La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Kyung-sook Shin - Prends soin de maman

Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan
Initié
Initié
Lady Swan

Messages : 1959
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Kyung-sook Shin - Prends soin de maman  Empty
MessageSujet: Kyung-sook Shin - Prends soin de maman    Kyung-sook Shin - Prends soin de maman  Icon_minitimeLun 23 Mai - 19:03

Kyung-sook Shin - Prends soin de maman  Arton111


Éditions: Oh! Éditions / XO Éditions
Nombre de pages: 267
Quatrième de couverture: Le jour où Sonyŏ disparaît, égarée dans la métropole, ses enfants, devenus adultes, voient un abîme s’ouvrir devant eux.
Ensemble, ils se démènent pour la retrouver. Et, chacun à son tour, ils explorent ce lien unique qui les liait – les lie encore – avec celle qui leur a donné le jour. Les attentions quotidiennes, au village où ils ont été élevés, les espoirs que leur mère plaçait en eux, son soutien indéfectible…
Eux qui sont partis vivre leur vie, laissant derrière eux cette femme uniquement préoccupée de leur bonheur, se heurtent à son absence. Au vide auquel elle les confronte. Au vertige de la disparition…

Mon avis: "Prends soin de maman" débute lorsque Sonyo disparaît. Elle se rendait à Séoul avec son mari pour rendre visite à l'un de leurs enfants. C'est à la gare que tout se déclenche. Le mari de Sonyo embarque dans le train et ce n'est que dans ce dernier qu'il se rend compte que sa femme de l'accompagne plus. Lui et ses enfants feront tout pour retrouver Sonyo, égarée dans la grande métropole coréenne.

"Prends soin de maman" est un hommage déchirant à l'amour maternel. Un amour inconditionnel que rien n'efface. Tout au long, nous sommes confronté aux souvenirs des enfants de Sonyo ainsi que ceux de son mari. Présent et passé s'entrechoquent, constamment.
Pak Sonyo a tout fait pour le bonheur de ses enfants et de son mari. Elle est très souvent incomprise et surtout oubliée.
Aucun d'eux n'avait vraiment réalisé l'importance de sa présence avant d'être confronté au vide de son absence. Le choc des générations est flagrant. Petit à petit nous découvrons des aspects de la vie de cette famille. Chaque membre semble si différent des autres pourtant le lien qui les attache à cette femme les rend plus unis que jamais. Ils vont la rechercher partout dans la ville et chacun d'eux va se rendre compte de l'égoïsme dont ils ont fait preuve. C'est une histoire bouleversante et sutout marquante.

Je ne crois pas que ce soit un livre à la portée de tout le monde. Premièrement, il faut une certaine maturité et un regard neutre sur l'histoire pour bien la comprendre.
Je veux dire que nous devons, avant tout, chercher à comprendre toutes les situations et ne pas porter de jugements avant d'avoir terminé la lecture. Dans le cas contraire, je crois que ça pourrait brouiller la pleine compréhension du texte.

J'ai remarqué la différence entre la société d'aujourd'hui et celle d'autrefois...
Aujourd'hui, tout le monde s'occupe de ses affaires sans réellement penser aux autres.
De l'individualisme pur tandis que dans celle d'autrefois il y avait plus d'entraide. C'est ce qui choque énormément, lors de la lecture et du même coup nous fait réfléchir sur la société que nous sommes entrain de devenir. C'est un phénomène qui touche tout le monde, à travers le monde. Ce livre est un exemple puisqu'il se déroule en Corée du Sud.

J'ai tout suite aimé le style d'écriture de l'auteur. Elle nous plonge dans l'univers de cette contrée inconnue. Dans son passé et dans son présent. On s'introduit dans les traditions et les croyances de ce peuple. C'est un véritable voyage pour quelqu'un ne connaissant pas ce pays. J'ai trouvé que les descriptions étaient sublimes. Malgré leur longueur elles ne me gênaient aucunement dans ma lecture. De plus, les émotions décrites sont vives. Elles nous transportent de la colère à la tristesse tout en pensant par la joie. Certains passages étaient tout simplement magnifiques et m'ont fait monter les larmes aux yeux.

Chaque chapitre à un style de narration différent. Quelques fois, la personne utilisée est le "tu" ou bien le "il" et le "je". C'était la deuxième fois que je lisais un livre étant au "tu". J'apprécie énormément ce style. Je trouve que nous arrivons mieux nous mettre dans le peau du personnage. Chaque chapitre avait ses particularités et explorait le passé des personnages, leur lien avec Sonyo.

Je pourrais continuer ainsi sur plusieurs paragraphes mais je vais m'arrêter ici et vous laisser découvrir ce roman par vous-même. En conclusion, "Prends soin de maman" est un roman bouleversant et magnfique. Je vous le conseille vivement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyung-sook Shin - Prends soin de maman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AU SECOURS, JE SUIS MAMAN ! de Gaëlle Renard
» Ma maman m'offre...
» Allo maman bobo
» Si maman ,si....
» Erwan est la maman aussi!!lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: