La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 King Stephen - Rage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

vous avez aimé
un peu
0%
 0% [ 0 ]
beaucoup
100%
 100% [ 1 ]
coup de cœur
0%
 0% [ 0 ]
pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8340
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: King Stephen - Rage   Jeu 3 Sep - 1:04


Neuf heures cinq. L'écureuil cavale sur la pelouse. Dans la salle 16, Mme Underwood donne son cours d'algèbre... "Si l'on augmente le nombre de variables, les axiomes eux-mêmes restent valides..." L'interphone crache alors une giclée de mots-requins. Charles Decker est convoqué chez le directeur...
Neuf heures vingt. Après un entretien destroy, Charly met le feu aux vestiaires. Dans les marais puants de son subsconscient, son dinosaure personnel patauge avec rage. Charly ouvre la porte de sa classe, tire sur son prof, qui s'effondre. Exit. Tuée sur le coup. Charly se sent merveilleusement bien. Il est allé jusqu'au bout...
Neut heures cinquante. Océan de silence dans la classe prise en otage. Charly se prépare pour le sprint final. Psychodrame et lavage de cerveau. Tout le monde va passer à la moulinette.


Avis personnel :

J'ai envie de dire que j'ai détesté ce livre. Ce serait à la fois vrai et faux. Rien à redire sur le style et l'écriture de King, encore une fois, c'est une histoire que j'ai lu d'une traite. On ne s'ennuie pas souvent avec du SK.
Ce qu'il y a, c'est que je déteste profondément le personnage qu'il campe en tant que... je refuse de dire héros alors mettons le personnage principal...
J'ai lu plusieurs avis sur ce livre avant de faire le mien, histoire de voir ce que les autres en ont pensé. Beaucoup éprouvent de la sympathie pour Charly. Ce qui vous vous en doutez certainement, n'est absolument pas mon cas. Mince alors, si tous les adolescents à problème qui ont eu une enfance difficile et des parents qu'ils n'aimaient pas se mettaient à "aller jusqu'au bout", je peux vous dire qu'il ne resterait plus grand monde sur la planète.
Je m'étonne moi-même d'à quel point ce personnage m'exècre. Je n'arrive pas à éprouver la plus petite once de sympathie pour lui. Outre le fait qu'il ait montré au monde à quel point il souffrait en canardant deux personnes, on assiste à une véritable contamination. Sous son impulsion, au demeurant très minimale les otages se mettent à déballer tous leurs vilains petits secrets, et vas-y que ça se bastonne, que ça se crache dessus, que les amis se poignardent dans le dos, que les lâches se sentent des ailes pousser et en profitent pour cracher leur venin... Et le pire, le pire...
Spoiler:
 
Si c'est ça la rage, alors c'est l'une des choses les plus laides et les plus abjectes qui existent en ce bas monde.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1404
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 3 Sep - 6:05

Moi j'ai adoré. On a l'impression que King fait une expérience de laboratoire: et si on enfermait une classe d'étudiant tout ce qu'il y a de plus normale, avec un des leurs qui pète un cable.. qu'est ce qui pourrait bien se passer?

Spoiler:
 

Plusieurs autres auteurs se sont amusés à cette expérience, l'exemple qui me vient en premier est "Sa majesté des mouches" de Golding.
Et franchement, quand on voit ce qui sort de l'être humain quand on lui lâche les rênes... on ne peut pas dire que ça soit très joli... Et on en vient à se demander: "et moi, comment je réagirai VRAIMENT face à une situation extrême?". je crois que peu de gens peuvent être réellement objectif face à ce genre de questionnements...
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4896
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 3 Sep - 8:02

Ce livre m'a vraiment émue ! Bien qu'il y ait eu des passages écoeurants, à la limite du supportable, Stephen King nous montre encore une fois que l'horreur n'est pas forcément surnaturelle, que certains humains sont des monstres !
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1810
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 35
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 3 Sep - 12:46

Complètement d'accord avec Sandie !
J'aurais pu écrire des heures pour en arriver au même point. Je trouve, d'un point de vue psychologique, ce roman d'une justesse extrême.

Mais après, comparé à d'autres oeuvres du King, celle-ci ne m'a pas plus marqué que ça...
Je préfère de loin l'aspect fantastique et surnaturel de son oeuvre Cool (même s'il a tjs le chic pour peindre avec une facilité déconcertante des portraits psy des plus véridiques).
Revenir en haut Aller en bas
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 3 Sep - 16:21

Et ben je ne sais pas quoi dire dessus...
Je l'ai lu d'une traite mais pourtant il ne m'a fait aucun effet. Je n'ai pas accroché à l'histoire, je n'y ai tout simplement pas cru.
Contrairement à Lanfear, zéro émotion pour moi (à part peut être de la haine pour le personnage principal, et encore... lol)
Revenir en haut Aller en bas
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1449
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Ven 4 Sep - 17:11

Je suis également d'accord avec ce qu'à dit Sandie à propos de ce livre. Je n'ai rien de plus à ajouter si ce n'est que je l'avais lu d'une traite et que je l'avais adoré !
Revenir en haut Aller en bas
ptitekyra
Apprenti
Apprenti
avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 29
Localisation : Côte d'Or

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Ven 11 Sep - 15:17

Je viens de finir de le lire. Je ne sais pas trop quoi en penser... Neutral Je l'ai trouvé bien, mais sans plus, je m'attendais un peu à autre chose. Je n'ai ressenti ni colère ni pitié envers Charlie.
Je suis comme Steve, je préfère les romans de S.King où il y a du fantastique et du surnaturel.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 14 Oct - 21:00

Encore un que j’avais lu il y a longtemps et pour lequel j’avais besoin d’une petite piqure de rappel… Very Happy
Finalement, je l’ai redécouvert, puisque je ne m’en rappelais plus du tout, et j’ai plutôt apprécié, c’est très prenant, ça passe tout seul.

Après ma lecture, j’ai appris que Stephen King avait à peu prêt l’âge des personnages de l’histoire au moment où il l’a écrite. Je trouve que cela lui donne une résonance particulière, il y a sûrement mis beaucoup de lui et de ce que le jeune homme qu’il était ressentait à l’époque.

Je trouve que c’est une bonne idée d’avoir fait raconter l’histoire par Charlie lui-même, ça donne au récit quelque chose de linéaire qui est dû au ton assez froid qu’il utilise, il dit les choses sans émotion apparente, ce qui en dit long sur sa personnalité. Finalement, on en apprend beaucoup sur lui par ce qu’il ne dit pas.

L’histoire elle-même est intéressante. C’est fou de voir jusqu’où il faut parfois aller pour réussir à réellement parler aux gens qui nous entourent, parce que finalement, c’est surtout de ça qu’il s’agit j’ai l’impression. Bien sûr, la rage et la folie de Charlie l’on mené à faire ce qu’il fait, mais au fond, j’ai l’impression que c’était surtout un moyen (certes extrême), de rentrer réellement en contact avec ses camarades.
Les choses se seraient sans doute passées bien différemment s’il avait choisi des personnes qui ne le connaissaient pas, alors que là, les élèves restent calme dès le départ face à lui, parce qu’après tout, il est comme eux d’une certaine manière, il ne leur semble pas vraiment dangereux et ils se laissent assez facilement embarqué dans son délire.
J’ai été un peu dérangée par la fin,
Spoiler:
 
Mais c’est certainement voulu, afin de nous faire réagir et de nous rappeler que les évènements écoulés n’étaient pas si innocents que ça finalement…

Je ne le classerais pas parmi mes préférés de l’auteur, mais je trouve quand même qu’il est très bien fichu, très intéressant, et il a le mérite de nous faire réfléchir un bon moment après avoir lu les dernières lignes.
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 33
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   Jeu 14 Oct - 22:14

J'vais le noter ça l'air pas si mal!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King Stephen - Rage   

Revenir en haut Aller en bas
 
King Stephen - Rage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [King, Stephen] Brume la faucheuse
» King Stephen - Minuit 2
» King Stephen - Sac d'Os
» King Stephen - Le Talisman - Le Talisman des Territoires T1
» [King, Stephen] Les Tommyknockers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: