La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Estelle Faye - Un éclat de givre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1399
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Estelle Faye - Un éclat de givre   Mer 2 Juil - 8:23

[img][/img]

Un siècle après l’Apocalypse. La Terre est un désert stérile, où seules quelques capitales ont survécu. Dont Paris.

Paris devenue ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Ville-sortilège où des hybrides sirènes nagent dans la piscine Molitor, où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent et où, par les étés de canicule, résonne le chant des grillons morts. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles.

Avis perso:
Alléchée par la couverture que je trouve absolument splendide, et par la quatrième de couv', je me suis jetée sur ce bouquin... et j'en sors un peu déboussolée, presque déçue...
Je ne suis pas vraiment rentrée dans l'univers d'Estelle Faye, peut être parce que j'ai eu du mal à y croire...
Chet, le perso principal est vraiment intéressant, un genre d'anti-héro bissexuel (déjà, ça, ça le fait!), presque trop humain dans ses états d'âme, mais qui donne une vraie (la seule?..) dimension au roman.
Les autres protagonistes sont à peine esquissés en comparaison, mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça, Chet remplissant à lui seul l'histoire.
Ce qui m'a vraiment ennuyée, c'est qu'après avoir lu la quatrième de couv', je m'attendais à beaucoup plus de fantasy. Cette ville-monstre, envahie de plantes plus ou moins cannibales, me faisait rêver. Et on tombe dans une cité certes un peu décrépite, mais dans laquelle les habitants continuent à vivre presque comme avant l'apocalypse, ils bossent, consomment, se retrouvent au bar... seuls quelques détails par-ci par-là nous rappellent que les temps ont changé, c'est presque anecdotique pendant toute la première partie du roman. Ensuite, l'auteur nous balance des éléments étranges, mais qui tombent un peu à plat dans cet univers urbain presque classique. UNe petite métaphore biblique (l'enfer et l'eden, l'EVE...), les enfants psys qui débarquent tout d'un coup pour faire avancer l'intrigue qui piétine..  ça fait un peu du genre: Comment résoudre le problème?... Ah tiens, et si on mettait des enfants avec des pouvoirs?? Voilà, comme ça on est omniscient!
Sinon des aspects m'ont vraiment plus, comme Notre dame gouvernée par un peuple de gitans, joli clin d'oeil, ou les sirènes.
J'aurais sans doute été beaucoup plus emballée si on avait croisé plus d'hybrides dans ce genre, plus de fantasque et de fantastique.
On retrouve un peu de China Mieville et son Perdido aussi dans cette cité décalée, mais vraiment pas assez approfondi à mon gout. On se concentre sur l'intrigue (looongue à se mettre vraiment en route) plutôt que sur le décors, qui en vaudrait pourtant sacrément la peine..
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8333
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Estelle Faye - Un éclat de givre   Mer 2 Juil - 14:35

Bah mince, avec un résumé si tentant c'est vraiment trop dommage !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1399
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Estelle Faye - Un éclat de givre   Mer 2 Juil - 15:42

Publicité mensongère!!!!

Après, j'adorerais avoir un autre avis, il a qd même eu le prix Elbakin... Peut être que je l'aurais plus apprécié si je n'avais pas lu cet alléchant résumer!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Estelle Faye - Un éclat de givre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Estelle Faye - Un éclat de givre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estelle Faye, L’Éclat de givre
» [Scrinéo] La Voie des oracles Tome 2: Enoch d'Estelle Faye
» La Voie des Oracles - Estelle Faye
» [Editions Scrineo] La Voie des Oracles - Tome 1: Thya d’Estelle Faye.
» Estelle Faye, Porcelaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: