La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Winkler Martin - Le chœur des femmes

Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
100%
 100% [ 1 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Winkler Martin - Le chœur des femmes   Dim 4 Aoû - 20:17








Le chœur des femmes

De Martin Winkler








Résumé
Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de «Médecine de La Femme», dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste ! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit ? Qu'il va m'enseigner mon métier ? J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur cœur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre.




Mon avis
Quelqu’un m’a parlé de ce livre, cette personne avait été tellement emballée qu’elle a dit que ça avait bouleversé sa vie, je me suis dit qu’il fallait que je le lise.
Je ne regrette pas, je serais vraiment passé à côté de quelque chose si je ne l’avais pas lu !

Ce livre est d’abord un roman, avec ces personnages très attachants et intéressants.
C’est la rencontre en deux médecins, d’un côté le vieux de la vieille, intéressé avant tout par ses patientes, de l’autre le jeune étudiant, arriviste, blasé, qui pense avant tout à sa carrière. Ils donc rien pour s’entendre, mais ils vont pourtant devoir cohabiter, et finalement, apprendre l’un de l’autre, malgré eux.

Au milieu de cet échange, de cette relation étrange qui se noue, il y a les patientes, leurs vies, leurs histoires, leur passion, et leurs souffrances aussi, surtout.
Et c’est là que le livre prend toute sa dimension de lecture indispensable : dans ce chœur de femmes, qui chacune, raconte un petit peu de sa vie, et surtout, la façon dont elles ont été traitées par les autres médecins, et les répercutions que cela a eu sur elles…
Leurs récits sont forts, émouvants, drôles, tristes, incroyables, révoltants, surprenants, touchants, et toujours passionnant. Avec chacune on apprend, on découvre, un petit bout de vie, un petit bout de ce que vivent les femmes quand elles demandent l’aide des médecins.
Nous avons tous plus ou moins vécu cela au moins une fois (qu’on soit homme ou femme d’ailleurs), un regard, un geste, un mot de mépris, de la part d’un médecin. Et c’est même devenu tellement normal, qu’on a certainement rien dit…

Ce livre devrait être lu par toutes les femmes, pour qu’elles sachent qu’elles n’ont pas à subir ce que nous avons toutes plus ou moins subit un jour ou l’autre dans le cabinet d’un gynécologue (ou de tout autre médecin). Pour qu’elles sachent que ces médecins n’ont pas toujours raison, que ce n’est pas parce qu’ils occupent leur poste qu’ils ont la science infuse, pour qu’elles sachent qu’il y a parfois d’autres voies, si tant est qu’on veuille bien ouvrir les yeux...

Ce livre devrait être lu par tous les hommes, pour qu’ils comprennent ce que leur femme  vit, parfois. Et parce que même si ce genre de comportement est sans nul doute plus nombreux, plus fort dans ce type de consultations, ne pas être respecté par son médecin peut arriver à chacun, homme ou femme, et ça ne devrait pas.

Mais avant tout, ce livre devrait être lu par tous les médecins, gynécologues ou non, afin qu’ils sachent qu’ils peuvent exercer leur métier autrement, en respectant leurs patients, en faisant passer l’intérêt du patient avant le leur, en respectant les choix du patient, en étant là pour les accompagner et non pour les juger, les rabaisser, les malmener ou se faire valoir.
Ils peuvent faire autrement en étant toujours à l’affut, en recherche de nouvelles connaissances et de solutions qui conviennent à la personne, à l’être humain qui se trouve en face d’eux, et pas à la masse.
Pour qu’ils se rappellent tout simplement l’essence même de ce métier qu’ils ont choisi.
Pour qu’ils sachent aussi, les conséquences que peuvent avoir leurs gestes, leurs mots, leurs conseils, sur la vie d’une personne.
Pour qu’ils se rappellent qu’ils soignent des patients, pas des dossiers.

Bref, vous l’aurez compris, ce livre est à lire, absolument !


Suite à la découverte de cette pépite, j’ai (une fois n’est pas coutume), poussées mes recherches sur cet auteur, et j’ai trouvé quelqu’un de très intéressant !
Bien sûr, même si ses livres ne sont pas autobiographiques, on se doute bien rapidement, quand on lit quelques articles sur lui/de lui, que lui aussi est ce genre de médecin, que comme le Dr Karma, il pense avant tout à ses patients et se remet perpétuellement en question, ne se repose jamais sur ses lauriers.

Il a aussi créé un site d’information très riche (notamment autour de la contraception, etc…), et c’est quelqu’un de très accessible (j’ai moi-même correspondu avec lui sur une question que je me posais, il m’a répondu très rapidement et simplement).
Il a de multiples facettes, puisqu’il est auteur de nombreux romans, mais aussi critique de séries télévisés entre autre.
Je compte bien poursuivre la découverte avec ses autres livres !
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
 
Winkler Martin - Le chœur des femmes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Edition] Editions de la Porte de Saint-Martin
» Les jeunes lisent ils les BD de Jacques Martin
» Fabrice Martin
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» [Provost, Martin] Bifteck

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: