La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Priest Cherie - Bloodshot - Les Dossiers Cheshire Red 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alanah
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2728
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 27
Localisation : Pas très loin de mon pc ou d'un livre...

MessageSujet: Priest Cherie - Bloodshot - Les Dossiers Cheshire Red 1   Sam 14 Déc - 9:20


Quatrième de couverture


Cheshire Red, Raylene de son vrai nom est une vampire et une voleuse de classe internationale. D’habitude, elle s’occupe de dérober des œuvres d’art et des bijoux hors de prix, mais lorsque Ian, un gentleman au charme indéniable, l’appelle à la rescousse, Raylene ne peut lui résister bien longtemps. Pour lui, elle va devoir récupérer des documents secrets détenus par le gouvernement, qui semble s’intéresser bien plus aux vampires que ce que Raylene pensait.
Ses péripéties vont la mener des contrées glaciales de Minneapolis aux rues peu fréquentables d’Atlanta. Mais traquée par des forces mystérieuses, le dossier s’annonce bien plus difficile que prévu…

Mon avis


Voulant agrandir ma collection de Crimson et ayant eu besoin d’un livre pour les transports en commun, j’ai pris ce livre sans vraiment savoir de quoi ça parlait (je fais pleinement confiance en cette maison d’édition, jusque là, je n’ai jamais été déçue). Et je peux vous dire que c’est du très très lourd et du très bon !

Je ne ferai pas de résumé de l’histoire, la 4e de couverture étant suffisamment explicite pour savoir de quoi il s’agit. Je me contenterai de donner mon avis sur cet excellent premier tome qu’il faut absolument lire ! Par certains aspects ça me fait penser aux Dossiers Dresden de Jim Butcher mais en version féminine et un peu plus vampirique aussi !

J’ai adoré l’univers, on a certes une vampire, mais on est loin des séries d’urban fantasy habituelles, avec le côté chasseur de vampires qu’on a vu et revu, ici Raylene est détective, une sorte du moins, sa spécialité reste le vol en tout genre. De plus, contrairement aux livres habituels du genre, le vampirisme n’est pas quelque chose connu de tous, donc c’est intéressant de voir que c’est un secret gardé précieusement et que, malgré ses activités, elle tente de rester discrète et cachée. On voit que c’est un univers assez riche et complexe, des choses sont abordées – mais que je n’aborderai pas pour laisser un peu de mystères – et je suis curieuse de savoir si on va en reparler plus tard, voir tout ça et creuser la question parce que ça me semble très intéressant et prometteur. De nombreuses questions prennent déjà place dans ma tête et j’ai hâte de lire la suite pour voir ce qu’il en est.

Au niveau de l’intrigue c’est assez simple en soi, une enquête / »vol de routine » au premier abord pour Raylene, rien de bien compliqué. Mais au fur et à mesure elle va se rendre compte que tout ça est louche et cache quelque chose de beaucoup plus grand. C’est là que l’intérêt de l’histoire arrive, c’est beaucoup plus complexe et ça n’est que vers la fin que l’on peut vraiment se rendre compte des liens entre les personnages, les faits, etc. et c’est absolument génial et délectable. Ce beau pavé de 470 pages se lit assez rapidement malgré tout et est totalement addictif.

La manière dont est menée l’histoire, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’un thriller. Le suspense est à son comble, avec parfois une atmosphère assez sombre et oppressante qui se ressent grâce à l’écriture de l’auteur qui est vraiment agréable à lire et fluide, mais aussi par l’action qui est là sans cesse. Ça pourrait être très bien le scénario d’un thriller comme je l’ai dit, mais le fait d’avoir des vampires change quelque peu la donne, pour ça que je classe ça en urban fantasy, mais on est un peu entre deux genres et je vous avoue que ça m’a énormément plu.

La chose qui change beaucoup aussi c’est le fait que les ¾ du temps, Raylene est toute seule. Au début ça m’a surprise mais finalement j’ai beaucoup apprécié cet état de fait. Elle enquête, met son nez un peu partout, s’occupe de ses petites affaires, elle est seule. Pas d’hommes en vue (notez bien la mention du S à « homme »), du coup pas de romance (et plus si affinité) et j’avoue que ça m’a fait du bien de ne se concentrer que sur l’action pure et dure comme dans toute urban fantasy à la base. Je ne vais pas dire que je n’aime pas la romance, ou quand il y en a une, mais de temps à autre n’avoir que de l’action dans ce genre c’est très appréciable parce qu’il y a tellement à dire que ça n’est pas utile d’en avoir pour « compenser l’histoire ».

J’ai adoré le personnage de Raylene, dès les premières pages le ton est donné (c’est écrit à la 1ere personne) et je me suis dit qu’elle allait me plaire. Ça n’a pas raté, elle est très attachante, un petit côté rentre dedans, après tout elle a quelques années et a vécu toute sorte de choses. Il y a un certain côté désinvolte et en même temps elle contrôle absolument tout, elle est maniaque voire paranoïaque, mais en même temps on peut parfaitement la comprendre. Voleuse hors pair, elle risque souvent sa vie donc il vaut mieux être sur ses gardes. Mais malgré sa force (aussi bien celle que lui confère son état de vampire, que son caractère) elle a ses propres faiblesses et il y a des moments de relâchement, la rendant plus humaine à nos yeux. Elle peut être intraitable et en même temps faire preuve de compassion (petite pensée pour Pepper et Domino).

D’autres personnages gravitent autour d’elle mais comme je l’ai dit, elle est vraiment au centre de tout et prend beaucoup de place. Cependant j’avoue être très curieuse de savoir ce qui va se passer avec Ian, Adrian, Pepper et Domino. Voilà un petit monde assez proche d’elle qui pourrait nous réserver bien des surprises et puis lorsqu’on voit la fin du livre, on en veut plus de toute façon, on voit qu’une première page vient de se tourner mais ça n’est pas pour ça que c’est terminé.

En bref, voilà le premier tome d'une série très prometteuse que j'ai adoré. De l'urban fantasy qui change et qui nous transporte dans un univers original et très intéressant. On sent le travail de l’auteur et qu’il risque de nous réserver bien des surprises où l'action est plus que présente et intéressante. Des personnages haut en couleur qui promettent énormément de choses et une héroïne qui n’a rien à envier aux autres du genre. Du très lourd à lire absolument !

Revenir en haut Aller en bas
http://accrocdeslivres.blogspot.fr/
 
Priest Cherie - Bloodshot - Les Dossiers Cheshire Red 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RAPPORTS DE CHESHIRE RED (Tome 01) BLOODSHOT de Cherie Priest
» Le Siècle Mécanique, tome 1 : Boneshaker - Cherie Priest
» [TUTO] Configurer un comptes email & recevoir vos dossiers perso
» Priest Italeri
» LANGA LANGA STORIA DANS CHERIE BAKUTU RTL RADIO TELE LITOYI AH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: