La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Straub Peter-Ghost Story

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Straub Peter-Ghost Story   Lun 13 Sep - 16:03


Quatrième de couverture :

"Les quatre vieux messieurs respectables passaient leurs soirées à se raconter de fabuleuses histoires de fantômes.

Depuis la disparition d'un des membres de leur club dans des circonstances étranges, ils se sentaient menacés; perdaient le sommeil : ils allaient bientôt se trouver impliqués dans la plus hallucinante histoire de réincarnation qui se puisse imaginer..."

Mon avis :

Alors celui-ci j'ai eu énormément du mal à le finir. Non pas que je ne l'ai pas aimé mais l'intrigue est tellement riche que ce livre requiert toute l'attention du lecteur. Ce que je n'ai pas su faire pendant mes vacances comme vous pouvez l'imaginer
Lire une tranche de temps en temps n'est pas à conseiller à mon avis. Il faut pouvoir se rappeler de certains détails qui peuvent vite échapper au lecteur. C'est pourquoi il m'est arrivé assez fréquemment de revenir en arrière.
Mais sinon l'histoire en elle même est excellente. Elle est très intéressante, subtile et parfois effrayante. Straub parvient à nous glacer les sangs avec seulement quelques mots. C'est fort cheers
Le truc qui m'a un peu rebuté est la lourdeur de certains passages, trop descriptifs... C'est tout.

Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8473
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Lun 13 Sep - 16:24

Hum. Intéressant. Very Happy

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Alanah
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 29
Localisation : Pas très loin de mon pc ou d'un livre...

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Lun 13 Sep - 16:53

il peut etre pas mal ce livre
Revenir en haut Aller en bas
http://accrocdeslivres.blogspot.fr/
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Lun 13 Sep - 18:29

Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4934
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 42

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Mar 14 Sep - 8:09

Je le note Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 36
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Sam 24 Aoû - 7:15

Tiens, je me rends compte que je n'avais jamais laissé de mot sur ce roman !
Quand je l'ai lu, cela faisait des années que j'en avais entendu parler et que je le voyais encensé ci ou là, en me demandant si c'était mérité. Et à première vue, j'ai été un peu déçu en me plongeant dedans. Bien que le scénario à multiples ramifications soit très bien conçu, il n'y a en effet pas erreur sur la marchandise : c'est bien une histoire de fantômes qui nous est contée là, avec tous ses codes et ses poncifs (même si certains sont modernisés).

Et puis, avec un peu de recul, j'ai appris à apprécier la plume alambiquée de Straub, aussi bien à l'aise dans la description quasi-naturaliste d'un décor extérieur que pour poser une atmosphère lourde, glaciale et plutôt malsaine. Il faut aussi saluer la qualité des personnages brossés par l'auteur, avec leurs bons et leurs mauvais cotés, leurs contradictions et leurs subtilités qui apparaissent au fil des dialogues ou derrière un geste apparemment anodin. Il y a une grande finesse psychologique dans les romans de Peter Straub et leurs protagonistes tirent réellement ceux-ci par le haut.
L'autre grande qualité de cet écrivain, c'est sa faculté à créer des scénariis complexes, denses et construits comme des puzzle dont on peine longtemps à remettre en place toutes les pièces. Cela vient aussi de sa propension à mélanger ses deux genres de prédilection : le polar et le fantastique. Du premier, il garde ainsi les histoires biscornues et cette atmosphère noire, souvent traversée par l'aura sordide du crime. Le second se chargera, lui, d'ajouter une couche supplémentaire d'angoisse, de mystère et d'horreur à l'ensemble, indispensable dans une histoire de fantômes comme celle-ci.
Pour autant Straub ne se prive pas pour ajouter des éléments "autres" que les fantômes mentionnés et la construction de l'histoire, entre fausses pistes et retours en arrière, permet de laisser le mystère intact jusqu'aux derniers instants. Si bien que même si dans l'ensemble, l'histoire n'est pas des plus originales, la façon dont Straub nous la narre la rend tout à fait passionnante. Je me souviendrais longtemps de cette ambiance de conte d'hiver noire et poisseuse, parfaitement captée et rendue par l'auteur...

Alors, peut-être que par certains aspects Ghost Story a peut-être un peu vieilli (années 70 obligent ! ) et que la hauteur de sa réputation aura pu décevoir certains à sa lecture, mais avec le recul, et pour peu de s'immerger complètement dans l'intrigue, ce roman est une petite merveille qui saura se mériter aux plus exigeants.
Un excellent roman, donc, dont je garde un très bon souvenir !
Revenir en haut Aller en bas
GrM'
Novice
Novice
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 35
Localisation : King City

MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   Dim 9 Sep - 12:49



Don Wanderley, auteur d'un livre et en préparant un autre, a kidnappé une petite fille orpheline dont il espère une rançon de la part de ses parents.
Elle s'appelle Angie Maule, Angie Mitchell ou Angie Mimossi, ou bien est-elle lui même ? Il vient de Millburn.
Millburn est une ville de l'État de New York, où se tient la Chowder Society, groupe de 4 hommes de 70 ans qui tiennent des réunions régulières.
Sears James, Ricky Hawthorne, Lewis Benedikt et John Jaffrey se retrouvent toutes les semaines depuis plus de 30 ans pour se raconter des histoires qui font peur.
Edward Wanderley faisait partie de ce groupe d'amis.
Il a été tué un an plus tôt dans des circonstances mystérieuses qui les obsèdent et leur provoque des cauchemars et des visions.
Ils sont unis depuis 50 ans et une "rencontre" avec une jeune actrice Eva Galli en 1929, juste après le krach boursier. Ces deux évènements semblent liés.
Ils décident d'inviter Don Wanderley, le fils du défunt à une de leurs réunions. Au même moment Anna Mostyn, la nièce d'Eva Galli, débarque en ville. Dans une ferme voisine, 4 moutons ont été égorgés...

Un roman à la mécanique parfaite, d'une densité incroyable que rien n'est laissé au hasard puisque chaque détail compte. Ce pavé est d'une richesse extraordinaire avec une intrigue très complexe.
Le roman est découpé en 3 parties : les deux premières pourraient être indépendantes et pourraient se lire l'une sans l'autre, chose dont je vous déconseille de faire,
car les quelques éléments en question les relient. Et la troisième partie résout enfin le puzzle.

Peter Straub raconte en flash-back l'histoire de Don Wanderley et de son frère David, celle d'Eva Galli, la mort d'Edward Wanderley.
Tous les personnages principaux sont obsédés par une mort violente, subite dans leur entourage quelques années auparavant. Ces éléments sont évidemment liés et vont se recouper dans la dernière partie.
La première partie, celle de la Chowder Society, est pour moi la plus marquante, la mieux racontée. Elle est à la fois nostalgique et parfaite avec la mise en haleine pour la suite du roman.
C'est un livre dans le livre, il en a d'ailleurs fait une nouvelle dans un recueil collectif où figurait entre autres son ami et complice : Stephen King.
Dans la deuxième partie, tout s'accélère. Don Wanderley arrive à Millburn et essaie de comprendre les enjeux de la situation qui devient cauchemardesque.
Le passage où Lewis Benedict a des hallucinations est absolument magnifique, très mystérieux et ouvre à diverses interprétations.
C'est une des séquences les plus importantes du livre, car elle marque le début du dénouement et donc de la 3ème partie . Toutes les pièces du puzzle se mettent en place.
Il y a une quinzaine de personnages importants. Tous les chapitres sont racontés à la troisième personne et ont pour principal protagoniste, tour à tour,
les 4 septuagénaires de la Chowder Society, Don wanderley l'écrivain trentenaire, Freddy Robinson jeune agent d'assurance qui va enquêter sur les morts des animaux,
Peter Barnes adolescent qui va subir et lutter contre le danger, Stella Hawthorne femme de Ricky, Elmer Scales le fermier qui a découvert ses bêtes égorgées et qui va peu à peu,
perdre la raison et tomber dans une folie destructrice. Tous ces personnages aussi différents les uns que les autres, sont définis avec précision et clarté, ce qui les rend très denses.
Certains évènements sont racontés du point de vue de plusieurs personnages, ce qui est très intéressant pour marquer la différence entre ce qui est réellement et ce que l'on perçoit.

Cet ouvrage me fait parfois penser à "Salem" ou "Bazaar" du Maître Stephen King, pour sa façon de décrire une ville tranquille (en apparence), avec tous ses petits secrets datant de quelques générations,
ses histoires de "cocufiage", ses vieilles rivalités, et qui va se retrouver isolée du monde.
La cité est tellement omniprésente dans le récit, qu'elle en devient un protagoniste, un rouage. Il y a matière à faire une dizaine de livres tant les sous intrigues sont nombreuses et les personnages bien écrits et décrits.
Tous ont peur, mais réagissent de manière différentes. Certains trop courageux ou inconscients, vont affronter seul le danger, l'inconnu. D'autres plus intelligemment s'unissent,
fuient, ou s'arrêtent de vivre et ne repensent plus qu'à ce qu'ils ont vu ou cru voir.
Les scènes d'horreur sont écrites avec concision, nous épargnant des détails macabres et gores mais allant à l'essentiel de suite pour laisser notre imaginaire faire son travail.

C'est d'ailleurs le thème principal du bouquin : l'imagination. Peter Straub joue avec celles des lecteurs comme l'antagoniste joue avec celle des victimes.
L'auteur distille la peur au compte goutte durant tout le roman comme le méchant le fait durant toute la vie des protagonistes.
Tout le livre est construit sur notre imaginaire et démonte ainsi le mécanisme de la peur produit par les lectures des classiques de l'épouvante ou la vision de films.
Une séquence clé se déroule d'ailleurs dans un cinéma pendant la projection de "La nuit des mort-vivants", rendant ainsi un très bel hommage à George A. Romero.
Il boucle du même coup, la boucle des figures légendaires de l'horreur et du fantastiques : mort-vivants, fantômes, vampires, loups garous, réincarnations, résurrections,
hallucinations, prémonitions, manitous auxquels il faut ajouter, la connerie humaine personnifiée par Jim Hardie, un ado un peu trop prétentieux et curieux et qui va déclencher pas mal de problèmes.

Une oeuvre terrifiante, un livre-clé totalement efficace pour tout amateur de romans d'horreur et d'épouvante. Un monument de la littérature Straubienne.
Un grand classique de la fin des années 70 que je vous recommande très fortement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCbggojbIGzd9KVcPdQ4kbgA
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Straub Peter-Ghost Story   

Revenir en haut Aller en bas
 
Straub Peter-Ghost Story
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Straub Peter-Ghost Story
» Peter Straub, Côté Terreur.
» [King, Stephen & Straub, Peter ] Le talisman des territoires.
» Peter STRAUB - La Trilogie Blue Rose (série)
» MJ & PETER , love story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: