome fera la lumière sur celles-ci.


Troisièmemement, nous avons Maxime Lavoie, un jeune millardaire de 28 ans. Il a quitté la direction de l'entreprise de son père, Lavoie Inc, deux ans auparavant. Il est maintenant animateur de l'émission de télé-réalité, Vivre au Max. C'est le personnage qui m'a paru le plus travaillé et surtout le plus profond. Nous avons deux facettes de Maxime. Il porte le masque de l'animateur de télévision relax et décontracté mais au fond c'est un homme qui a le désir de changer la face du monde d'une manière ou d'une autre. Il ne sait pas comment, il ressent lui aussi un grand vide, dans sa vie. Ce personnage est aussi le plus difficile à cerner.
Il change d'humeur comme bon lui semble. Il m'a profondément touché. Je ne sais pas exactement de quelle manière mais il a un petit quelque chose qui m'a forcé à réfléchir sur la vie. Tout comme pour Frédéric, je me pose encore des questions sur ce personnage.
Vivement le deuxième tome!

En conclusion, ce roman est un coup de coeur pour moi. Je me procure le deuxième tome dans les jours à venir. Sincèrement, si vous avez la chance de lire ce livre...N'hésitez pas une seule seconde!
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
Erestor

Messages : 2509
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 37
Localisation : Québec

Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Re: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitimeLun 18 Juil - 23:40

Content que ça te plaise. Smile La suite est tout aussi bon !

-Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Contenu sponsorisé




Senécal, Patrick - Le Vide Empty
MessageSujet: Re: Senécal, Patrick - Le Vide   Senécal, Patrick - Le Vide Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Senécal, Patrick - Le Vide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Senécal, Patrick - Le Vide
» Senécal Patrick - 5150, rue des Ormes
» Senécal, Patrick - Oniria
» Senécal Patrick - Hell.com
» SENÉCAL, Patrick - Malphas, T2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: