La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Wul Stefan - L'orphelin de Perdide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
100%
 100% [ 1 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8317
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Wul Stefan - L'orphelin de Perdide   Lun 20 Oct - 13:39


Il s'appelle Claudi, il a quatre ans.
Dernier survivant de Perdide, comment pourrait-il déjouer seul les dangers d'une planète qui a déjà tué sa famille, reconnaître les fruits empoisonnés, les fleurs vénéneuses et les grottes piégées ? Son dernier lien avec le monde des hommes est un émetteur radio dont les signaux de détresse ont été captés par le Grand Max, bourlingueur au grand cœur qui va par cet intermédiaire veiller de loin au salut de l'orphelin tout en préparant le sauvetage.
Mais la mesquinerie et l'inconscience des hommes mettent l'opération en péril. Car tandis qu'ils s'adonnent à leurs coutumières trahisons, haines et vengeances, le temps passe ... Et les paradoxes temporels n'ont pas fini de compliquer les choses ...

Mon avis :

J'aime toujours autant les livres de cet auteur. Ils sont faciles à lire d'une, assez bien rythmés et les conclusions toujours... surprenantes, à défaut de trouver un mot plus adéquat.  Smile
Je m'étonne donc d'autant plus de ne pas m'être rendue compte avant presque la toute fin... que je l'avais déjà lu.  Rolling Eyes  Embarassed  
Bon, à ma décharge, ça date quand même d'assez longtemps. Je devais avoir quoi, onze ou douze ans. Et déjà à ce moment-là, la fin m'avait surprise. Je ne m'y étais pas attendue et ça ne m'étonne donc pas que ce soit ce détail précis qui ait réveillé ma mémoire.
Je le recommande aux fans de l'auteur ou aux lecteurs curieux qui apprécient la SF un peu vieille école.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur


Dernière édition par scifi le Mer 19 Nov - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4895
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: Wul Stefan - L'orphelin de Perdide   Mar 21 Oct - 8:39

J'ai lu "Le temple du passé" et j'avais vraiment beaucoup aimé Very Happy Je le note study
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Wul Stefan - L'orphelin de Perdide   Jeu 23 Oct - 16:36

Ça me tente bien aussi! Very Happy

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wul Stefan - L'orphelin de Perdide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wul Stefan - L'orphelin de Perdide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» [Zweig, Stefan] Vingt-quatre heures de la vie d'une femme
» Marie-Antoinette par Stefan Zweig
» [Zweig, Stefan] Virata
» [Zweig, Stefan] Révélation inattendue d'un métier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Science-Fiction / Anticipation-
Sauter vers: