La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Littell, Jonathan - Les Bienveillantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2384
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Littell, Jonathan - Les Bienveillantes   Dim 20 Sep - 15:39


Les Bienveillantes
Jonathan Littell


Synopsis:
« En fait, j'aurais tout aussi bien pu ne pas écrire. Après tout, ce n'est pas une obligation. Depuis la guerre, je suis resté un homme discret ; grâce à Dieu, je n'ai jamais eu besoin, comme certains de mes anciens collègues, d'écrire mes Mémoires à fin de justification, car je n'ai rien à justifier, ni dans un but lucratif, car je gagne assez bien ma vie comme ça. Je ne regrette rien : j'ai fait mon travail, voilà tout... Malgré mes travers, et ils ont été nombreux, je suis resté de ceux qui pensent que les seules choses indispensables à la vie humaine sont l'air, le manger, le boire et l'excrétion, et la recherche de la vérité. Le reste est facultatif. »
Avec cette somme qui s'inscrit aussi bien sous l'égide d'Eschyle que dans la lignée de Vie et destin de Vassili Grossman, Jonathan Littell nous fait revivre les horreurs de la Seconde Guerre mondiale du côté des bourreaux, tout en nous montrant un homme comme rarement on l'avait fait : l'épopée d'un être emporté dans la traversée de lui-même et de l'Histoire.

Commentaire personnel:
Je ne sais réellement pas quoi penser de ce roman. Il y a longtemps que j’en entends parler, surtout de la bouche même de mon auteur favori Patrick Senécal qui ne cesse de vanter à qui veut l’entendre que ce roman est le meilleur pour telle et telle raison. Il l’offre même en cadeau à ses amis! Ne voilà t’y pas une raison pour moi de foncer à la librairie me l’acheter?

J’ai débuté ce roman avec plein d’espoirs et c’est peut-être ce qui fait que je n’ai pas réussi à le terminer. Je n’étais pas dans le « mood » pour le lire? Peut-être… je ne sais pas. L’histoire n’est pourtant pas banale et j’ai pris plaisir à lire le récit durant les premières centaines de pages.

Mais une fois rendu en milieu de roman, j’ai senti mon souffle et mon intérêt s’affaiblir considérablement. Disons-le, le style littéraire est franchement plutôt faible et pas très recherché. Pourtant cela ne m’a pas empêché d’apprécier le premier tiers de ma lecture. Les recherches de l’auteur sont extrêmement bien menées pour rendre le tout aussi réaliste que possible et c’est clairement un atout pour le roman. Mais par la suite, une certaine lourdeur a semblé s’emparer du récit et c’est là que j’ai fini par refermer définitivement ce livre.

Qui plus est, un pavé aussi volumineux que celui-ci se doit – à mon avis – de possédé une certaine forme littéraire intéressante. Voilà peut-être le défaut majeur de ce roman puisque sans les faits historiques incroyables qui s’en dégagent, le récit serait immanquablement plat et inintéressant. Jonathan Littell a bâti une histoire cohérente sur des bases très solide de l’histoire, mais c’est un récit somme toute faible à mon goût.

Peut-être n’étais-je tout simplement pas dans le « mood » pour ce roman. Peut-être qu’un jour j’aurai le goût de le relire pour le terminer, mais pas maintenant… et pas dans les proches années à venir!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8324
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Littell, Jonathan - Les Bienveillantes   Lun 21 Sep - 5:04

J'ai entendu parler de ce livre par le biais de Sal qui, je me rappelle, en avait été enthousiasmé à la lecture. Je crois qu'il avait reçu un prix, le Goncourt, il me semble.
Le thème est intéressant mais honnêtement, c'est le genre de livre qui me fait fuir. Trop dur à lire, trop de réalité à regarder en face.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1447
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Littell, Jonathan - Les Bienveillantes   Lun 21 Sep - 9:50

Effectivement, c'était bien moi. Wink Wink
Et aujourd'hui encore, je le considère dans mon Top 5 de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant.
Je le relirai certainement un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littell, Jonathan - Les Bienveillantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Littell, Jonathan - Les Bienveillantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Littell, Jonathan - Les Bienveillantes
» Les Bienveillantes de Jonathan Littell (*)
» LES BIENVEILLANTES de Jonathan Litell
» Jonathan Rhys-Meyers
» Susanna Clarke: Jonathan Strange & Mr Norrell + adaptation BBC 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: