La bibliothèque de l'Invisible

Si le monde réel manque parfois de magie, d'étoiles ou de frissons à votre goût, entre nos murs l'imaginaire et l'aventure ne seront jamais en reste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stephen King - La tour sombre - La clé des vents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sandie
Initié
Initié
avatar

Messages : 1391
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mer 20 Juin - 16:13



Quatrième de couverture:
Alors qu'ils arpentent le Sentier du Rayon en direction de
Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de
Gilead et son ka-tet, Jake, Susannah, Eddie et Ote, à s'abriter
dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses
habitants. Bercés par la lueur des flamme et les hurlements du
vent, le quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile
sur deux épisodes troubles de son passé...

Avis perso:
Un roman (ou plutôt nouvelle, vu la taille...) que je craignais un peu. J'avais l'impression que le grand K faisait dans le commercial en relançant sa grande saga fructueuse. Ayant tellement aimé les 7 épisodes et m'étant à ce point attachée aux personnages, je ne pouvais que lire ce roman (surtout que ma moitié l'a commandé dès la sortie).
Un début un peu difficile, j'avais du mal à retrouver le style et l'intensité de la tour dans les premières pages. Bonheur de retrouver Roland et son Ka-tet, mais un peu l'impression de vide. L'histoire véritable commence quand Roland commence son récit, et là j'ai plongé immédiatement. J'ai plus encore aimé le récit dans le récit, la fameuse clé des vents. La féérie est au rendez-vous, tout comme l'aventure et la magie. Beaucoup de clin d'oeil aux autres romans (et pas seulement la tour), ce qui m'agace un peu parfois (manque de renouvellement), mais crée des cross-over intéressants.
Finalement, mon seul regret est que l'histoire soit si courte. J'espère vraiment que, si c'est cette qualité qui sort, d'autres nouvelles suivront pour nous en dire plus sur la jeunesse de Roland, et l'entre-deux monde en général.
En tous cas, je garderai longtemps avec moi l'histoire de Tim Brave-coeur et la forêt sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mer 20 Juin - 16:59

Ca va dur de résister jusqu'au mois prochain !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Salinger
Initié
Initié
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 31

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mer 20 Juin - 17:31

Evidemment, je le note mais je pense que j'arriverai largement à attendre la sortie poche (à part si on me l'offre pour mon anniversaire...)
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mer 20 Juin - 17:57

Et moi j'en bave d'impatience, tandis que j'arrive dans les 200 dernières pages de ma lecture actuelle...

Quant aux éventuelles suites, je pense assez improbable que SK ne se laisse pas tenter une fois ou deux encore. Bon, je préfererais des vrais romans que des nouvelles à rallonge, mais quand on aime on compte pas, n'est-il point ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mer 20 Juin - 21:28

What a Face Ne pas lire ce topic, Ne pas lire ce topic, Ne pas lire ce topic, Ne pas lire ce topic What a Face

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Jeu 21 Juin - 14:09

Autessio a écrit:
mais je pense que j'arriverai largement à attendre la sortie poche

Flûte, c'est vrai ça. Bon, ben va falloir que je me le sorte de la tête jusqu'à la sortie poche. Ca va être dur !

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4895
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 9:02

Pour moi aussi ça va être dur d'attendre ! Allez dés que le broché passe sous la barre des 10 euros je fonce lol
Revenir en haut Aller en bas
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 16:50

Il y a combien de tome à cette série?
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 16:54

Si tu parles de "La tour sombre", il y a sept tomes.

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 16:55

Ça fini a 7 tomes ou il y en aura d'autres?
Revenir en haut Aller en bas
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 19:03

L'histoire principale compte 7 romans. Après, il y a des préquelles comme "Les petites sœurs d'Elurie" ou "La clé des vents".

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Kaboume
Adepte
Adepte
avatar

Messages : 2697
Date d'inscription : 13/08/2010
Age : 32
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 22 Juin - 21:26

ok merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Jeu 28 Juin - 12:05

Voilà! Fini!! Very Happy

Pour commencer, je voulais dire un mot à propos de ce qui est précisé au dos du livre. On nous y averti que ce livre peut être lu de tous, même de ceux qui n’ont pas lu le reste du cycle. Je suis d’accord dans le sens où l’on comprendra le cheminement du récit même sans connaître les autres tomes, mais je pense tout de même que l’on passera à côté de certains aspects de l’histoire, de certaines références. Même si on le ferait sans s’en rendre compte, je trouve quand même ça dommage, il aura des mots que le lecteur ne comprendra pas, et un contexte qui lui échappera.
A côté de ça, je me demande si le fait de vouloir à tout prix écrire une histoire lisible par le plus grand nombre n’a pas limité Stephen King dans son imagination.
Je pense qu’il aurait mieux fallu s’adresser franchement aux lecteurs du cycle, et pouvoir entrer à fond dans l’histoire, sans se donner de limite, ça aurait ajouté une saveur supplémentaire au livre je pense.

Ceci étant, même si j’avais des doutes au départ sur l’utilité de ce tome, je suis bien forcé d’admettre que je me suis régalée une fois de plus !

Même si finalement, on ne passe que très peu de temps aux côtés de nos personnages favoris de La Tour Sombre, ces instants restent très agréables.
Et puis surtout Stephen King nous replonge dans cet univers qu’on a tant aimé, on s’y sent chez soi, on s’y sent bien, on ne peut que y prendre du plaisir je pense !

Même si l’histoire (les histoires) n’apporte rien de vraiment essentiel au cycle (on s’en doutait un peu), elle reste malgré tout aussi fascinante, je ne cracherais donc pas sur ces quelques pages supplémentaires de plaisir (même si 1000 pages de plus m’auraient comblée !!)

Sinon ben, c’est du bon Stephen King quoi ! Un univers captivant, des personnages attachants (ou terrifiants, c’est selon), des créatures incroyables, bref, que du plaisir !
Donc je conclurais en disant : j’en veux encore !!!!!!!
Et pour ceux qui hésites: foncez! Razz


PS : Si ça se trouve, c’est juste un « passage » qui avait été coupé d’une première version de La Tour et qui est recyclé aujourd’hui, non ?

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Jeu 28 Juin - 13:00

Alors vive le recyclage ! Very Happy

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4895
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Jeu 28 Juin - 13:06

lol! bis

Je ne sais pas si je vais attendre finalement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Jeu 28 Juin - 19:59


_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 29 Juin - 17:25

Oh la vache ! Je viens de le voir à Virgin... Mais il est minuscule pour 21 euros Shocked

Moi c'est clair que ça va attendre de toute façon, je ne suis pas pressée.
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 29 Juin - 17:29

21?!! affraid moi je l'ai eu a 19. kAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
scifi
Gardienne
Gardienne
avatar

Messages : 8316
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 29 Juin - 21:21

21 euros chez vous ? J'ose même pas aller voir à combien il est chez moi. Shocked

_________________

Bienvenue à la Bibliothèque de l'Invisible Invité.



Pensez à lire le règlement



Merci de passer par la case présentation
Oui, même les fées jouent au Monopoly



Prière de bannir le langage sms les muses du forum n'apprécient pas



Que règnent l'entente et la bonne humeur
Revenir en haut Aller en bas
http://labiblioinvisible.forumsactifs.net
Lucy
Initié
Initié
avatar

Messages : 1368
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Ven 29 Juin - 22:18

Ah oui, c'était 20 euros en magasin, 19 sur amazon. Enfin, bon, quand même, ça fait cher le kilo. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4895
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Sam 30 Juin - 7:52

Il est à 12 euros sur PM Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anaëlle
Sourcelier
Sourcelier
avatar

Messages : 6155
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Sam 30 Juin - 8:13

De toute façon ils en profite, c'est clair, ils savent bien que beaucoup attendent ce livre et ne voudront pas attendre... Rolling Eyes

_________________
L'Imaginarium mon fofo de cinéma
Revenir en haut Aller en bas
http://l-imaginarium.forumactif.org/index.htm
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Sam 30 Juin - 10:25

Oui pis la Tour Sombre, ils savent aussi (outre le prestige de la série) qu'il y a une actualité avec la BD, on parle toujours de l'adaptation ciné, donc voilà c'est clairement une opération marketing bien huilée Wink (au détriment de nos bourses, comme d'hab').
Revenir en haut Aller en bas
Steve
Initié
Initié
avatar

Messages : 1811
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 34
Localisation : Briançon

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mar 17 Juil - 17:00

ATTENTION Y'A DU GROS SPOIL-SPOILER !!

D'habitude, après avoir lu un bouquin que j'ai adoré, je prends toujours quelques jours pour relire certains passages qui m'ont plu... prolonger la magie, tout ça.
Avec La Clé des Vents, la relecture partielle s'est transformée en relecture tout court lol donc je l'ai lu 2x à la suite (oui c'est vrai qu'il est court).

Ma 1e impression : rhaa ça fait trop du bien de retrouver le ka-tet du 19 ! cheers
Seconde impression : Stephen King s'est fait plaisir et en ce qui me concerne ça a été franchement communicatif.

Le truc, c'est que j'ai pas vraiment été déçu (peut-être juste un peu frustré pour certains trucs, j'y reviendrais), parce que je savais d'avance à quoi m'attendre. Un roman de moins de 300 pages morcellé en plusieurs histoires, imbriquées les unes dans les autres.
Ma seule frustration par rapport à ce format, c'est que j'aurais preféré que les histoires se recoupent les unes les autres, un peu comme les incessants flashback-retours au présent dans Ca. Mais pour cela, il aurait peut-être fallu également que le roman soit plus long, plus ambitieux... ce qui apparemment n'était pas le souhait de SK, qui voulait juste s'amuser un peu en retrouvant ses vieux amis. Et pour ma part, cela me suffit déjà amplement !

Alors, commençons par le début : nous retrouvons Roland et son ka-tet juste après la fin de Magie & Cristal, en route vers le chemin des Callas. Je sais pas pour vous, mais moi dès les premières lignes, je me suis retrouvé dans l'Entre-Deux-Mondes : ces parfums, ces paysages, cette atmosphère si particulière (SK n'oubliant pas, au détour d'un paragraphe, de nous rappeler les aventures passées de nos personnages).
On avance un peu avec eux jusqu'à la Whye - aaah, doux souvenirs ! - et puis on fait la connaissance d'un vieux passeur, qui rappelle à Roland quelques signes annonciateurs du coup de givre à venir... Là, très rapidement on sent un sentiment d'urgence monter (typique de la TS) et puis ça y est, Roland et ses amis trouvent un abri contre la tempête. C'est à ce moment que le pistoléro entreprend de leur raconter deux histoires en une, histoire de faire passer le temps d'ici l'aube. C'est là qu'on sent la première petite frustration : c'est bon de retrouver notre ka-tet préféré, mais 30 pages à peine ça laisse quand même sur sa faim - même si on s'y préparait à l'avance...

Mais ce n'est que pour mieux retrouver Roland plus jeune, peu après son retour de Mejis. J'ai trouvé intéressant que SK relie ces deux parties (Roland "vieux" avec le ka-tet 19 et Roland dans sa jeunesse) aux deux parties de Magie & Cristal. Au niveau de la chronologie, c'est bien assez bien fait et on en profite pour découvrir une histoire inédite du jeune pistoléro.
Son père a beau essayer de minimiser l'affaire, on sait qu'il y aura du danger et que Roland devra encore se fier à son instinct et à son discernement. Sur le chemin de Debaria, on fera connaissance avec Jamie, remplaçant ici "Le Plaisantin" et "Pied-Lourd" (j'adore ces surnoms ! ). Un peu déçu de ne pas retrouver les deux amis de Roland, auxquels on s'était bien attaché, mais c'est bien aussi un peu de changement, nan ? Alors oui, sur le moment légère déception de ne pas retrouver Cuthbert et Alain, mais on passe vite dessus pour découvrir la suite. L'arrivée à la retraite de Sérénité puis à Debaria m'a rappellé l'arrivée du jeune ka-tet à Hambry : on fait connaissance avec les différents personnages, les lieux et tout doucement, la magie propre à la série commence à opérer. On y entend à nouveau ce patois typique et si charmant à sa façon ("oui-da, si fait", "par ma montre et mon billet !" ou autres "il y aura de l'eau, si Dieu le veut"), les petites particularités locales (Debaria et Little Debaria, les Salés, le Pur-d'En-Haut et Pur-d'En-Bas, etc) et cette petite atmosphère fantastique et sanglante laissée par le Garou derrière lui. C'est à partir de là que j'ai vraiment commencé à accrocher. Autant à la base j'étais pas vraiment convaincu par cette histoire de change-forme, autant lorsque SK prend son temps pour poser le décor, je n'ai eu aucun problème à rentrer dedans.
Les choses s'accélèrent lorsque la créature frappe à nouveau, le nuit même de l'arrivée des Pistoléros. Quelques jolies descriptions sanguinolentes plus tard, Roland et Jamie découvrent le petit Billy, seul survivant du massacre. En chemin, Roland lui fait son petit tour de passe-passe hypnotique et là encore, je me souviens avec plaisir de certains passages de Magie & Cristal et je sens la machine commencer à se mettre en marche...
Les révélations du gamin, le vent qui souffle autour de la cabane (annonciatrice d'une tempête, encore une fois) et ce climat d'horreur latent... En peu de pages, SK arrive à créer une intrigue tendue et une atmosphère particulière, qui m'a rappelé certains des meilleurs passages de la saga.
Mais c'est aussi à ce moment-là que survient une nouvelle petite pointe de frustration, car on sait que ça va être le moment où Roland et Bill vont se retrouver seuls, à attendre. Et durant cette attente, le Pistoléro - comme dans la 1e partie, dans le "présent" de la chronologie de la quête - va raconter au garçon un conte que sa mère lui narrait autrefois.
Petite frustration mais un peu d'excitation, également : que nous réserve donc cette fameuse Clé des Vents ?

Je ne vais pas raconter dans le détail tout ce que j'ai adoré dans ce récit, ce qui m'a fait frémir ou transporté, mon pavé triplerait de taille d'un coup lol
Mais oui, j'ai eu un gros gros coup de coeur pour La Clé des Vents (qui aurait presque pu s'appeler "Contes et Légendes de l'Entre-Deux-Monde"). Ici, l'auteur du Maine réussit le pari d'inscrire son récit dans la pure tradition du conte, tout en le mixant à l'univers spécifique Tour Sombre. Tout y est : le petit garçon, brave mais meurtri par les drames familiaux, la petite bourgade isolée et proche d'une foret ancienne et terrifiante, un mage ou sorcier (l'élément perturbateur du récit, vous l'intuitez Wink ) tout de noir vêtu, une quête despérée et des légendes, des monstres, des dragons, etc.
Tous les éléments habituels du conte (de fée ou non) sont ici présents, de même que la forme. Les péripéties s'enchainent les unes à la suite des autres et avec ce petit arrière-gout "d'autrefois" qui donne tout son cachet à l'histoire. Ce qui est génial, c'est que l'identité de l'auteur, aussi bien que l'Entre-Deux-Mondes est respectée, sans sombrer dans la facilité du conte plan-plan - certains passages foutent vraiment la nausée, d'autres sont proprement terrifiants. De fait, la balance entre magie, épreuves et cruauté inhérente au format même du conte est ici parfaitement respectée.
SK arrive à donner dans la féerie pure, tandis que le brave Tim s'avance toujours plus loin dans les profondeurs de la Forêt sans Fin. J'ai été très ému par les hommes du Fagonard (et leur destin), autant que flippé lors du passage avec le Dragon - et hilare à la fois pour la situation. Et puis Daria et le Tygre, puis Maerlyn... (cadeau énorme pour les fans de la Tour, quand même ! Maerlyn en personne, troudieux !). Rien que d'y repenser, à rebours, j'ai l'impression d'avoir moi-même vécu une putain d'aventure !
De la magie, de la terreur, des aventures : voilà donc ce qui nous attend dans ce conte de 130 pages environ, dans un environnement original et familier à la fois. Au passage, l'auteur du Maine s'y est également amusé à dispatcher des réferences ou des clins d'oeil à d'autres de ses histoires ou personnages ; aussi bien que des allusions à la Tour Sombre elle-même. Ainsi, Le Collecteur - de qui l'on devine facilement l'identité - laisse un petit mot signé "RF/ML", des tentacules gigantesques nous rappelant The Mist s'échappent d'un gouffre, on croise par-ci par-là du matos North Central Positronics (déjà aussi loin dans l'histoire de cet univers) et plus loin, dans la seconde partie du Garou, on apprend que celui-ci est devenu ce qu'il est d'une façon nous rappelant certains passages de Désolation.
Ah oui, et j'allais oublié la mention par Bix (le vieux passeur de la rivière) à un certain Andy Wink
Bref, SK s'est bien fait plaisir (il nous avait prévenu) et du coup, le lecteur s'amuse lui aussi, tout en dégustant une histoire forte et touchante, dans la grande tradition des contes.

Autant j'ai été un peu frustré par les deux autres histoires (du moins, sur le moment), autant j'ai adoré La Clé des Vents de bout en bout, sans bouder mon plaisir. Probablement l'une des meilleures histoires - conte, nouvelle, roman peu importe ! - que j'ai pu lire de S.King ces dernières années.
Et mine de rien, un récit qui cimente les fondations de l'Entre-Deux-Mondes, à sa façon, avec sa mythologie et son histoire, si vieille, si vieille...
Je me rappelerais aussi longtemps du courage et de la détermination sans faille de Tim. Sa quête, périlleuse et insensée, m'a un peu fait penser à celle de Jack dans le Talisman. Certes, l'échelle de distance n'est pas la même, mais dans un environnement aussi périlleux et monstrueux que la Forêt sans Fin, cela revient à traverser plusieurs galaxies d'affilée lol
C'est un peu de la folie ce qu'a accompli ce gamin, nan ?

Bref !
J'avais dit que j'essaierais de faire un pavé pas trop long lol mais comme vous le voyez, j'ai tellement de choses à dire que j'en suis encore tout chamboulé
Pour la fin des deux histoires laissées en suspens : j'ai bien aimé celle du Garou, même si elle se termine un peu trop vite à mon gout (et sans réel suspense, avouons-le, autant pour nous que pour Roland). Par contre, j'ai beaucoup apprecié la fin de cette partie-là, où Roland en apprend un peu plus sur sa mère... Ca boucle un peu la boucle avec Magie & Cristal (encore une fois ! ) et du coup ça permet de finir sur une note plutôt positive.
A l'image de la toute dernière partie, dans la chronologie "présente" (à peine 3-4 pages) où le coup de givre laisse place à une douce brise. Une note positive qui permet à Roland de se réconcilier avec lui-même et son passé.
J'ai trouvé ça plutôt bien vu, car on y voit bien l'évolution entre le Roland des débuts de la série (froid, dur comme la pierre et peu loquace) et celui plus ouvert et généreux que l'on découvre à partir de Magie & Cristal.
Encore une fois, SK connait son affaire et il permet à ce nouvel episode - certes un peu spécial - de trouver naturellement sa place dans la saga, tout en l'enrichissant à sa manière. Ou du moins, en appuyant et renforçant la cohérence de celle-ci autant dans ses thématiques que dans son "background". Alors oui, c'est sûr, c'est un peu court, mais on était prévenu et le King n'avait aucune prétention sur ce roman, hormis se faire plaisir. Considérons-le comme un bonus, plutot qu'une nouvelle aventure à part entière.
Au final, un très joli coup que cette Clé des Vents, moins anodin qu'il y parait et un véritable cadeau pour les fans ! Very Happy

J'ai beaucoup aimé et je le re(re-re)lirais avec plaisir, quand je me lancerais dans la relecture de la Tour Sombre !
Bref, que du bonheur flower même si je n'aurais pas rechigné à une petite centaine de pages en plus lol naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
lanfear
Archimage
Archimage
avatar

Messages : 4895
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   Mar 26 Fév - 17:20

Tout comme vous j'ai adoré retrouver notre cher ka-tet, et bien sûr cette histoire était passionnante (mais je ne m'attendais pas à autre chose ^^) J'ai adoré lire Magie et Crystal puisque on découvre la jeunesse de Roland, l'ambiance de ce monde fascinant de cette époque entre modernité (les jing-jang Razz ) et une espèce de moyen age est excellent !
J'ai beaucoup apprécié cette façon d'inclure les histoires au fur et à mesure et "La clé des vents" est vraiment fabuleuse, il y avait tous les ingrédients que j'aime : féérie, étranges créatures, aventures incroyables... en résumé un véritable régal !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephen King - La tour sombre - La clé des vents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen King - La tour sombre - La clé des vents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Stephen King - La tour sombre - La clé des vents
» Stephen KING - La Tour Sombre (série)
» Stephen King - La Tour Sombre et autres écrits du King.
» La Tour Sombre - Stephen King
» [King, Stephen] La Tour sombre - Tome 2: Les trois cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La bibliothèque de l'Invisible :: Rayonnages invisibles :: Fantastique / Horreur-
Sauter vers: