La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile 50Go sans engagement à 9,99€ au lieu de ...
9.99 € 24.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_lcap10%Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_lcap10%Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_lcap10%Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_lcap10%Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Steve
Initié
Initié
Steve

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 37
Localisation : Briançon

Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Empty
MessageSujet: Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8   Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Icon_minitimeDim 25 Mar - 10:08

Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 Storm10

Synopsis :

Et ce fut l'Ere des jeunes Royaumes.
Des héros se dressèrent. Des prophéties s'accomplirent. Près du Désert des Larmes, Elric au funeste renom crut trouver un sursis en compagnie d'une femme. Le chaos et la Loi rassemblaient leurs forces en vue de l'assaut. Qui serait l'ultime victime ? Le prince albinos regardait la lame noire qu'il avait tant haïe ; elle avait tué ses amis et ses maîtresses, volé leurs âmes pour soutenir ses forces évanescentes.
Cette fois elle voudrait plus. Il se sentait nargué. Alors il crut entendre un rire sauvage emplissant l'univers des échos de sa joie impie. Et quand vint l'heure, il comprit que c'était dérisoirement simple, et qu'il savait depuis toujours.

Avis personnel :

Serais-je original en afffirmant que cet ultime (véritable) volet des aventures d'Elric en est l'apothéose ?
Très certainement le meilleur du cycle ?
Ben oui, au risque de paraître pitoyablement banal, ce Stormbringer est le sommet de la saga, aussi bien en terme d'action pure que de démesure ou de batailles titanesques. C'est aussi dans ce dernier épisode qu'Elric découvre enfin son véritable (et tragique) destin, qui effectivement - tout le monde le lui rabache à tue-tête pour bien enfoncer le clou lol - est peu enviable. Je me doutais pas forcément d'un truc dans ce genre en ouvrant le premier tome et je dois dire que c'est une destinée à la mesure du personnage. Une espèce de héros maudit qui nous montre ce qui se cache réellement derrière l'appelation de Champion Eternel.

Dans ce tome (dont toutes les nouvelles forment un vrai tout, une première tentative de "roman" comme l'explique Moorcock en préambule), les sorciers guerriers de Pan Tang s'allient aux forces obscures du Chaos pour conquérir le monde une fois pour toutes et si encore une fois l'intrigue est assez sommaire, l'auteur ne se prive pas pour dépeindre cette fresque barbare avec un sens de la démesure et du grandiose rarement atteint.
En quelques lignes, il nous brosse des portraits et des visions d'apocalypse assez hallucinantes, avec
Spoiler:
 
Ce sera aussi l'occcasion pour Elric autant que pour le lecteur de découvrir la race des Nihrain, hérauts du Destin et à l'incroyable longévité. Les passages se déroulant dans leur vaste cité souterraine m'ont d'ailleurs fait frissonner de plaisir, avec cette incroyable impression d'antiquité qui s'en dégage.
Un peu comme le passage des nains de la Moria dans le SDA, mais avec ce petit truc en plus qu'on (enfin que "je") ne retrouve que dans la plume de Moorcock.

Bref, plein de découvertes surprenantes, de rebondissements et un Elric majestueux, héroïque et éblouissant de classe insolente, qui connaissant enfin son destin et son rôle à jouer dans tout ça, endosse ce rôle jusqu'au bout et sans faillir, sans faiblir.
L'anti-héros par excellence se transformant en légende et honnêtement, à la lecture de certaines scènes, je comprend facilement comment l'albinos a pu devenir cette figure mythique pour toute une génération. Le moment, par exemple
Spoiler:
 
Oui, Elric est bel et bien une figure légendaire et il mérite plus qu'amplement dans les lignes de ce Strombringer ce statut.
On en apprend plus également dans ces lignes sur la nature réelle de son épée maudite (doù le nom du "roman" choisi en conséquence) et ça aussi, ça vaut son pesant de cacahuètes !

Je n'en dirais pas plus, mais ce huitième tome conclut formidablement les aventures d'un héros à part, à la fois en dehors des normes et en même temps possédant tous les attributs des grandes figures mythiques. Et quand Moorcock décrit l'affrontement final conduisant à la fin d'une ère, on ne peut que rester bouche-bée, avec ce sens de l'emphase et de l'économie (les deux ne sont pas incompatibles) qui font évidemment de lui un des Grands de la fantasy moderne - même si ces écrits datent de plus de 40 ans, eh oui déjà !
Bref, une conclusion à la hauteur de la saga et qui donne envie d'en savoir plus encore sur le personnage-concept de Champion Eternel, que l'auteur ne s'est pas privé d'explorer à travers maintes autres histoires et héros. Du grand art, tout simplement ! Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8 619326
Revenir en haut Aller en bas
 
Michael Moorcock - Stormbringer - Elric tome 8
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Michael Northrop]Tombquest, tome 1 : Le livre des morts
» [Cast, P.C. & Kristin] La Maison de la Nuit - Tome 3: Chosen
» [Robson, Mark] L'oeil du Dragon - tome 4: Aurore
» [Barker, Clive] Abarat - Tome 1
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 4: Le secret de Mont-Tombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: