La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
100%
 100% [ 1 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 8:39


Présentation de l'éditeur
Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté. Conte désuéto-moderne mâtiné de western-spaghetti, La Mécanique du Cœur vibre d'une rugueuse force poétique où l'humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence, donnant naissance à un petit frère de Pinocchio qui aurait fait un tour chez les Freaks de Todd Browning.

Mon avis
J’ai vite suspecté que les 155 pages allaient filer comme l’éclair et que j’aurais un petit pincement au cœur quand je n’en aurais plus de nouvelles à découvrir. J’ai donc d’abord tenté de me rationner, de reposer le livre, d’en garder pour plus tard... Mais finalement, j’ai très vite été submergée et je n’ai pas pu lutter très longtemps contre l’envie de le dévorer en une seule bouchée !

Les premiers chapitres sont vraiment magique, on prend des descriptions féérique pleins la tête ! Chaque chose est décrite avec une nouvelle image merveilleuse, à tel point qu’il y en aurait presque trop pour que notre cerveau ai le temps de toutes les  visualiser !!
On a l’impression de se prendre des étoiles plein la tête chaque fois qu’on ouvre le livre, et bien souvent elles continues même de nous flotter autour une fois qu’on l’a refermé...
J’ai particulièrement aimé sa façon de décrire les personnages :
Madeleine :  « Tout est arrondi chez elle, les yeux, les pommettes ridées façon reinette, la poitrine. Une vraie machine à s’emmitoufler .» ou la chanteuse Andalouse dont le  « nez si magnifiquement bien dessiné est si minuscule que je me demande comment elle peut respirer avec –à mon avis, il est juste là pour décorer ».

J’avais lu son 1er livre « Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi »), qui avait ce côté assez enfantin qu’on retrouve ici, j’avais bien aimé, mais sans plus, je ne me souviens plus très bien pourquoi (ça m’a d’ailleurs donné envie de le relire), le sentiment qu’il manquait quelque chose, il était plus sobre, moins inventif. Sans doute aussi à cause du sujet (la mort d’un proche), qui le rendait forcément plus triste, c’était vraiment de l’émotion à l’état brut.
Ici, c’est la joie de vivre et d’aimer qui prédomine, ce qui lui donne une force en plus. Malgré le côté enfantin, on est très vite transporté par la magie qui se dégage des lignes, on redevient un enfant pour savourer ce petit conte avant de s’endormir de l’amour plein la tête.

Je trouve que  c’est un livre où la forme importe plus que le fond, l’histoire en elle-même n’a rien de vraiment passionnante (ou alors c’est parce que je ne suis pas fan des livres d’amouuuur...), mais elle est raconté d’une façon qui nous enchante et nous captive.

Le fait de connaitre l’artiste et ses albums rend la chose encore plus plaisante, parce que le livre fait écho aux textes et à l’univers des chansons (et vis et versa), et c’est très agréable de reconnaitre certains passage. Pouvoir plonger plus longuement dans l’imaginaire de Mathias Malzieu est un vrai plaisir pour moi qui aime beaucoup sa musique.
C’est vraiment un artiste extra ordinaire et qui a de multiple facettes, j’avais déjà adoré l’album « Monsters in love », mais j’ai ensuite eu l’occasion de le voir en concert et j’avais vraiment été scotchée ! L’album avait déjà du punch, mais je ne me serais jamais attendue à trouver une telle bête de scène !  C’était pourtant les mêmes chansons, mais balancées avec une telle intensité, une telle énergie, qu’on se serait presque crut à un concert de hard-rock !! Et avec ses livres, c’est encore un autre personnage qui se dévoile, sa douceur, sa poésie, sa féérie, son romantisme. C’est vraiment un artiste complet et passionnant.

Juste un truc qui m’a par moment un peu gênée, c’est le côté autobiographique de l’histoire, autant, je trouve que ces deux-là forment vraiment un couple adorable, mais je sais pas, on sent tellement qu’il parle de leur histoire d’amour, que parfois je me suis sentie mal à l’aise d’être tant immergée dans leur intimité... Je me suis aussi surprise à tenté de démêlé le vrai du faux sans l’avoir voulu, ce qui a parfois un peu parasité ma lecture.

Mais à part ça, c’est un petit livre vraiment sympathique, et qui se lis tellement vite, qu’on aurait tord de s’en priver !!  flower

Scifi: je n'étais pas sur du genre dans lequel le classer, si tu penses qu'il faut le déplacer, n'hésite pas. Et j'ai pensé qu'il serait pratique de préciser dans le titre que c'est une lecture commune, si ça te parait superflu, supprime-le.  Wink

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma


Dernière édition par Anaëlle le Dim 7 Déc - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8283
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 8:46

Eh bé, j'ai hâte de recevoir le mien !
Grand merci pour cet avis détaillé Annaële ! Smile

Pour ce qui est du genre, je ne peux rien en dire pour l'instant. A lire le résumé, je l'aurais classé en fantastique/Horreur, mais je ne connais rien du contexte ou du monde où se déroule l'action.
Je repose la même question à Sherryn, qui l'a déjà lu^^.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1425
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 9:31

Moi aussi je l'aurais plutôt classé dans "Fantastique-Horreur" Wink Wink
Spoiler:
 
Tous ces personnages sont dans le livre et quand on écoute le CD, on se remémore l'histoire grace à eux. En fait, il faut avoir lu le livre avant d'écouter le CD.

Dans l'écriture de Mathias, se mèlent poésie, féerie et romantisme ; il a vraiment une très jolie petite plume et beaucoup de talent.
Un livre à lire absolument ! Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 9:38

Salinger a écrit:
Moi aussi je l'aurais plutôt mis dans "Fantastique-Horreur" Wink Wink
Spoiler:
 
Ok, je savais pas trop, tu peux le déplacer Scifi STP? Rolling Eyes
Et

Je suis pas d'accord avec toi, ça marche aussi très bien dans l'autre sens, moi j'ai écouté la musique avant de lire le livre, et ça a prolongé mon plaisir en retrouvant certaines choses que je connaissait déjà. Par contre, c'est vrai que de lire le livre donne envie de réécouter la musique! Le mieux est donc d'alterner les deux, une boucle sans fin quoi!!

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1425
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 9:48

Les deux vont vraiment ensemble je trouve. On peut pas acheter l'un sans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 9:52

Je trouve pas, c'est vrai que c'est encore mieux ensemble, je suis d'accord, mais on peut très bien apprécier l'un et l'autre indépendamment.

Edit : j'ai enlevé les spoilers ici et dans les trois post précédents, vu que ça ne dévoile rien sur l'histoire, je ne trouve pas que ce soit la peine d'en mettre. Wink
Scifi

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2928
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 9:54

Pour ma part, mon avis sera un peu moins détaillé lol

J'ai adoré le début, je l'ai trouvé magique. Les descriptions sont magnifiques, féeriques, poétiques.
Le milieu m'a moins plu que les premières pages qui restent ma partie préférée du livre, mais j'ai aussi beaucoup aimé.
Par contre, la fin...
Spoiler:
 


Finalement, malheureusement sur ce livre je reste sur un avis assez moyen. Le début contrebalance la fin, mais ça vaut aussi dans l'autre sens... Et le milieu est au milieu, enfin bref j'ai fini par trouver ce livre sympa sans plus.
Mais si je coupais mon exemplaire avant les dernières pages, je trouverais ce qui reste vraiment très bien. (Malheureusement je ferai jamais ça XD).
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 14:36

Je suis d'accord le début est vraiment au-dessus du reste! Wink

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Alanah
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2727
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 27
Localisation : Pas très loin de mon pc ou d'un livre...

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 16:16

Moi j'ai adoré cette histoire ! Mélange de poésie, de fantastique et j'ai été très surprise de la fin, je ne m'attendais vraiment pas à ça mais en meme temps, je l'aime bien comme ça, ça n'aurait pas pu etre autrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://accrocdeslivres.blogspot.fr/
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 5 Oct - 18:15

J'essaie de résister à la tentation de lire l'avis d'Annaëlle, mais avec très grande difficulté... Surprised
Allez, je vais essayer de finir le bouquin avant la fin de la semaine !
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 7 Oct - 17:55

Voilà, je viens de le finir, et je peux dire que ce livre m'a littéralement transporté !

Mais avant tout, je voudrais revenir sur les propos de Sal : moi personnellement, j'ai découvert l'album bien avant la lecture du roman et s'il est vrai qu'ils se complètement parfaitement, ça n'empêche pourtant pas d'apprécier les deux séparement. Mais il est vrai aussi, que maintenant que je connais bien l'album, ça m'a echanté de retrouver certains passages "chantés" dans le bouquin.
Quant au livre lui-même, on y retrouve ce mélange de poésie tordue, de romantisme déluré et d'univers un peu sombre et décalé à la fois qu'on peut voir dans les films de Tim Burton. Je suis positivement d'accord avec toutes les comparaisons au cinéaste que j'ai pu voir, tant le monde des deux auteurs s'ancrent dans une même vision. Des racines communes dans les contes, que chacun revisite avec un sens de l'absurde et cette noirceur un peu "sucrée", qui donnent irrémediablement envie d'y revenir sunny
Dès les premières pages, il y a quelque chose de féerique et les images de mister Malzieu sont aussi bien trouvées que désopilantes !

Après, pour l'histoire elle-même, c'est vrai que dans le fond, elle n'a rien de très original, mais la mise en forme est si plaisante qu'on y fait guère attention. Et puis, l'auteur sait quand même ménager des petits moments fantaisistes (je veux dire, encore plus fantaisistes que le reste lol), comme par exemple :
Spoiler:
 

Mention spéciale également pour les personnages secondaires, hauts en couleurs et apportant chacun leur petit truc (Oh when the saints!), ajoutant chacun leur brin de folie à une histoire qui part déjà dans tous les sens. Il y a tout un petit univers dans ces pages, on sent que Mathias Malzieu a vraiment crée quelque chose de personnel et très fort, un univers que l'on retrouve effectivement dans celui de Dionysos : enjoué, intimiste, bordélique, naïf et à gouteux comme une bonne friandise.
Après, c'est vrai que l'intrigue n'est pas parfaite et subit quelques baisses de régime, voir même quelques longueurs - étonnant pour un livre aussi court -, mais rien de bien méchant et finalement on tourne la dernière page avec sérénité et le plaisir d'avoir passé un très bon moment. Malgré une fin très triste et teintée d'amertume... mais qui est tout à fait dans le ton du reste de l'histoire.
Par contre, un personnage que j'ai detesté, mais c'est voulu :
Spoiler:
 

Bref, malgré quelques bémols, je dois avouer que j'ai réellement adoré ce roman, autant pour le style de l'auteur que pour la magie qui s'échappe de ses pages.
Un vraie réussite qui mérite toute l'attention des livrophages que nous sommes, et à consommer sans modération ! cheers (encore mieux avec la musique en fond, forcément).
Tais-toi mon coeur, je ne te reconnais pas...
Revenir en haut Aller en bas
ptitekyra
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Dim 11 Oct - 14:43

ça y est je viens de le finir ! Comme beaucoup d'entre vous j'ai préféré le début, mais la suite n'en était pas moins plaisante à lire... Les descriptions sont superbes ! Very Happy
Je viens de prêter mon livre à une collègue, je verrais ce qu'elle en pense !
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8283
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Dim 11 Oct - 15:21

J'aime beaucoup le style de cet auteur. On m'en avait dit beaucoup de bien, et j'avais peur d'en attendre trop, mais en définitive, c'était vraiment très agréable à lire. On serait tenté de dire que ce n'est après tout qu'une banale histoire d'amour comme on en a déjà entendu, vu et lu tant d'autres et ce serait vrai. Mais l'univers tressé par l'auteur autour du personnage de Jack et de ceux qui gravitent autour de lui fait toute la différence.
C'est un livre beau à lire. La façon dont Mathias Malzieu écrit, utilise les mots est vraiment, à défaut d'un meilleur mot, très esthétique, poétique et pleine de sensibilité, et d'humour discret et décalé
Spoiler:
 
Vu le résumé, je m'attendais à une fin tragique, et en un sens elle l'a été, mais d'une façon presque pire que celle que j'avais envisagé. Entre amour, excès d'amour, maladresses, incompréhension, mais surtout trahison - liée à l'amour mais trahison tout de même - c'est une fin à en ressortir avec des échardes, de tristesse et de regrets sur ce qui auraient pu être, plantées au cœur.

Spoiler:
 

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1378
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 14 Oct - 9:41

Bon, je crois que je suis la seule, mais je nai pas du tout aimé... pour dire vrai, je ne l'ai pas terminé.. Je m'ennuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie!!! J'ai essayé une nouvelle fois ce matin de m'y replonger par curiosité, mais ya pas moyen, je n'arrive pas à entrer dans l'histoire.
J'ai l'impression de plonger dans l'univers de "l'étrange noël de Mr Jack" ou de "Noces funèbres" et je n'ai pas du tout aimé ces deux Burton...
Il y a de l'imagination entre ces pages, et beaucoup de poésie, mais je ne parviens pas à m'attacher au perso, et encore moins à m'intéresser à son destin.
J'abandonne donc, quand lire n'est plus un plaisir, je préfère passer à autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 14 Oct - 9:50

Je te comprends, c'est vrai que l'histoire manque de quelque chose pour nous accrocher, et si l'univers ne le fait pas à sa place pour toi, en effet, il ne reste plus rien qui donne envie de continuer...
Moi c'est vraiment ça façon de raconter et sa poésie qui m'ont plu, par contre, s'il avait été plus long, j'aurais peut-être eu du mal à le finir, parce que c'est vrai qu'on peut vite s'ennuyer... Rolling Eyes
C'est dommage d'ailleurs, mais je pense que j'aimerais lire ses prochains livres (s'il y en a), parce que je trouve qu'il écrit de mieux en mieux par rapport au précédent, et je me dis que s'il continu dans cette voie et arrive à plus nous captiver, ça peut vraiment devenir un auteur passionnant.

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8283
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 14 Oct - 9:53

Anaëlle a écrit:
Moi c'est vraiment ça façon de raconter et sa poésie qui m'ont plu, par contre, s'il avait été plus long, j'aurais peut-être eu du mal à le finir, parce que c'est vrai qu'on peut vite s'ennuyer... Rolling Eyes

Même chose pour moi. C'est dommage, car avec un fond réellement accrocheur, quel feu d'artifice ça aurait pu être.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 14 Oct - 9:55

scifi a écrit:
C'est dommage, car avec un fond réellement accrocheur, quel feu d'artifice ça aurait pu être.
Exactement!! cheers J'espère qu'il y viendra...

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1425
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Mer 14 Oct - 17:18

Sandie a écrit:
J'abandonne donc, quand lire n'est plus un plaisir, je préfère passer à autre chose...

C'est un argument imparable ! Wink Wink Ca m'avait fait exactement la même chose pour Dead Zone et Les yeux du dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Zahila
Initié
Initié
avatar

Messages : 1625
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 30
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Ven 16 Oct - 11:40

Ca y est j'ai fini de lire La Mécanique du Coeur.

Comme à peu près tout le monde ici, j'ai préféré le début du livre. Les personnages de Madeleine, Anna, Luna et heu le sans-abri on va dier, j'ai perdu son nom sont très attachants, sans parler évidemment de Little Jack. Les descriptions très poétiques sont agréables à lire, et retranscrivent un univers qui moi aussi m'a fait penser à celui de Tim Burton.

Quelques bémols cependant : la fin m'a déçue,
Spoiler:
 

Certaines comparaisons m'ont parue déplacées, par exemple quand le narrateur compare ses sensations à celle que l'on éprouve en tant que passager d'un avion (quelque chose dans ce goût là), j'aimerais bien savoir comment quelqu'un vivant au 19ème siècle pourrait en savoir quelque chose!

Enfin d'une manière générale, La Mécanique du Coeur m'a fait passer un bon moment, et j'en garderai un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://zahlya.wordpress.com
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4894
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 7:38

J'ai laissé tomber, je n'arrivais pas à m'interresser à ce personnage ni à son histoire !
Revenir en haut Aller en bas
cerisia
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 8:13

Oh que ça fait plaisir de voir que d'autres n'ont pas spécialement apprécié ce livre !!!! Jusqu'à maintenant je n'ai lu que de bons avis alors je me sentais un peu seule !
Je l'ai lu en mars 2009 (ça compte pour la lecture commune ? )

Mon avis :
Un joli conte, plaisant à lire qui fait penser à l'univers de Tim Burton. J'ai bien aimé mais sans plus, l'obstination de Jack devient lassante au bout d'un certain temps. Il y a aussi trois ou quatre anachronisme au début du livre qui m'ont dérangé.
A noter que je ne connaissais pas cet auteur ni le chanteur...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-boudoir-des-livres.over-blog.com/
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2928
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 30
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 8:15

Sandie et Lanfear, juste par curiosité, vous avez réussi à aller jusqu'à la page combien ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 9:19

Ne vous sentez pas trop seule non, plus, j'en ai parlé sur un autre forum et sur 3 à l'avoir lu j'étais la seule à avoir plutôt aimé, alors je pense qu'il y en a d'autres!!

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4894
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 9:26

Ah les goûts et les couleurs !!!! Wink Et pour te répondre Sherryn j'ai lâché au chapitre 7, disons que je n'arrivais pas à rentre dans l'histoire alors au bout de 80 pages, je me dis bon c'est fichu !
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   Lun 19 Oct - 9:58

Juste un truc, par rapport aux anachronismes dont vous avez parlé : je pense que c'est voulu et que mister Malzieu l'a fait en toute connaissance de cause. Ca fait partie (enfin selon moi) du coté décalé du roman, l'auteur sachant pertinemment qu'il s'adresse à des lecteurs des années 2000 et non du 19e siècle. C'est justement le genre de petits détails, n'ayant rien à faire là, qui ont ajouté pour moi une touche de fun sympathique au bouquin.
Faut le prendre, à mon avis, juste comme une espèce de clin d'oeil Wink

Spoiler:
 

Mais bien entendu, ce n'est qu'une opinion personnelle, qui vaut bien ce qu'elle vaut Wink


Dernière édition par Steve le Lun 19 Oct - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mathias Malzieu - La Mécanique du Coeur (lecture commune)
» Mathias Malzieu : La mécanique du coeur
» LA MECANIQUE DU COEUR de Mathias Malzieu
» La Mécanique du Coeur - Mathias Malzieu
» Mathias Malzieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: