La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord

Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan
Initié
Initié
Lady Swan

Messages : 1959
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 23
Localisation : Québec

Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord Empty
MessageSujet: Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord   Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord Icon_minitimeVen 28 Déc - 20:34

Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord Quand_souffle_le_4d9323d344d44

Éditions: Le livre de poche/Grasset
Nombre de pages: 352

Quatrième de couverture: Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu à devenir accros. Jusqu à ne plus pouvoir se passer l un de l autre, sans se rencontrer pour autant... Savoureuse et captivante, cette comédie de m urs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.


Mon avis: Quand souffle le vent du nord est un roman qui raconte la relation épistolaire entre Emmi Rothner et Leo Leike. Ils échangent pendant plus d'un an des e-mail, tous les jours. Ils ne se connaissent pas et ne se sont jamais vus. Dans cette correspondance, chacun d'eux y trouve un ami avec qui partager ses joies, ses peines et même ses pensées les plus futiles. Ils se créent un univers virtuel que personne ne peut venir détruire...

Le roman épistolaire est un genre que je commence à apprécier. Celui-ci est d'autant plus différent car il ne se déroule pas sous la forme de lettres mais de mails. D'ailleurs, ce que j'aime de ce roman c'est l'absence de narration. Il n'y a aucune interférence extérieure, personne pour nous souffler le passé des personnages ou leur apparence. On découvre nos deux personnages comme ils se découvrent eux-même. On doit lire entre les lignes, déduire leur caractère et visualiser leur vie. C'est un peu comme si l'auteur nous asseyait devant leur ordinateur respectif et nous forcait à entrer dans leur boîte de réception.

J'ai pensé que lire une correspondance pourrait s'avérer plus ennuyant qu'autre chose sur plus de 300 pages.
Pourtant, c'est tout le contraire. J'ai adoré suivre leurs aventures et le développement de leurs sentiments.
Je me suis prise à attendre avec autant d'impatience le mail d'Emmi que Leo et vice-versa. On se sent proche de nos personnages. Je me suis surpris à vouloir qu'ils se rencontrent et que leur relation puisse réellement durer.

On s'attache très vite à Emmi et Leo. Ils parlent des sujets les plus intenses comme de ceux les plus banales.
Ils sont si vrais qu'on oublie vite la futilité de leur échange! Au début, ils ne veulent pas que leur quotidien vienne interférer dans leur échange mais vite il n'a pas le choix de venir s'y intégrer. Petit à petit, le lien qui les unit devient de plus en plus fort malgré la distance qui les sépare. Inévitablement, les sentiments qui se développent sont difficiles à gérer. Ils ne veulent pas se rencontrer de peur de briser quelque chose. Ils ne peuvent pas se rencontrer car ils ont chacuns des obligations dans leurs vies respectives. Ce roman est empreint d'une maturité qui dépasse l'étape de l'idylle passagère. C'est quelque chose de beaucoup plus profond.

Le ton à la fois humoristique et ironique reste tout de même terriblement humain. L'écriture de l'auteur est magnifique et nous transporte littéralement dans son monde. J'ai dévoré ce roman en quelques heures et j'en redemande encore! Je lirai très certainement La septième vague car je dois dire que la fin m'a laissée avec un énorme sentiment de frustration!

En conclusion, un roman bouleversant que je recommande plus que fortement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Glattauer Daniel - Quand souffle le vent du nord
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand souffle la tempête
» Vent du nord su l'étang d'or
» Courbé sous le vent....
» Les blagues de Daniel .
» petit papa noel quand tu decendras du ciel n'oublie pas mon petit soulier..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: