La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)

Aller en bas 

Vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
0%
 0% [ 0 ]
coup de cœur
100%
 100% [ 1 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Ven 9 Oct - 19:19


Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s'achève et la Terre commence à se réchauffer.
Lentement, durant des millénaires, l'homme s'est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu'il est aujourd'hui. Il connaît l'outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s'abriter. Dans le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d'harmonie.
En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d'un lion pour se réfugier auprès d'un clan étranger. On l'adopte. Très vite, les gestes et les paroles d'Ayla suscitent l'étonnement et l'inquiétude.


Avis personnel :

On m'avait déjà "vendu" ce cycle de longue date (coucou Sandie lol), si bien que j'étais déjà à demi-conquis avant d'avoir commencé la lecture. C'est donc sans surprise que j'ai immédiatement accroché et dévoré les quelques 500 pages de ce premier volume.

Dans un premier déjà, le style : une écriture simple et et dépouillée, compréhensible de tous, pour un plaisir de lecture immédiat. On pourrait même le trouver un peu désincarné, tant l'auteure se concentre sur son histoire avant tout, au lieu de flamboyer par la plume, mais qu'importe, ça nous permet de rentrer immédiatement dedans !
Certes, c'est peut-être un peu trop descriptif par moments, mais il faut bien ça pour se replacer dans le contexte. Autant, même si ce sont des univers imaginaires et/ou lointains, on n'a aucun mal à imaginer un château avec ses tours ou ses douves, des chevaliers en armure sur leurs fiers destriers ou des dragons, autant même si on imagine assez bien nos lointains ancêtres, il n'est pas aisé de visualiser réellement leurs habitats ou leurs divers ustensiles. Entre les descriptions minutieuses de décoctions médicinales, d'accessoires à l'usage très spécifique, de rites tribaux ou de paysages immenses à la beauté quasi-vierge, il y a de quoi faire !
Mais ça fait aussi partie du charme de cette histoire : il y a comme un parfum d'inconnu et d'ailleurs dans cette saga préhistorique, tant ce qui nous est décrit est loin de nous. Dans un roman se déroulant dans un passé médieval ou même une histoire contemporaine, le décor est déjà bien planté dans notre imaginaire, inutile de décrire en long ou en large une clé de voiture, un véhicule ou un bâtiment ; on sait tous à quoi ça ressemble. Mais ce passé-là, nos origines, est tellement éloigné de nous qu'on n'a de lui qu'une vision très partielle et à la limite du cliché.
Ici, Jean Auel nous décrit précisement la vie quotidienne, les usages et coutumes, les traditions et autres "codes" de la tribu dans ses moindres détails. Et l'écrivain se montre si minutieuse qu'on est complètement immergé dans ce passé, dans nos racines... mais surtout dans l'esprit d'Ayla, l'héroine de cette longue saga préhistorique  Wink

Et là aussi, encore un bon point : on s'identifie très vite au personnage, au gré de ses interrogations, de ses réussites, de ses défaites, de ses doutes, de ses peurs. Un sacré personnage qui arrive dans le Clan comme un cheveux dans la soupe, à l'exaspération de tous !
Spoiler:
 
Je ne vais pas revenir sur les différents points de l'intrigue qui mérite d'être cités, mais on passe d'un évènement à l'autre en lisant toujours avec plaisir, en immersion totale dans l'esprit d'Ayla et dans son époque. Quelques longueurs peut-être à certains moments, peut-être un peu trop de blabla intérieur pour pas grand-chose, mais rien de très dérangeant outre mesure.
J'ai lu les 500 pages sans m'ennuyer et en prenant peu à peu le parti de l'héroïne, elle qui n'a jamais connu d'autre vie - du moins, aussi loin que remontent ses souvenirs - que celle du Clan, mais dont elle ne comprend pas les coutumes. C'est d'autant plus intéressant quand on sait que miss Jean Auel est une feministe engagée... mais je laisserais à ces dames le loisir de s'exprimer à ce sujet si elles le désirent, elles auront sûrement plus de choses à dire que moi  Wink

Donc voilà, en definitive, j'ai beaucoup aimé, ça se lit tout seul et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de notre petite Ayla ! Very Happy (qui s'annoncent bien chaudes calientes, d'après les premières pages que j'ai pu lire du volume suivant lol).
Revenir en haut Aller en bas
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1446
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Ven 9 Oct - 19:31

Je ne serai pas aussi longue, Steve ayant été assez prolixe sur le premier tome de la saga Wink
Je trouve aussi que l'univers relaté par Auel est absolument fascinant, on se retrouve plongé en pleine préhistoire, comme si on y était! Rarement le passé avait été aussi vivant.
En plus, elle ne se contente pas de son monde, ses personnages sont vraiment approfondis et complexes, ce qui est un exploit quand on parle de "têtes plates", cette race éteinte jumelle de l'homme.
Ce premier tome est une réussite, comme le sont ceux qui suivent.
A ne pas forcément lire à la suite, histoire de ne pas se lasser, mais l'aventure vaut la peine d'être vécue jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8435
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Ven 9 Oct - 20:47

L'une de mes séries préférées ! L'histoire de cette petite fille seule et monde et recueillie par un peuple qui ne la comprend pas mais qui prend soin d'elle malgré tout m'a beaucoup touchée.
C'est très descriptif en effet, et moi qui adore ça - enfin quand c'est intéressant^^ - j'ai été servie. La minutie, le soin que l'auteur apporte au contexte et à ses personnages permet de s'immerger totalement dans le récit et de le vivre presque en même temps qu'eux. Il y a d'ailleurs certains passages qui m'ont passablement remué à ma première lecture.

Spoiler:
 

Mais cela donne du réalisme à l'histoire. C'est un monde rude, encore vierge presque et on sent dès ce premier tome que cette petite fille devra faire preuve de force et de ténacité pour s'en sortir.
Ca me donne envie de filer le relire^^

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sherryn
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2950
Date d'inscription : 03/09/2009
Age : 31
Localisation : Beh chez moi -^.^-

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Sam 10 Oct - 7:16

Je vais pas revenir sur tout ce que vous avez dit... Je suis moi aussi complètement accroc à ce cycle ! L'univers reconstruit par l'auteur est vraiment incroyable, riche de précisions, de détails, il est très vivant, aussi bien géographqiuement que biologiquement ou spirituellement, bref j'adhère totalement ! En plus les personnages sont très authentiques, on jurerait qu'ils ont existé.
Revenir en haut Aller en bas
http://sherryn.net
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8435
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Sam 10 Oct - 8:09

On sent bien toute la somme de travail, de recherche qu'il y a eu avant l'écriture. Par moment, j'avais l'impression de suivre un documentaire.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Sam 10 Oct - 14:30

C'est vrai, et c'est pour ça que la partie descriptive est très importante et si pointue... au risque de rebuter certains lecteurs. Mais pour ma part, je l'ai un peu suivi de la même façon que toi scifi, avec cette idée de découverte d'un "monde à part", alors que l'auteure ne fait que nous raconter notre histoire.
Et rien que ça, je trouve ça tout à fait passionnant !
Après bien sûr, c'est forcément romancé, mais le coté "historique" (anthropologique plutôt) est lui tout à fait véridique, et ça se sent.
Revenir en haut Aller en bas
Zahila
Initié
Initié
avatar

Messages : 1636
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Dim 11 Oct - 10:59

Un cycle que j'avais dévoré! J'avais trouvé très intéressant cette "reconstitution" de l'Europe préhistorique, et on s'attache beaucoup aux personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://zahlya.wordpress.com
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Mer 20 Nov - 1:58



Il y a longtemps que ce cycle me fait de l’œil. Tellement longtemps que je ne me souviens plus depuis quand ce titre était inscrit dans ma liste de livres que je veux absolument lire un de ces jours. J’en ai entendu beaucoup de bien... et depuis tant d’années…

J’ai tout de même hésité à me lancer dans cette lecture, ayant peut-être une crainte d’être déçu en m’attendant à plus que ce que c’est en réalité. Mais le début de ce roman est d’une intensité incroyable que je me suis tout de suite attaché au personnage principal, à cette petite fille si désemparée. C’est par la suite que j’ai eu un peu du mal dans cette lecture. J’ai souvent eu l’impression d’avancer à pas d’escargot dans l’histoire même si le déroulement de celle-ci passe souvent par des bons immenses, allant d’une saison à une autre, voire même d’une année à une autre au changement de chapitre.

Toutefois, ce serait mentir que de dire que je me suis ennuyé durant cette lecture. J’ai tranquillement appris à aimer les personnages du clan qui ont sauvé la vie de cette jeune enfant. Ayla, qui représente l’évolution de l’espèce humaine, doit mener un dur combat pour réussir à faire sa place parmi le clan qui est maintenant siens et cela en dépit de son apparence qui est très différente des autres. À l’instar des membres du clan, ce qui n’est qu’une appréciation modeste envers Ayla en début de roman se transforme littéralement en un amour plus profond tant elle nous semble si « humaine ».

Le style littéraire de l’auteur est assez modeste. Rien de trop compliqué, sans trop de fioriture pour combler un surplus inutile de texte. Ça va droit au but et je crois que c’est justement ce qui m’a plu en parcourant ce roman. Le récit s’offre ainsi à tout type de lecteur et se laisse lire facilement. Malgré tout, l’auteur réussit très bien à démontrer un côté assez réel, très complet et complexe. Le côté historique est très bien développé - d’une façon romancé bien sûr - et ça permet de démontrer ce que devait probablement être la vie quotidienne en ce temps-là.

En refermant ce livre, j’ai eu un sentiment de tristesse à l’idée de devoir quitter ces personnages. Et la fin à tout pour donner immédiatement le goût de commencer la suite !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Mer 20 Nov - 5:31

Dans le fond, je suis assez d'accord avec toi.
On s'attache vite au personnage d'Ayla et à sa destiné, et j'ai bien aimé le coté "mystique" du récit, avec tout cet aspect spirituel et un peu chamanique ; je m'étais pas du tout attendu à ça au début. J'ai bien aimé aussi la plume de l'auteur(e), qui se lit très bien et très richement documentée, sans jamais nuire au déroulement de la trame. Ca, c'est pour le positif.
Coté négatif, ben même si le livre se lit toujours avec plaisir, j'ai trouvé qu'il manquait peut-être un peu de rythme et de rebondissements. Heureusement qu'on s'attache assez vite au personnage, sinon perso, j'aurais eu du mal à le terminer.

Pour la suite, en ce qui me concerne j'ai lu le T2 mais je ne suis pas allé au-delà : l'histoire devient vite un peu trop romancée et les scènes de fesses n'ont pas suffit à garder mon intérêt éveillé, hélas... Peut-être un certain manque d'enjeux ou une légère redondance, qui m'ont pas donné envie de continuer.
Mais si tu arrives jusqu'au bout Erestor, tu pourras me dire tout ce que j'ai manqué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Erestor
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2455
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 35
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   Mer 20 Nov - 14:33

Steve a écrit:

Mais si tu arrives jusqu'au bout Erestor, tu pourras me dire tout ce que j'ai manqué Wink
Mais certainement ! Smile Ils sont tous en ma possession, donc forcément je vais les lire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecture-evasion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auel Jean - Le Clan de l'Ours des Cavernes (Les Enfants de la Terre T1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Autres-
Sauter vers: