La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Camus Albert - L'étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Camus Albert - L'étranger   Dim 26 Jan - 20:49


Quatrième de couverture

Quand la sonnerie a encore retenti, que la porte du box s'est ouverte, c'est le silence de la salle qui est monté vers moi, le silence, et cette singulière sensation que j'ai eue lorsque j'ai constaté que le jeune journaliste avait détourné les yeux. Je n'ai pas regardé du côté de Marie. Je n'en ai pas eu le temps parce que le président m'a dit dans une forme bizarre que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français...

Avis

L'histoire est raconté par Meurseault, gars a priori sans histoire, menant une vie "plan-plan" en Algérie (française à cette époque). L'histoire s'ouvre sur l'annonce de la mort de sa mère et se poursuit ensuite avec différents personnages : Marie, Salamano et surtout Raymond avec qui les ennuis vont débuter...
Je n'avais encore jamais lu de livre de Camus donc j'avais une petite appréhension avant de commencer cette lecture. Et au final j'ai adoré ! Le style, bien particulier (je ne savais pas ce qu'était une écriture blanche) m'a vraiment fascinée ! Il rend le personnage de Meurseault tellement étranger à nous-même que l'on ressent carrément un malaise pendant la lecture. Le personnage "brille" par son manque de substance. Il semble ne pas réussir à ressentir une quelconque émotion (il ne s'émeut guère contre la violence et la cruauté, ce qui le rend un peu flippant), ne fait pas de choix, va même jusqu'à rester une journée entière à regarder par la fenêtre de son appartement...
Puis vient la journée du meurtre complètement absurde. La partie la plus intéressante se situe dans la seconde partie, lors du procès. Les rouages de la justice, qui a un petit goût Kafkaïen, m'a écœurée.
Finalement, ce livre m'a fait beaucoup réfléchir sur la condition humaine et l'existence.

Je ne pense pas que les autres livres de Camus soit du même acabit mais j'ai très envie d'en lire d'autres... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bouton d'or Stark
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 20/03/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Camus Albert - L'étranger   Mar 11 Mar - 14:09

On m'a dit beaucoup de bien de La Peste, que je n'ai pas lu Wink
Parmi les livres d'Albert Camus, j'ai lu Les Justes et... l'Etranger ^^
Je pense l'avoir lu trop jeune (3e, c'était une lecture obligatoire au collège), et je me souviens ne pas avoir aimé, car "il ne se passait rien". Bref je n'ai pas compris, et tu m'as donné envie de retenter une lecture pour voir le livre autrement Smile (peut-être même suis-je encore trop jeune Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Camus Albert - L'étranger   Lun 24 Mar - 19:31

Je ne sais pas. Je pense que même des personnes plus âgées peuvent de pas apprécier. Ça dépend je pense de ta propre sensibilité, comme la plupart des romans qui comportent un style particulier Wink

Le prochain qui passera dans mes mains sera La Peste, vu que j'ai trouvé un vieil exemplaire dans la bibliothèque ! En tout cas, n'hésite pas à nous donner ton avis, positif ou négatif !
Revenir en haut Aller en bas
yao
chaman
chaman
avatar

Messages : 899
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 24
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Camus Albert - L'étranger   Jeu 27 Mar - 12:00

Alors j'ai beaucoup aimé ce livre Very Happy

Il est très facile à lire et je l'ai lu d'une traite.
J'apprécie toujours quand une histoire est racontée à la première personne. Ici, au niveau de l'écriture, une autre originalité est la construction des phrases. Les phrases sont assez courtes et s’enchaînent rapidement. C'est bien agréable et ça change des autres livres ^^ Ça a d'ailleurs été une révélation pour moi. A l'époque, je considérai tout roman avec une écriture simpliste comme inférieur mais, en découvrant l'étranger, je me suis rendu compte qu'au contraire, ça peut être une grande force si on gère bien !

En ce qui concerne le personnage, il est vraiment très attachant. Le fait qu'il ne ment jamais, qu'il a toujours de la bonne volonté et la manière dont le récit est raconté m'a fait l'impression d'avoir affaire avec un enfant innocent Razz
Quant à l'histoire, elle est franchement chouette. Pas vraiment de gros rebondissements mais bien agréable.

Du coup, je ne me suis jamais ennuyé et c'est vraiment un très bon livre : court mais efficace Smile

J'ai d'ailleurs écrit un petit texte hommage (une demi-page) que je vous invite à découvrir, que vous ayez lu ou non l'étranger :
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net/t3493-aujourdhui-maman-est-morte
Revenir en haut Aller en bas
http://www.livresfantastiques.fr
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: Camus Albert - L'étranger   Dim 13 Avr - 21:22

Je me rappelle de ton texte Yao, j'ai même pensé à toi en entamant le livre. Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camus Albert - L'étranger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camus Albert - L'étranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Camus, Albert] L'étranger
» Camus Albert - L'étranger
» [Camus, Albert] L'été
» [Camus, Albert] Caligula
» [Camus, Albert] La peste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: