La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bachman, Richard - Running Man

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
Bachman, Richard - Running Man Vote_lcap10%Bachman, Richard - Running Man Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Bachman, Richard - Running Man Vote_lcap1100%Bachman, Richard - Running Man Vote_rcap
 100% [ 2 ]
coup de cœur
Bachman, Richard - Running Man Vote_lcap10%Bachman, Richard - Running Man Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Bachman, Richard - Running Man Vote_lcap10%Bachman, Richard - Running Man Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
tabula rasa
Initié
Initié
tabula rasa

Messages : 1692
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 43

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeLun 19 Mar - 13:46

Bachman, Richard - Running Man 9782253151517

Premier quart du XXIe siècle. La dictature s'est installée aux Etats-Unis. La télévision, arme suprême du nouveau pouvoir, règne sans partage sur le peuple. Une chaine unique diffuse une émission de jeux suivie par des millions de fans : c'est "La Grand Traque".
Ben Richards, un homme qui n'a plus rien à perdre décide de s'engager dans la compétition mortelle. Pendant trente jours il devra fuir les redoutables "chasseurs" lancés sur sa piste et activement aidés par une population encouragée à la délation. Tout les moyens sont bons pour éliminer Ben Richards.

Avis personnel :
Le style est sans trop de fioritures. C'est assez proche du souvenir que j'ai de Marche ou crève. L'utilisation d'un compte à rebours augmente la tension au fur et à mesure du livre. Je pense que Stephen King c'est très fortement inspiré de 1984 pour ce livre. On retrouve de nombreuses similitudes dans l'environnement (Libertel=télécran) et la société totalitaire dans laquelle vit le personnage principal.
Spoiler:
 
J'ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir. Le final m'a amusé mais je reste assez mitigé car j'ai l'impression qu'il est un peu bâclé.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:09

Fini!

C’est plutôt un bon cru !
Moi qui ai du mal à avancer dans mes lectures en ce moment, j’ai dévoré celle-ci ! (Bon, faut avouer que quand on est tellement malade qu’on arrive pas à dormir, ça aide aussi… Razz)

Dès le départ on est fasciné et emporté d ans cette histoire qui a un petit côté « Farenheit 451 » (qui me plait bien), et on a du mal à poser le livre avant d’en connaître l’issus.

Le monde futuriste qui y est dépeins est d’autant plus effrayant qu’il est finalement très proche du notre…
D’ailleurs, d’une certaine façon, ce jeu existe déjà, puisque quand aux Etats-Unis des dizaines de caméras filment les policiers qui poursuivent les criminels, on est très proche de ça. Même si les participants ne le font pas encore « de leur plein gré » (ce qui ne saurait tarder…).

Je n’ai pas revu le film depuis longtemps, mais j’en ai plus le souvenir d’un film d’action sympathique, dommage que tout le côté « engagé » de l’histoire n’y apparaisse pas. Je pense que si je le voyais maintenant que j’ai lu le livre, il me paraitrait bien fade…

Bref, une petite histoire intéressante, fascinante, effrayante (et parfois bien gore…), qui fait bien réfléchir… ça se lis tout seul, donc aucune raison de s’en priver !


PS: Pffff!!! Un peu décousu cet avis on dirait... ça se voit que je suis encore bien malade moi... Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8543
Date d'inscription : 31/08/2009

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:33

Je l'ai lu il y a très longtemps, dévoré en fait. Ce genre de lecture me fait peur, parce que ça montre vers quoi notre monde pourrait déraper.
Un passage m'a particulièrement marqué, c'est :

Spoiler:
 


Par contre, mis à part le fait que
Spoiler:
 
, je n'ai pas grand souvenir de la fin.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.Bachman, Richard - Running Man 042



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:36

scifi a écrit:


Par contre, mis à part le fait que
Spoiler:
 
, je n'ai pas grand souvenir de la fin.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8543
Date d'inscription : 31/08/2009

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:36

Shocked Nan. Embarassed Bachman, Richard - Running Man 866630

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.Bachman, Richard - Running Man 042



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:38

Bachman, Richard - Running Man 866630 Dommage, t'as oublié le meilleur!
Surtout quand
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
scifi

Messages : 8543
Date d'inscription : 31/08/2009

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:40

Ah ouais, ça prend aux tripes ! Shocked Bachman, Richard - Running Man 866630

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.Bachman, Richard - Running Man 042



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 13:43

Bachman, Richard - Running Man 866630 Bachman, Richard - Running Man 866630 Carrément! Bachman, Richard - Running Man 42309
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Steve
Initié
Initié
Steve

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 37
Localisation : Briançon

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 15:30

Oui bizarrement, ça fait partie des détails concernant ce roman dont je me souviens bien Bachman, Richard - Running Man 866630

Pour le reste, je dirais pas que j'en garde un mauvais souvenir, l'écriture avec cet auteur est toujours prenante et de qualité, mais il m'a pas plus marqué que ça. Après, je comprends aisément pourquoi c'est devenu un roman culte
Spoiler:
 
et cette vision pessimiste a quelque chose de fascinant à sa façon, un peu comme les pires dérives décrites dans 1984.
Sauf que, contrairement au chef d'oeuvre d'Orwell, où le fond et la forme sont inextricablement mêlés pour en faire une profonde matière à reflexion, le roman de Bachman joue surtout la carte du divertissement. Certes, un divertissement un peu lugubre et dérangeant d'une certaine façon, mais qui reste (en ce qui me concerne) dans le domaine de la distraction et du premier degré. Je dirais pas "trop facile", mais c'est un book qui se lit en quelques heures, pied au plancher, avec lequel on passe un bon moment, mais qui ne reste pas gravé dans la mémoire comme les références dont il s'inspire.
Du moins, c'est comme ça que je l'ai ressenti, perso, et je n'affirme pas detenir la vérité ou le bon goût uiversel Wink
Et bien vu pour la référence à Fahrenheit 451 Annaëlle, je pense que c'est aussi un des grands romans qui ont pu inspirer SK/Bachman pour cette histoire.

Bref, un bon crû oui, mais que je ne considère pas indispensable (ou inoubliable) non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
Anaëlle

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeDim 8 Avr - 16:51

J'ai pas encore lu 1984, mais de ce que j'en sais, oui, c'est sûrement inspiré de ces livres-là entre autre. Même si ça ne les égal pas en effet, mais ça reste percutant et sympa à lire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Erestor
Adepte
Adepte
Erestor

Messages : 2523
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 37
Localisation : Québec

Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitimeSam 20 Juil - 17:15

Running Man est un roman d’anticipation écrit dans les années ’80 par Stephen King sous le pseudonyme de Richard Bachman. C’est donc un roman qui se passe dans le futur où la pollution empoisonne l’air et où la société est divisée en classes sociales évidentes. Les pauvres peinent à survivre tandis que les riches ont, quant à eux, les moyens de se payer des filtres nasaux pour ne pas être incommodé par la qualité de l’air… évitant du même coup le risque de mourir d’un cancer des poumons. Les emplois étant pratiquement inexistants chez les moins nantis, certains se voient attiré par un jeu télé cruel dans l’espoir de gagner de quoi subvenir à leurs familles le temps qu’ils restent en vie. Parce que oui, il y a de fortes chances que les participants meurent en direct à la télé. Benjamin Stuart Richards sera l’un d’eux… et pas le moindre. Il aura la « chance » de participer à La Grande Traque, une immense chasse à l’homme au niveau planétaire.

La plume de Stephen King n’est plus à décrire, mais encore une fois il réussit à me scotcher sur place avec un de ses bouquin. Cette fois, il n’y a pas de longueurs et les chapitres sont courts, très courts. Le texte est écrit de façon à donner au lecteur l’impression de devoir lire vite, comme si ça pouvait faire une différence vitale dans l’histoire de Richards… le supporter à tout le moins. C’est véritablement une course contre la montre, un road movie qui ne laisse que peu de place aux réflexions durant la lecture tout en laissant une forte envie de se questionner en le terminant. Se questionner sur nous-même, sur les choix de notre société en général… sur l’avenir de notre société.

Les dystopies ne démontrent pas souvent un futur agréable et sans histoire. Et ce petit roman de Stephen King ne déroge pas à la règle. Le monde dans lequel évolue notre personnage n’est pas bien joli. La violence est là, bien sûr. Il ne peut pas en être autrement dans ce genre d’histoire. Mais la violence n’a d’égale que la façon dont fait le gouvernement pour cacher la vérité au peuple. Tout est bien dosé, tout est préparé pour que ce soit convainquant. Le récit que nous partage le King est bien mené et le suspense augmente admirablement bien tout au long de la lecture. C’est presque un sans faute !

Au final, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer et la fluidité du texte ne laisse que très peu d’accrochages durant cette lecture. C’est une histoire époustouflante que nous livre le King. C’est alarmant et déstabilisant de suivre notre personnage, mais le lecteur ne peut que continuer rapidement sa lecture dans l’espoir naïf que notre héros réussisse un tour de force. C’est addictif et dévastateur. Et tout ça en très peu de pages !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Contenu sponsorisé




Bachman, Richard - Running Man Empty
MessageSujet: Re: Bachman, Richard - Running Man   Bachman, Richard - Running Man Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bachman, Richard - Running Man
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hellfest 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: