La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Karen Maitland: Les âges sombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1404
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Karen Maitland: Les âges sombres   Dim 21 Mai - 18:07

" />

Résumé :
1321. Les habitants d'’Ulewic, une petite cité isolée de l’'est de l'’Angleterre, sont sous le joug de leur seigneur et de l’'Église, celle-ci ayant supplanté, depuis quelques années, le paganisme qui régnait dans la région. Non loin du village s'’est installée une petite communauté chrétienne de femmes, des béguines originaires de Belgique. Sous l’'autorité de soeœur Martha, elles ont jusqu'’alors été assez bien tolérées. Mais les choses commencent à changer. Le pays connaît en effet des saisons de plus en plus rigoureuses, les récoltes sont gâchées, les troupeaux dévastés et le besoin d'’un bouc émissaire se fait sentir. Neuf hommes du village, dont on ignore l'’identité, vont profiter de la tension qui commence à monter pour restaurer un ordre ancien et obscur. Renouant avec de terribles rites païens, usant de la terreur, du meurtre et de la superstition, ils vont s’'en prendre aux béguines, qui devront les démasquer et élucider les secrets du village avant que la région ne soit mise à feu et à sang.


Avis personnel:
Le troisième roman que je lis de cette auteur, et j'ai de plus en plus de respect pour elle. Une plume sans faille, un scénario tellement complet, que ce soit humainement ou historiquement. Je suis à chaque fois complètement plongée dans l'histoire.
Le résumé est ici franchement à coté de la plaque. On se demande même si celui qui l'a écrit a pris la peine de lire le roman... Le livre ne se concentre pas sur les béguines seulement mais à part égale sur le prêtre, les habitants du village et leurs coutumes païennes passionnantes. Les béguines ne sont à aucun moment bien tolérées, leur mouvement féministe complètement avant gardiste est à ce point anachronique qu'il reste incompris et source de haine et de peur (j'ai été moi même extrêmement surprise qu'un tel mouvement ait existé au moyen âge). Les béguines ne sont pas une groupe d'enquêtrices comme le laisse penser le texte ci dessus, elles essayent simplement de survivre et de respecter leurs engagements et ce qu'elles pensent juste. Les différentes personnalités qui s'expriment au fur et à mesure des chapitres sont vraiment attachantes et  une fois de plus, tellement humaines. L'auteur fait de nouveau preuve d'une sacré connaissance de la nature humaine et d'un sérieux talent pour la mettre en scène et la raconter. Il y a aussi ici une vraie réflexion sur la religion qui ne manque pas d'audace. Une belle aventure une fois de plus qui me rend heureuse d'avoir découvert cette Karen Maitland.
Revenir en haut Aller en bas
 
Karen Maitland: Les âges sombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES AGES SOMBRES de Karen Maitland
» Karen Maitland
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» Présentation des Editions Sombres Rets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: