La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

  Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_lcap10% Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_rcap
 0% [ 0 ]
beaucoup
 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_lcap10% Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_rcap
 0% [ 0 ]
coup de cœur
 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_lcap10% Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_rcap
 0% [ 0 ]
pas du tout
 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_lcap10% Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Sandie
Initié
Initié
Sandie

Messages : 1516
Date d'inscription : 02/09/2009

 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Empty
MessageSujet: Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti    Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti Icon_minitimeMer 22 Aoû - 6:49

 Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti 512SNKRKN5L._SS500_

Quatrième de couverture :

«Je suis le Faiseur, dont la torche parlait, se dit Alvin. Elle a vu que j'avais en moi de quoi devenir un Faiseur. Faut que je trouve cette fille et faut qu'elle me dise ce qu'elle a vu. Parce que je le sais : si je possède ces pouvoirs que je me suis découverts, ce n'est pas uniquement pour tailler de la pierre sans les mains, guérir les malades ni courir dans les bois comme les hommes rouges. J'ai une tâche à remplir dans la vie et je n'ai pas l'ombre d'une idée sur la façon de m'y préparer.»

Apprenti forgeron, apprenti Faiseur, Alvin est de retour dans son village natal. Sur sa route se dresse encore, multiforme, son mystérieux ennemi.

«Le Faiseur, c'est celui qui fait partie de ce qu'il crée», dit l'Oiseau rouge...


Avis perso:
Et voilà, un nouveau pas sur la route du faiseur!
Un tome moins dynamique que le second, mais plus personnel. Comme dans le premier, on prend le temps de connaître les personnages et de s'y intéresser. Chaque protagoniste u/n tant soi peu impliqué dans l'histoire est approfondi, ses motivations, ses penchants, ce qui fait qu'ils sont humains, et non pas de simples inventions clichées pour la forme. Pour une fois, on ne passe pas à coté des personnages et on a l'impression d'évoluer au milieu d'une population réelle et d'en faire partie.
Pour ce qui est de l'histoire, elle se met doucement en place, mais ça ne me gêne pas, l'environnement me passionne, et qui plus est, on ne baigne pas dans la politique ici, juste la vie quotidienne du village et l'apprentissage d'Alvin (et celui de Peg).
Pas moyen de m'étendre plus sans spoiler dans tous les sens. Un récit vraiment agréable et immersif (comme dirait Steve) qui a choisi la subtilité plutôt que le grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
 
Orson Scott Card - Les chroniques d'Alvin le faiseur T3 - L'apprenti
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» SCOTT PILGRIM
» Uglies de Scott Westerfeld
» Chroniques, des idées ?
» [Westerfeld, Scott] Uglies - Tome 3: Specials

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantasy-
Sauter vers: