La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Nelson D A - L'île Noire - T1

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_lcap10%Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_lcap10%Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_lcap10%Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_lcap10%Nelson D A - L'île Noire - T1 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Kaboume
Adepte
Adepte
Kaboume

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 35
Localisation : Québec

Nelson D A - L'île Noire - T1 Empty
MessageSujet: Nelson D A - L'île Noire - T1   Nelson D A - L'île Noire - T1 Icon_minitimeMer 14 Sep - 16:22

Nelson D A - L'île Noire - T1 Ile-noire-nelson-09

L'île Noire - T1
- D A Nelson -

Lorsque deux étrangers aident Morag à s’échapper de son existence de servitude, elle ne sait pas encore qu’en se joignant à eux dans leur mission, elle sera entraînée dans un monde bien plus dangereux que celui qu’elle laissera derrière elle.

Une pierre ancienne, protégeant leur mystérieuse patrie nordique des envahisseurs humains, a été volée par un renégat qui convoite sa puissance pour réaliser ses sombres desseins. Avec l’aide de Morag, ils tentent de la reconquérir. Ils doivent d'abord libérer le seul guide qui connaît le chemin – un dragon transformé en statue de pierre quelque trente ans auparavant – pour se rendre dans une île au-delà de l’horizon, inconnue des humains.

La quête de Morag est périlleuse et des forces occultes sont déjà à l’œuvre pour la contrer. Sur sa route, elle trouve des indices, non seulement sur les allées et venues de la pierre, mais aussi concernant la disparition de ses propres parents. Morag se sent alors poussée à accomplir une destinée qui semble étrangement liée à la sienne.

Une distribution de personnages hauts en couleur : un dragon rancunier, un dodo qui a plus d’un tour dans son sac, un rat bavard, l’ignoble fille d’un sorcier et une jeune fille qui apprend à être courageuse. Un univers se trouvant en partie dans un monde familier, en partie dans un monde similaire, tout en étant fort différent du nôtre. L’île Noire est un début très original qui possède tous les ingrédients d’un grand succès auprès des jeunes.


À mon avis :

Je commencerai en disant que ce livre est destiné à la jeunesse, disons que c’est un livre pour les jeunes qui veulent commencer à lire de la fantaisie. MAIS, c’est l’un des livres que j’ai le plus adoré ! Parfois, il y a des erreurs de traduction, des mots en doublent par exemple, ou des mots qui me semblaient manquants, mais c’est très peu fréquent et cela ne m’a pas gêné du tout. Après ma lecture de Ça de Stephen King (qui m’a duré environ 2 mois), j’avais envie de lire un petit livre, simple et agréable. Je suis tombé pile sur ce que je cherchais ! L’histoire est intéressante, les personnages attachants. L’univers est particulièrement envoutant. J’ai passé un agréable moment et lorsque j’ai fermé ce livre, j’avais envie qu’il continue encore et encore ! Génial : c’est le tome 1 ! L’intrigue n’est pas exceptionnelle (en faite il n’y a pas vraiment d’intrigue, puisque c’est assez facile de prévoir ce qui ce passera et le résumé est un peu trop ). Les personnages principaux s’en sortent assez facilement, mais comme j’ai mentionné, ceci est un livre jeunesse et un bon divertissement.

Dragon, rat parlant, dodo, jeune fille orpheline ayant des parents adoptifs méchants. Magie, enchantement, mage, créatures sorties tout droit de notre imagination sont la recette de L’île Noire ! Morag n’a pas de parents et est élevée par des parents adoptifs qui l’exploitent totalement. Elle se fait enfermée dans la cave parce qu’elle n’a pas eu le temps de faire la vaisselle… Elle fait connaissance d’un rat parlant et d’un dodo bien cocasse. Ils s’enfuient par des tunnels sous terrains et Morag découvre un monde inexistant aux yeux des humains. Ils doivent délivrer un dragon qui a été changé en pierre depuis 30 ans et partir à la recherche d’un artéfact magique détenu par un méchant sorcier sur l’île Noire, Mornach Mor. Morag se fait enlever par la fille du sorcier noir, pour devenir son esclave. Ses amis doivent donc aller la sauver et récupérer l’artéfact magique du même coup. Ils rencontreront des êtres aussi divertissants qu’étranges. Des liens d’amitié se créeront.

Ce livre a fait ce à quoi je m’attendais : me divertir, libérer mes pensées, me faire voyager, ne plus refermer le livre, me rendre joyeux !

Je crois qu’il vaut largement la peine d’être lu, tout en considérant que c’est une lecture légère et agréable, sans artifices et qui va droit au but.

Si vous avez envie de vous évader, d’une aventure de dragon et de magie, d’une lecture légère, ce livre est pour vous.

Je garderai un bon souvenir de cette lecture !
Revenir en haut Aller en bas
 
Nelson D A - L'île Noire - T1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE CIEL EST PARTOUT de Jandy Nelson
» poudre noire
» A la noire fontaine m'en allant promener...
» Ile noire
» L.A. Noire (PS3, XBOX360)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: