La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Graham Masterton - Du sang pour Manitou

Aller en bas 
AuteurMessage
GrM'
Novice
Novice
GrM'

Messages : 66
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 36
Localisation : King City

Graham Masterton - Du sang pour Manitou Empty
MessageSujet: Graham Masterton - Du sang pour Manitou   Graham Masterton - Du sang pour Manitou Icon_minitimeLun 18 Fév - 16:42

Graham Masterton - Du sang pour Manitou 100_4211

Résumé de quatrième de couverture :

- New York est ravagé par une étrange et terrible épidémie, face à laquelle la médecine semble impuissante.
Les victimes succombent toutes à un dérèglement sanguin. Elles n'arrivent plus à ingérer d'aliments solides,
deviennent hypersensibles à la lumière du jour, et sont prises d'une irrésistible envie de boire du sang humain.
Tandis que la panique gagne la ville, Harry Erskine, le célèbre médium,
décide d'entrer dans un royaume ténébreux situé à mi-chemin entre le monde des morts et celui des vivants et d'avoir recours,
pour sauver les habitants, aux grands esprits des Amérindiens.
Malheureusement pour lui, tous les esprits n'ont pas pardonné à l'homme blanc !


Chronique :

Mais quel bonheur, quelle joie de retrouver à nouveau ce bon vieux Harry Erskine après tant d'années !
Comme à l'accoutumée, ce sacré personnage n'a toujours rien perdu de son humour dévastateur,
ni de sa propension à ne pas vouloir être considérer comme un héros.
On le retrouve à nouveau dans son activité préférée : escroquer les vieilles dames riches et crédules en tant que voyant-herboriste.
Dès les premières lignes et les premières pages, notre cher Serial Writer sème avec brio,
les indices sur la nature du drame qu'on est totalement happé par l'intrigue horrifique.
Une écriture toujours aussi bien maitrisée, un récit passionnant et terrifiant avec un style percutant.
Et on s'aperçoit très rapidement que l'épidémie n'a strictement rien de naturel...
Et de surcroît, il y a aussi quelques surprises dans ce nouvel ouvrage !
L'auteur sait parfaitement bien entretenir une action effrénée et de ne jamais laisser le lecteur en repos.
Avec Tonton Graham, il n'y a pas une minute de répit !
Il manie-tout à la perfection avec sa plume acérée, tout en trouvant une belle alternative pour faire réapparaître ce prodigieux Grand Ancien.
Un conteur de génie, toujours aussi remarquable !
En revanche, le schéma général reste plus ou moins identique aux précédents tomes de la saga Manitou.
Par ailleurs, on retrouve également des personnages récurrents (Amélia et l'esprit du regretté Singing Rock),
mais aussi des personnages secondaires qui sont extrêmement bien décrits et vivants.
On aperçoit très distinctement que Harry Erskine a bougrement mûri (même s'il s'en défend farouchement !),
puisqu'il se sent un peu plus concerné par la qualité de la relation avec les autres, mais aussi par son devoir.
Et particulièrement, le 11 septembre 2001 est sans aucun doute passé par là, comme la fin d'une sécurité et de l'innocence.
New York est l'un des principaux emplacements du livre, une ville revisitée par les pires cauchemars de série B à la sauce Mastertonienne.
"Du sang pour Manitou" est le plus gore de la saga, certainement le moins ludique,
mais aussi le plus sombre avec une sacrée quantité d'hémoglobine.
Le sens du rythme de la trame nous tient en haleine jusqu'au bout avec une construction irréprochable.
Le romancier de talent frappe très fort là où ça fait mal : en plein coeur ! Pour mieux nous faire mourir... de peur !
Tout en utilisant des mots encore plus saignants et des maux plus criants, il n'existe aucun remède, pas même un médicament nommé Efferalgan.
Certains passages ne se lisent pas, bien au contraire, on les vit pleinement avec délice et effroi, on les visualise de nos propres yeux,
comme si on était directement projeter dans un bon vieux film à la Freddy Krueger !
Mon seul et unique regret (malgré une présence diminuée de Misquamacus qui n'apparaît que tardivement),
c'est le fait que l'ultime combat entre Harry et le terrible sorcier était court et trop vite expédié.

En conclusion, laissez-moi vous donner un petit conseil : avant de prendre cet ouvrage et de l'ouvrir à la toute première page,
veuillez réciter une prière pour votre âme avec courage.

- "Tatal nostru... Carele esti in ceruri... Sfinteasca-se Numele Tau...
Vie Imparatia Ta, Faca-se voia Ta... Painea noastra cea de toate zilele...
Da-ne-o noua astazi... Si nu ne duce pe noi in ispita... Ci ne scapa de cel rau... Amin !"

Très bien, je vous remercie infiniment ! (Même si au final, la prière ne vous sera d'aucune aide ! Ahah !)
A présent, êtes-vous prêt pour un gros carnage ? Affronter les strigoï, une horde de vampires Puissance "SANG" a tous les étages ?
Et Miscquamacus, le vieux sorcier indien cauchemardesque et démoniaque qui à travers les âges, a toujours autant de haine et de rage ?
Ok ! dans ce cas... à l'abordage !


** Piqûre de rappel : le Papa de l'Horreur, avec un grand "H",
fait son grand retour cette année avec son tout nouveau bijou de Terreur : "Ghost Virus" qui est d'ailleurs, déjà DISPONIBLE !
Voici le lien pour le commander => https://livrs-editions.com/produit/ghost-virus/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCbggojbIGzd9KVcPdQ4kbgA
 
Graham Masterton - Du sang pour Manitou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: